publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pourquoi prenez-vous votre antidépresseur?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pourquoi prenez-vous votre antidépresseur?



    Pour différentes raisons j'ai pris des antidépresseurs pendant 1 an. Ca m'a bien aidée, j'ai arrêté.
    Je me suis cru guérie. Six mois plus tard, rechute: malaises psychosomatiques, crises d'anxiété, mal de vivre.
    A cela aucune raison apparente. Tout le monde me dit que je n'ai aucune raison de prendre des antidépresseurs car j'ai tout pour être jeureuse: je suis jolie, intelligente, j'ai un bon boulôt...Seulement voilà, je me sens terriblement mal, et la soltidue doit y être pour quelquechose (je ne trouve pas chaussure à mon pied) et je n'ai aucun centre d'intérêt.
    Ma psy ma represcrit les mêmes antidépresseurs qu'il y a six mois.
    Mais voilà je culpabilise, j'ai honte, je me sens nulle. J'ai besoin de cette béquille, mais je ne sais pas pourquoi.
    Voilà je voudrais savoir ceux qui prenez des antidépresseurs, quelles en sont les raisons et égalment ce que vous en pensez (du fait d'en prendre). Est ce que j'aurais besoin de cette béquille a vie?
    A quel prix?

  • Bonjour



    moi je prends un antidépresseur car je souffre de trouble panique.

    je pense que c'est avant tout une question de chimie du cerveau ! en effet les antidépresseurs permettent la recapture de la sérotonine.

    pourquoi refuser de prendre ce qui soulage ? ne te culpabilise pas, ça vaut mieux que de souffrir inutilement.

    peut être qu'un jour, tu pourras t'en passer, et tant mieux ; mais ne te sens pas nulle si tu en as besoin, il vaut mieux accepter ses faiblesses ! si ton entourage ne le comprend pas, ne lui en parle pas ! de toute façon, ne laisse pas les autres te juger, ils ne sont pas dans ta tête, avec tes souffrances et tes doutes, ton mal de vivre, c'est toi qui le vis !

    krys

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2003-04

    publicité

    Chargement...
    X