publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Erythème pudique

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Erythème pudique



    Bonjour à tous et à toutes !

    Je vous expose mon problème : j'ai, depuis l'âge de 12 ans (j'en ai 20 aujourd'hui) un érythème pudique. C'est quelque chose de terriblement gênant mais heureusement pour moi, il n'apparaît que dans le cou et sur le haut de la poitrine. Depuis quelques mois, je me rends compte que j'en ai de plus en plus souvent : dès que je parle à un(e) inconnu au téléphone par exemple ou dès que je me sens mal à l'aise car entourée de gens que je ne connais pas.
    A l'adolescence, je me disais que c'était parce que je manquais de confiance en moi et que je me sentais mal dans ma peau. Mais aujourd'hui, tout va bien pour moi, je me sens très à l'aise et pourtant, l'érythème subsiste.

    J'en ai parlé à une dermato et elle m'a dit "c'est mignon un érythème". J'ai trouvé ça léger comme réponse de la part d'un médecin car pour moi, je suis condamnée au t-shirt ras le cou ou avec un petit col même en été (à part quand je suis avec mon copain ou en famille car alors rien apparaît).

    J'aimerais savoir si d'autres ont cette maladie, s'il y a des remèdes pour se soigner, si vous avez des petites "combines" pour éviter que l'érythème apparaisse...Bref, j'aimerais connaître votre expérience à ce sujet !!!

    Merci beaucoup de m'avoir lu,
    Marjorie.

  • Je crois malheureusement...



    ... qu'il n'y a rien à faire. J'ai la même chose que toi quand je suis émue ou très enervée, voire intimidée par un médecin par exemple.
    C'est un peu comme lorsqu'on rougit ; c'est une émotion et on ne peut pas contrôler !
    Ce n'est vraiment pas grave et passager, du moins pour moi.
    Tu peux peut-être mettre un peu de crème teintée ou de la poudre pailletée pour cacher un peu... ?

    Allez, courage !

    Commentaire


    • Trouver le facteur déclenchant



      Bonsoir,
      Rien n'arrive par hasard l'âge ou tout cela à commencé, essaye de rechercher des évenements liés à cette date etc.. tu peux te faire aider d'un psychologue pour remonter le temps et les chocs ou réflexions qui t'ont marqué (les maladies de peau sont des somatisations donc des expressions non exprimées = mal à dire , mal dans sa peau) tu le dis toi même que cela survient quand tu est mal à l'aise. Il y a aussi le magnétisme qui est très efficace et qui soulage bien , maintenant aussi la kynésilogie, la réflexologie plantaire et l'acupuncture; également l'homéopathie ... Les fleurs de Bach (extrait de teinture mère ) que tu trouves en boutique diététique ou dans certaines parapharmacie (tu trouveras quelque chose contre la timidité, et le manque de confiance en soit ) je n'ai pas les noms sous les yeux ... IL y a un site sur les fleurs de bach tu trouveras déjà certaines réponses dessus. Bon courage, essaye de voir quelqu'un pour parler, tu te sentiras libérée.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2003-05

      publicité

      Chargement...
      X