publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Phlébite du bras droit

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Phlébite du bras droit



    Mon père 85 ans, sous anti-coagulant depuis 1980 pour arythmie complète, a ce syndrome depuis hier matin. Il dit s'être coincé le bras entre le lit et le mur durant la nuit.
    Pensez-vous que ce soit consécutif à un choc ou que ce soit venu spontanément vu son âge ?
    Le médecin généraliste pense que ce n'est pas dû à un coup ou un blocage....
    Mon père a un traitement par voie IM ; il est très fatigué. Y-a-til des risques s'il reste chez lui ? Ne vaudrait-il mieux pas l'hospitaliser ?
    Merci pour les renseignements que vous pourrez me donner sur cette maladie.
    Cha.

  • Alors



    comment a été posé ce diagnostic?
    Une phlebite c'est un caillot dans une veine. En principe avec un traitement anti-coagulant, il ne doit pas faire de caillot sauf s'il y a eu une erreur dans le traitement ou une interférence.

    Les phlebites du membre superieur sont assez rares et en général consécutives à une perfusion (donc plutôt chez des patients hospitalisés), ce n'est pas dû à un coup en tous cas.

    C'est pourquoi je te demande comment le diagnostic a été évoqué. A-t-il eu un doppler du bras?

    Commentaire


    • Alors
      Merci caro



      de me répondre si rapidement.
      Justement je pose le problème ici parce que je n'y comprend rien.
      D'habitude je m'occupe de mon père et je suis au courant de tout, mais là c'est mon frère qui a vu mon père malade hier : avec de la température à 382 et fortes douleurs dans le bras engourdi. Je n'étais pas mise au courant !!! on m'a prévenue seulement ce matin : le médecin ne pouvait se déplacer et ils ont attendu plus de deux heures en salle d'attente hier soir... tout cela pour dire que je ne sais rien : juste une consultation, pas de doppler, je vais chez mon père cet après-midi et là je prendrai seulement connaissance du traitement ...
      Il me semblait bien que ce n'était pas possible que ce soit une phlébite...
      Encore merci Caro, à

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2003-04

      publicité

      Chargement...
      X