publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le mental réfléchi

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le mental réfléchi



    Le Mental Réfléchi (Yi) sait qu'il nous faut faire quelque chose avant une certaine date limite, mais le Mental émotionnel (Hsin) essaye de nous convaincre que ce n'est pas si important,et que nous n'avons pas trop à nous en faire.

    Chez la plupart des gens, le Mental émotionnel est plus fort que le Mental Réfléchi. Ils agissent en fonction de ce qu'ils ressentent , et non pas en fonction de ce qu'il pensent.

    Nous avons tous entendu un jour ou l'autre ce commentaire: ( Vous êtes votre propre ennemi) Le Mental émotionnel est l'ennemi du Mental Réfléchi. Le Mental émotionnel est la source de paresse, de maunaise humeur, de contrariété émotionnel .

    Si le Mental Réflichi est capable de dominer le Mental émotionnel, nous pouvons certainement réussir TOUT CE QUE NOUS ENTREPRENDRONS.

    Le Mental Réfléchi est renforcé par la volonté, et la volonté est renforcée par le Mental Réflichi.

    On peut constater que les animeaux qui se nourrissent de végétaux sont plus calme plus docile, et surtout moins VIOLENTS que les animaux qui se nourrisent de viande.

    Par exemple, l'alcool ou les drogues stimulent le Mental émotionnel et annihilent le Mental Réflechi.


    Doin



  • Intéressant...



    mais n'est-il pas essentiel aussi de tenir compte de ses émotions?

    Commentaire


    • Intéressant...
      Les émotions positive



      je parle des émotions d'humeurs des pensée malsaines d'une façon générale , surtout renforcer l'esprit et ce faisant, ce qui rend le corps davantage positif.

      doin

      Commentaire


      • Conclusion !!!!



        bonjour,

        si j'en crois ton résonnement qui me semble logique car je m'aperçoit en fait que je l'applique entre " biensur !!!

        car quand je me dis j'ai besoin de perdre du poids (mental reflechi) l'aprés midi meme ou qq jours aprés je me dis je ne suis pas si grosse que ça je peu en profiter on verra plus tard en fait c'est mon mental emotionnel qui surgit !!!!

        mais ta conclusion serait en fait de manger beaucoup de végéteaux (fruits et légumes) pour avoir plus de résonnements que de sentiments dans notre façon de penser ??? bizarre mais vu mon expérience il est vrai que quand au niveau alimentation je mange n'importe comment je supprime automatiquement ou presque les végéteaux et je mange plus de graisse fruit sucre .... et j'avoue ne me sentir pas trés bien et me remettre en question tout le temps !!!

        mais si fait attention que je mange plus de légumes je me sent mieux et je suis décidé et trés "réfléchis" !!!

        bizarre non .........

        enfin de toutes maniéres je penses que si la consomation de végéteaux et supérieur à celle de la viande ça fait parti d'une alimentation saine donc ça ne peu faire que du bien n'est-ce pas, alors si ça peu faire du bien aussi au mental ça ne m'étonnerai pas du tout !!!!

        bisous

        Commentaire


        • Houla l'ortho !!!!!



          re
          si ça pouvait aussi jouer sur l'orthographe tout ça !!!!

          quand je me relie je m'aperçoit que c'est une horreur !!!!

          j'ai honte

          pardonnez moi svp !!!!!

          mais la langue française est tellement compliqué, et j'avoue quand j'explique qq chose j'ignore la ponctuation et aussi les fautes d'ortho !!!!

          biz "fou"

          Commentaire


          • Il est dommage



            de vouloir tout contrôler.
            Même si une certaine maîtrise de ses impulsions nous est inculquée (éducation, morale et lois -instruction civique-) il est triste d'être enfermé dans un carcan rigide.
            Bien des méthodes et thérapies nous apprennent justement à se libérer de cette cage pour retrouver la spontanéïté et le coeur pur que nous avions durant l'enfnce.
            Tous les problèmes nous blessent, les obligations nous figent, des noyaux se forment "à l'intérieur".
            La kinésiothérapie, la psychothérapie et bien des remèdes -homéopathie, phytothérapie, élixirs- nous apprennent à nous relaxer et à faire remonter l'essentiel de notre personnalité cachée.
            Pourquoi vouloir dominer des réactions naturelles éteintes par des pressions des bienséance ? Beaucoup de personnes étouffent pour le "paraître". Je trouve cela malsain et surtout dévastateur : cela entraîne des troubles de la personnalité comme la boulimie, l'anorexie, l'alcoolisme, des bouffées délirantes, des symptômes d'agressivité ou la consommation de substances anxiolytiques (médocs et drogues).
            En résumé : j'en appelle à plus de naturel et de spontanéïté tout en respectant la liberté du prochain.
            Sympathie.
            Cha.

