publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Message pour kiterapi

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Message pour kiterapi



    Bonjour )

    Je suis retournée boulevard de Grenelle pour avoir des renseignements. C'est la bonne adresse,, la dernière fois, j'avais confondu avec la rue de Grenelle.

    Par contre, connais- tu la différence entre hypnose médicale et hypnothérapie?
    Merci de ta réponse.

    Kitsch

  • Bonjour



    L'hypnothérapie est une thérapie par l'intermédiaire de l'hypnose, c'est-à-dire qu'on induit une transe hypnotique chez le client et la thérapie s'effectue soit en faisant des suggestions au subconscient, soit en faisant remonter au conscient des souvenirs qui restaient au niveau du subconscient, soit en jouant sur les deux.

    Je n'ai aucune idée de ce qu'on entend par hypnose médicale. Ce doit être une forme d'hypnose qu'on enseigne aux médecins. Pour ma part, je ne connais que l'hypnose ericksonienne et ne peux me prononcer sur aucune autre forme d'hypnose.

    Commentaire


    • Bonjour
      Pour en savoir davantage ...



      .. je suis allée sur le site suivant:

      http://perso.wanadoo.fr/afehm.hypnose.medicale/hyp-nose.html

      ... et franchement, je ne vois pas la différence de prime abord. Les explications générales sur le conscient et subconscient s'appliquent à toutes les formes d'hypnose et tout le reste de cet article qui répond à la question "Qu'est-ce que l'hypnose médicale" s'applique aussi à l'hypnothérapie ericksonienne. Je ne vois vraiment pas la différence.

      Lorsqu'on lit la liste des cours proposés aux médecins, c'est exactement ce que nous apprenons aussi.

      Peut-être les médecins anesthésistes suivent-ils des cours supplémentaires pour interventions chirurgicales sous hypnose, mais je ne sais pas si cela suffit pour différencier l'hypnose médicale des autres formes d'hypnose. Je ne sais même pas si la pratique des interventions chirurgicales sous hypnose est fréquente.

      Peut-être est-ce tout simplement un terme que les médecins ont choisi mais qui ne désigne pas une forme particulière d'hypnose. En tout cas, je ne vois aucune différence d'après cette description.

      Commentaire


      • Pour en savoir davantage ...
        )



        merci pour ces infos,,
        je vais aller sur le site que tu proposes.

        Pour mon cas, j'hésite entre une psychothérapie et hypnothérapie.

        L'hypnose me semble encore bien floue , je me pose pas mal de questions,, à savoir comment se passe exactement une séance... Il paraît que le patient est conscient de ce qu'il va dire, de ce qu'il veut dire... comment peut- il subitement se souvenir de choses oubliées...
        Quelles genres de paroles prononce le médecin?
        Et combien de temps en moyenne dure une séance?

        Je souffre de phobies, d'anxiété, d'angoisse, agressivité, et je suis une obsédée de la perfection tant sur le plan matériel que physique. Je ne parviens pas à me détacher du passé- je ne m'en rends pas toujours compte. Des pensées, des images négatives surgissent à longueur de journée, et ne semblent pas s'atténuer avec l'âge...
        Aucun psy ne m'a aidé jusqu'à présent,, j'espère cette année trouver un bon médecin.

