publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Problème d'alcoolisme...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Problème d'alcoolisme...



    voilà, mon père est alcoolique depuis 3ans (enfin on le sait à la maison depuis 4 ans)
    il rentre d'une cure qui n'a duré que 2 semaines (déjà ça c'est normal ou c'est lui qui a fait pression pour sortir??)
    à sa sortie le medecin du centre lui a proposé une post cure...il l'a accepté de mauvaise grace (grognant à qui veut l'entendre qu'il ne voulait pas "aller en prison à nouveau")
    bref à peine sorti (il devait attendre qu'une place se libère dans le centre prévu pour la post cure) il a recommencé à boire, et il y a une semaine il a vu son psy et le medecin qui le suit pour sa "maladie"
    qui lui on soi-disant dit "qu'une post cure ne servait à rien, que tous les gens qui en faisaient une rechutaient obligatoirement".
    du coup la post cure il ne téléphone même plus pour savoir si il aura une place, il refuse categoriquement d'y aller!

    est ce possible qu'un medecin ai dit une chose pareille?
    Est ce vrai qu'une post cure ne sert à rien?
    comment le faire sortir de ça?
    à la maison c'est devenu invivable! il est odieux avec tout le monde, s'enfile une bouteille d'eau de vie, de vodka ou de gin par jour...et visiblement il n'a aucune envie de se soigner...

    bises et merci pour vos futures réponses
    White*

  • Il faut...



    je vous conseilles de contacter jojo035 , il est passé par la , il pourra vous aider.
    laurent

    Commentaire


    • Une solution... pas vraiment



      une post cure est très utile pr ne pas faire de rechute ms il est vrai que si il n'ai pas complétement soigné elle peut s'averer inutile

      les deux solutions si c'est vraiment invivable chez toi c'est soit avoir une attitude d'ignorance et peut etre qu'il verra le mal qu'il a fait (c'est pas la meilleure)
      soit il faut mettre ts les atouts de ton coté (amis, famille...) et lui expliqué la situation avec des mots forts qui le feront réagir.

      de tte facon comme le dit llolo2601 le mieux placé est jojo035 qui a vécu l'alcolisme et surtt s'en ai sorti.

      voilà bon courage et donns ns des nouvelles

      Commentaire


      • Courage



        g moi meme vécu l'alcoolisme de mon conjoint pendant plus de 10 ans la bouteille etait sa meilleure amie jusqu'au jour ou le médecin a tiré la sonnette d'alarme pour sa sante . Son foie tres malade ne supportait plus l'alcool.
        Quoique je dise pendant c 10 ans il n'y avait rien à faire. Il n'avait pas decide que c'etait le moment d'arreter.
        Il a fait une cure est parti pdendant 1 mois environ mais a rechuté tout de suite apres ce que je leur reproche c qu'il n'y a pas de suivi apres.
        iL EST allé chez les AAalcooliques anonymes rien à faire.
        puis le ras le bol etait tellemnt grand que je suis partie avec notre fils en l'ayant prevenu.
        là le declic
        il a compris qu'il avait exagéré et que ça suffisait ça n'était pas la vie que je souhait avoir.
        ajourd'hui nous sommes de nouveau ensemble et il est abstinent depuis presque 2 ans

        n'hesites pas à m'écrire si t'a besoin de parler.
        bisous
        vero

        Commentaire


        • Aide amitie soutien



          Bonjour,

          Je viens de découvrir ce message qui m'a ému et me fait bondir en même temps !
          Tu n'y est pour rien ! C'est par mon expérience.Je vais essayé d'être bref dans tout ce que tu as mis mais répondre !
          Tout d'abord je remercie natoche49 et llo261 qui apparemment me font confiance et cela fait très plaisir ! C vrai que je fais tout selon mes possilités !
          Une cure de 2 semaines n'est en principe qu'une cure de sevrage uniquement! Si c'est un dans hopital général acec unité alcoologie, c'est lme délai apporoximatif ! Tout dépend des places !
          Déjà si le médecin lui a proposé une postcure et qu'il n'est pas motivé, cela va être très dur ! Les places sont chères et sont sélectionnées selon la motivation.
          Je pense sincèrement que s(il a fait ce sevraghe c'était plus par contrainte que par liberté !
          Sincèrement je ne pense pas franchement qu'un médecin puisse dire cela mais je ne mets pas sa parole en doute ! Heureusement que les personnes qui font des poscures ne rechutent pas toutes ! J'ai des exemples de personnes qui s'en sont sorties grâce à cette postcure !
          Malheureusement s'il refuse de faire une cure ou une postcure personne ne peut l'obliger ! Ni le médecin,, ni un psy, ni toi, ni moi !
          On doit respecter son choix et le laisser se déruire si c'est son souhait ! Dur mais comme cela ! Mais je pense qu'il faut essayer de lui proposer des solutions autres ! le dialogue est le meileur médicament pas cher et efficace très souvent !
          Il va falloir qu'il en prenne conscience de sa maladie.
          Je souhaiterai, si vous l'acceptez, que vous m'écriviez à jojo035@wanadoo.fr et ensemble étidierons la question en toute confidentialité !
          Je pense que les témoignages sur ce sîte le prouve !
          Bonne soirée et à demain j'espère.

          jojo035@wanadoo.fr

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2003-05

          publicité

          Chargement...
          X