publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les fours à micro-ondes.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les fours à micro-ondes.



    Certains les disent dangereux, cancérigènes, d'autres innofensifs.
    Qu'en est-il?
    Moi qui l'utilise tous les jours pour dégeler ou faire chauffer mon lait tous les matins.
    Que savez-vous à propos de ça?

    Merci d'avance, Chichia.

  • Salut chichia!



    Si tu lis le livre de Michel Dogna "Prenez en main votre santé", tu y trouves tout un chapitre sur le four MO. C'est pas joli-joli.

    Sinon, moi j'ai balancé le mien il y a un moment déjà.

    Il y a eu un post ici sur le four MO, avec des discussions plutôt enflammée (la vrai fournaise!). Je ne recommence pas.

    Il y a plein de sites sur Internet qui te renseigneront.

    Amicalement
    Kit

    Commentaire


    • Salut



      Perso, je ne sais pas comment tu peux boire du lait passé au MO. Il n'a plus de gout, pas lgtps chaud et quand tu mélanges le chocolat (moi j'en prend ) c'est tout bizarre !!
      C'est mon opinion propre tu me diras.
      Pour la décongélation pourquoi ne pas sortir ton repas le matin pour le soir ou le soir pour le midi. En douceur, c'est tjs meilleur !
      Par contre il y en a un nouveau qui parrait-il est plus proche du four traditionnel, mais là j'y connais rien.


      Crapy

      Commentaire


      • Et bien, moi je my colle, pas peur !



        Le four MO a des partisans et des opposants
        Ce mode de cuisson a l'avantage de cuire sans corps gras et de réaliser un gain de temps.
        Principe: ces micro-ondes n'apportent pas de chaleur à l'aliment, mais provoquent une agitation moléculaire intense, d'où échauffement et cuisson "de l'intérieur".
        Avantages: cuisson sans corps gras, rapide, simplicité d'utilisation, très pratique pour décongeler.
        Or, il existe de sérieuses mises en garde rapport à la technologie utilisée.
        Ces données sont bien connues et ont fait l'objet de publications par la très officielle Organisation Mondiale de la Santé ("Fréquences radioélectriques et hyperfréquences"- Critères d'hygiène de l'environnement, n16).
        Les micro-ondes sont des ondes de grandes fréquences appelées hyperfréquences. Leur longueur d'ondes est petite, de l'ordre de quelques centimètres. Ces ondes sont animées par une énergie électromagnétique. Elles sont tout à fait comparables à celles des radars (d'ailleurs, les premiers fours à micro-ondes provenaient des surplus de radars dont on ne savait que faire aux Etats-Unis d'Amérique après la Seconde Guerre mondiale). Ces ondes ont la propriété de conserver leur énergie électromagnétique dans les milieux traversés et d'interférer avec ceux-ci, particulièrement s'il s'agit de milieux vivants.
        Pour les gens exposés régulièrement à ces hyperfréquences (notamment par leur profession) peuvent apparaître des troubles liés à des effets thermiques (brûlures, radiodermites) et des effets non thermiques perturbant l'équilibre physico-chimique des cellules, se manifestant par des troubles fonctionnels (irritabilité, fatigue, insomnie, etc.), puis d'organes. Sont particulièrement sensibles les glandes sexuelles: avortement, stérilité, mutations génétiques, avec des malformations dans la descendance (sont concernés surtout les radaristes, équipages des aéronefs et des navires ; les femmes en âge de procréer, et a fortiori celles débutant une grossesse, ne devraient pas occuper un travail exposant aux hyperfréquences ou aux écrans cathodiques, qui , eux, en outre, émettent des rayons X).

        Les réserves à émettre portent sur la pollution électromagnétique et sur la préparation culinaire ainsi obtenue : l'efficacité de ces appareils pour chauffer rapidement un liquide à l'état d'ébullition est indéniable. Mais un aliment cuit ainsi est un aliment dévitalisé, dont la structure est profondément modifiée, ce qui devrait le faire percevoir par l'organisme comme une agression plutôt qu'un bienfait. Le test des cristallisations sensibles montre bien que le FMO (four à micro-ondes) est le mode de cuisson qui, désorganise le plus l'aliment et altère son énergie vitale.
        Dénaturation observée sur plusieurs catégories daliments :
        - les vitamines détruites (surtout la vitamine C et certaines vitamines B) si température interne de cuisson élevée (difficile à évaluer, car l'environnement de l'aliment ne s'échauffe pas, ce qui, d'ailleurs, occasionne des accidents, avec brûlures par ingestion)
        - les protéines : destruction d'acides aminés ou transformation de leur structure les rendant non métabolisables par le corps humain. Ces observations, publiées en mars 1990 par la revue médicale "The Lancet", résultent d'une étude comparative sur les protéines du lait après chauffage au bain-marie et au FMO
        - les graisses : une étude japonaise (1968) a montré que les acides gras subissent (d'autant plus qu'ils ont insaturés) une peroxidation avec formation de radicaux libres (vieillissement cellulaire, athérosclérose, favorisation du processus de cancérisation).
        Extraits de l'encyclopédie de l'alimentation biologique et de l'équilibre nutritionnel du Dr Le Goff :
        A supposer que l'on sache manier ces hyperfréquences de manière à ne pas chauffer excessivement l'aliment (ce que permettent aisément les cuissons à l'étouffée ou à la vapeur), ces altérations qualitatives persisteraient, car elles sont beaucoup plus dues à l'agitation moléculaires qu'à la température de cuisson. De plus, il demeure un autre inconvénient incontournable, lié à cette technique de cuisson: celui de l'agitation moléculaire de l'aliment qui, une fois retiré du four, va persister plusieurs minutes. Cette agitation moléculaire interfère avec nos propres cellules selon des modalités encore mal élucidées mais assurément inquiétantes (il y aurait, notamment, production de radicaux libres dans les cellules du consommateur, en plus de ceux formés dans l'aliment). Ce type d'interaction cellulaire est d'autant plus sensible chez un organisme en croissance, donc chez l'enfant (synthèses intenses durant les premiers mois de la vie: nous savons que les protéines du lait sont mises à mal par les micro-ondes, mais ce qui se passe chez le bébé dont le biberon est ainsi chauffé, personne ne le sait). Bien qu'il ne s'agisse, pour le moment, que d'une hypothèse, certains fabricants conseillent d'attendre effectivement quelques minutes avant de consommer.
        Risques de pollution électromagnétique dus aux effets des ondes à hyperfréquences, altération de l'aliment par une cuisson interne à température et à vibrations intenses, méfaits probables de l'agitation moléculaire persistante lors de l'ingestion, indépendamment du prix de l'appareil, au demeurant élevé, cela paraît cher payé le temps que l'on est censé gagner par rapport à des modes de cuisson sans graisses qui, eux, respectent l'aliment et préservent la santé.