        Merci de ton aide, Kiterapie

        Commentaire


        • Pour en savoir davantage ...
          Demande d'explications



          Je viens vous faire part de mon expérience sur l'hypnose qui s'est soldé d'une façon douloureuse. Je désire surtout savoir le pourquoi des manifestations physiques que je ressentais pendant les séances et qui ne m'ont jamais été expliquées. J'ai mon idée sur la question mais j'aimerais une explication moins suggestive. Il y a 8 ans déjà après 2 ans de suivi, mon spécialiste m'a proposé de faire des séances de relaxation (en m'expliquant qu'il avait son diplôme d'hypnose). Je n'ai pas vérifié à ce moment-là, mais il s'est confirmé que c'était vrai, il pratique l'hypno-analyse. J'ai accepté, la motivation étant surtout le besoin d'une ouverture et d'une prise en charge. Certaines séances paraissant tout à fait banales, d'autres par contre étaient plus marquées avec l'impression d'avoir des hallucinations, puis divers symptômes, tremblements, nervosité, hyperventilation, extase, mais je n'ai jamais osé lui poser de questions, par pudeur je pense, et lui ne m'a guère parlé du déroulement des séances. Sauf une fois où j'ai eu l'impression de marmonner je ne sais pas si je parlais mais je le redoutais car je ne voulais pas dévoiler des choses qui aurait pu lui déplaire. L'imaginaire et les fantasmes battaient leur plein. Par contre lors des entretiens qui étaient très brefs, il pouvait être parfois courtois parfois un peu caustique, ce qui contrastait avec le ton des métaphores et me déstabilisait sans arrêt. Je n'arrivais pas à cerner sa personnalité. J'ai lu beaucoup de livres de tout acabit (des bons et des moins bons, psy, symbolisme, ésotérisme, chamanisme, magie, religion) et je n'arrivais pas appréhender ce qui se passait. Il parlait par métaphores, et moi je cherchais surtout un sens à ses propos. Je me suis attachée à ce médecin, tout en ayant certaines craintes. Pendant la même période j'ai quitté mon domicile et entamé une procédure de divorce contre mon mari qui sortait de plusieurs cures de désintoxication et redevenait agressif. J'ai commencé à avoir de terribles angoisses et à délirer. J'avais l'impression d'être un médium, de ressentir énormément d'émotions, le cerveau en ébullition. Je n'ai jamais bien su si ces manifestations étaient dues à l'hypnose ou à ma situation ou au deux. Il faut dire qu'en terme de régression, je me suis retrouvée dans les conditions de vie de mon enfance, avec les mêmes insécurités, et des émotions remontant fortement de cette époque mais ceci dans la vie réelle et non durant les séances, avec des menaces de mon mari, beaucoup de solitude, l'abandon de mon foyer. Les séances étaient espacées de 15 jours, quand la pression montait il m'arrivait d'appeler mon médecin pour lui faire part de mon angoisse. Il me rassurait et à toujours été courtois. Lors d'une séance, mon médecin percevant mon mal être s'est brutalement déchargé de moi sur un psy. Durant cette séance j'étais dans un état second. Je n'ai pas compris du tout sa réaction qui a été très expéditive. J'ai été très traumatisée, avec des pertes de mémoires, des bribes de propos remontant à la surface sans queue ni tête, sans que je puisse leur donner un sens. Dans les jours qui ont suivi mon fils qui était à Paris à ce moment-là a très vite perçu l'état de confusion et de souffrance dans lequel j'était et à menacé de traîner ce médecin devant la justice. Je l'en ai dissuadé. Dans les mois qui ont suivi j'ai eu l'impression de ne plus avoir personne au monde. A part mes enfants adultes et éloignés, je n'ai plus de famille depuis l'adolescence. Ce spécialiste me dit que j'ai fait un transfert. Je suis suivie depuis par un psy qui m'écoute, m'encourage et me conseille, je ne sais pas s'ils communiquent mais je sais qu'ils se connaissent. Une chose est sûre je ne ferais plus de transfert.

          Je n'ai malgré tout pas pu m'empêcher de revoir ce médecin, qui bien que réticent, a continué à me soigner pour des problèmes hormonaux entre autres. Aujourd'hui, bien qu'il me conseille de consulter ailleurs,il a bien voulu nouer un dialogue que j'avais essayé de provoquer depuis des années et auquel il se dérobait. Ce que je regrette c'est de n'être que ce que je suis, une patiente parmi d'autres. Finalement, il a voulu m'aider et il a fait ressortir tous les manques affectifs et frustrations sans pour autant pouvoir y remédier. C'est un constat amer.

          Commentaire


          • Demande d'explications
            Bonsoir maryse



            Je t'ai lue et je pense qu'il n'y a guère de doute, c'est bien un transfert que tu as fait.

            Pour les réactions physiques pendant les séances, il est vraiment dommage que tu ne le lui aies pas demandé à lui à l'issue des séances car c'était certainement en rapport avec les questions soulevées pendant la séance.

            J'espère que tu te remettras vite de ta déception et retrouveras goût à la vie.

            Amitiés
            Kit

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2003-05

            publicité

            Chargement...
            X