publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un cadeau pour papier !

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un cadeau pour papier !



    Bonjour ma belle !

    au gré de mes lectures, j'ai retrouvé un extrait qui j'en suis sûre va te mettre du baume au coeur...
    C'est extrait de "les moments vrais" de B de Angelis


    Accepter les périodes difficiles comme des cadeaux plutôt que des punitions injustes n'est pas chose facile. Quand vous vous débattez au milieu d'une tragédie ou d'un fort chagrin, nous avez l'impression que Dieu vous a mis en quarantaine. "Je me fiche complètement de la laçon de tout ça ! Ce que je veux, c'est arrêter de souffrir !" crie votre esprit à l'intérieur de vous-même.
    Si vous étiez incapable de repartir après une période de malheur, vous ne seriez pas humain.

    MAIS NE PORTEZ JAMAIS DE JUGEMENT SUR VOTRE FACON D'ENDURER LA SOUFFRANCE.
    Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire l'expérience de la difficulté.

    Détester les périodes difficiles ne signifie pas que vous ayez moins de foi ou soyez moins lucide. cela signifie simplement que vousn'avez pas fini de déballer votre cadeau...

    Le miracle, c'est qu'en dépit de votre attitude face à l'adversité, en dépit de votre volonté de vous en sortir ou de vous y accrocher, vous allez en sortir, et ce qui vous attend de l'autre côté, c'est une force et une sagesse nouvelles.

    Chaque fois que je traverse des périodes difficiles, je me remémore la phrase du gourou qui m'enseignait la méditation, il y a 25 ans de cela !

    "Le vent souffle fort sur les jeunes arbres non pour leur faire du mal, mais pour apprendre à leurs jeunes racines à s'accrocher fermement au sol."

    Ma vie a été pleine de bourrasques. Et il y a des périodes où j'ai maudit le vent pour tous les désordres provoqués en moi. Mais aujourd'hui, je suis un arbre grand et fort, avec de puissantes racines. Je bénis les moments douloureux de ma vie et je remercie le vent.
    Son inlassable force m'a modelée telle que je suis aujourd'hui.



    Bizouuuuus très fort à toi papier de soie

  • Merci draupette de penser à moi.



    Mais je n'arrive pas à voir cela de manière positive, ma vie a toujours été comme ça, depuis 20 ans; et je suis épuisée. Le speriodes d'accalmie, n'ont jamais duré bien longtemps, et toutjours pour se retrouver dans le même état désespéré, sans progression. Sans évolution.

    papier

    Commentaire


    • Coucou draup et papier



      je me glisse dans le post!
      je profite de ce texte! moi aussi!

      ma note perso, à moi qui me fait tenir , c'est que je me dis tjrs qu'il y a plus malheureux que moi , et je me remérore les bons souvenirs, et je pense à ceux qu'il me reste encore à vivre!

      je l'ai dit il y a quelques temps sur le forum:

      on sait tjrs quand on est malheureux mais on ne sait pas tjrs quand on est heureux

      gros bisous à vous deux!

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2003-03

      publicité

      Chargement...
      X