        Commentaire


        • Salut
          Euh...



          Non le lait ne change pas du tout de goût.
          Et si je ne sors pas mon repas avant c'est parce que me demander ce que je vais manger le soir n'est pas ma préoccupation première le matin quand je pars au boulot.

          Mais si tu sais des trucs sur le fonctionnement du micro-ondes je veux bien les connaître.

          Merci

          Commentaire


          • Merci...



            ... à tous pour vos réponses.

            Commentaire


            • Salut
              Le lait n'a pas le même gout?



              hm c'est peut être seulement une impression
              le façon de cuire les aliments n'est pas la même qu'à la casserole mais le résultat est le même: on passe du froid au chaud, or pour passer du froid au chaud, il n'y a pas 2 processus physique mais UN seul

              (comme vu plus haut: le MO agiterait les molécules mais ne chaufferait pas vraiment)

              la différence entre le froid et le chaud, c'est le degré d'agitation des particules. Que la chaleur se fasse par micro-onde, casserole, poele, le processus est le même. Les différences sont au niveau de l'uniformité, la rapidité.

              Commentaire


              • Et bien, moi je my colle, pas peur !
                Petits trucs à relever...



                "agitation moléculaire persistante lors de l'ingestion"

                cette phrase m'a fait tiquer
                mieux vaut lire ce qui suit avant de prendre peur:

                "Dans un objet, quel qu'il soit, les molécules, les atomes qui le constituent ne sont pas immobiles. Au contraire, ils bougent extrêmement rapidement, mais comme ils sont tout petits, on ne le voit pas, bien entendu.

                Cette agitation désordonnée des particules de l'objet est appellée agitation thermique. La température mesure le degré d'agitation des particules : plus les molécules d'un objet sont agitées, plus il est chaud. Moins elles bougent, plus il est froid.

                Prenons un objet froid et un objet chaud, en contact. Les molécules de l'objet chaud sont plus agitées, et elles se cognent aux molécules de l'objet froid. Du coup, les molécules de l'objet froid commencent à bouger plus vite, alors que celles de l'objet chaud sont ralenties. On dit que l'objet chaud donne de la chaleur au froid. La chaleur, c'est le transfert de l'agitation thermique. "

                ==> si il n'y avait pas une "agitation persistante" ça ne serait pas très normal

                "certains fabricants conseillent d'attendre effectivement quelques minutes avant de consommer. "

                => hi hi hi ben oui, ça fait jamais du bien de se bruler la langue!!! vaut mieux donc attendre quelques minutes, c'est vrai!

                "les vitamines détruites (surtout la vitamine C et certaines vitamines B) si température interne de cuisson élevée (difficile à évaluer, car l'environnement de l'aliment ne s'échauffe pas, ce qui, d'ailleurs, occasionne des accidents, avec brûlures par ingestion) "

                => ceci veut dire une fois de plus que les aliments étant très chauds, on peut se bruler la langue.
                ensuite, la cuisson détruit les vitamines malheureusement la cuisson qui préserve le mieux les vitamines c'est au wok, car c'est une cuisson pas du tout uniforme (le cas du micro onde) : le coeur des aliments est bcp moins chauffé que l'extérieur.

                Commentaire


                • Salut chichia!
                  Up



                  houp

                  Commentaire


                  • Up
                    Infos



                    utiles pour toutes et tous

                    Commentaire


                    • Voici ce que j'ai appris



                      un ingénieur m'a dit qu'ils avaient analysés des cellules de végétaux, passés au micro-ondes.CES CELLULES se trouvent complètement déformées, et en les ingérant, le corps ne les reconnait plus. Pour pouvoir les reconnaitre, notre corps devient mûtant. et c'est ainsi que commencent les problèmes de santé !

                      Commentaire


                      • Voici ce que j'ai appris
                        Évidemment



                        les cellules sont déformées et même détruites par la cuisson, ça n'a rien à voir avec les MO !

                        Et non, on ne mute pas parce qu'on ingère des molécules déformées... Au pire on les digère mal et on assimile moins bien les nutriments.

                        pas de panique, je pense que les cellulaires sont bien plus néfastes que le MO ...

                        bises
                        ingrid

                        Commentaire


                        • Inseparable



                          moi je m'en sers tous les jours, du matin au soir et je ne pourrais pas m'en passer.
                          Il y a tellement de choses dangereuses etc... sans parler de toutes ses maladies qui arrivent.
                          A toi de voir.
                          A

                          Commentaire

                          Publicité

                          Forum-Archive: 2003-032003-04

                          publicité

                          Chargement...
                          X