            Commentaire


            • Ah doin!



              Décidément, nous sommes sur la même longueur d'onde!

              Tu as tout à fait raison. Ce sont nos émotions qui sèment la zizanie dans notre vie. Je dirais même plus, ce sont les émotions soulevées par une perception erronée des événements. Cette perception s'imprime et, par la suite, toute situation qui nous rappelle un tant soit peu la situation d'origine va faire remonter les mêmes émotions et tout ficher en l'air. C'est ce qui se passe lorsque qq'1 réagit violemment à qq chose qui ne provoque aucune réaction particulière chez d'autres. On dit alors qu'on a touché un point sensible, ou une cicatrice mal fermée.

              Dans ces cas, agir sur l'impulsion émotionnelle est fatal. C'est ce qui cause les brouilles et les guerres. Ce qu'on confond souvent avec le "naturel" (que nomme Chamicale), c'est la perception erronée d'origine (provenant souvent de l'enfance et même de la vie intrautérine). On le voit souvent lorsque qq'1 réagit à un thème particulier. Et il ne faut surtout pas continuer à discuter avec ces personnes dans ces cas-là, car elles ne sont plus dans le mental et dans le réfléchi, mais dans le réactionnel des vieilles blessures.

              Je suis aussi d'accord avec les végétaux et la viande en ce qui concerne notre nourriture.

              Je ne suis pas d'accord avec la COMPARAISON (seulement la comparaison) avec les animaux qui, justement, agissent en fonction de leur instinct (= leurs émotions, système limbique) et n'ont pratiquement pas de cortex cérébral pour la réflexion.

              D'accord aussi sur l'alcool et les drogues qui inhibent la fonction du cortex cérébral et nous ramènent au système limbique = cerveau reptilien.

              Je ne suis pas tout à fait d'accord sur l'implication de ta phrase : "le Mental Réfléchi est capable de dominer le Mental émotionnel". Ceci est vrai dans beaucoup de cas MAIS ne l'est plus dans les cas où il y a eu traumatisme et perception erronée. C'est ce que je disais plus haut. C'est aussi ce qui cause les peurs et les phobies. Ces dernières s'opposent à l'Intelligence et la personne ne peut utiliser son intelligence et ses facultés de raisonnement dans ces cas-là. L'intelligence est totalement mise hors service.

              La kinésiologie (pas kinésiothérapie comme dit Chamicale!) qui s'inspire à 90% de la médecine chinoise et de la connaissance du Qi, (Ciel-Terre-Homme, Cinq graines, Neuf étoiles, Dix troncs célestes, 5 éléments, 12 méridiens et 8 méridiens extraordinaires, etc. ) travaille précisément sur ce genre de traumatismes anciens qui empêchent la personne d'utiliser son intelligence.

              Ce sont les diverses formes d'intelligence qui doivent dominer, y compris l'intelligence relationnelle et l'intelligence du coeur qui mènent à l'amour véritable et à la compassion, loin de la sentimentalité.

              Les émotions sont la plupart du temps une source d'interférence à notre bonheur. Mais on rentre là dans des niveaux de sagesse que beaucoup de personnes ne comprennent pas encore.

              Une chose à préciser quand même: le système limbique n'est pas totalement à rejeter: c'est lui qui nous fait braver l'incendie pour aller chercher un être cher qui est prisonnier des flammes. C'est lui qui nous fait soulever un véhicule lorsque nous voyons notre enfant coincé dessous. Par la suite, tout le monde se demande comment on est arrivé à soulever un véhicule qui exige une grue de 2 tonnes pour être soulevé. C'est notre "corps" émotionnel qui a rendu cela possible - sans réflexion aucune - sur la simple émotion.

              A ce propos, je rappelle que le mot "émotion" veut dire: "qui met en mouvement". Ce sont les émotions qui nous "meuvent" et, comme tu dis (et j'approuve avec les nuances mentionnées ci-dessus) pas toujours dans le bon sens!!!

              Super Doin! A

              Kit

              Commentaire


              • Il est dommage
                Coucou cha-beauté!!!



                On se retrouve un peu ici aussi.

                Il ne s'agit vraiment pas de TOUT contrôler. Il s'agit de ne pas se retrouver en état réactif négatif. Une réaction qui devient automatique car basée sur une expérience traumatique ancienne contre laquelle on essaye toujours de se défendre (même si elle ne s'est plus produite depuis 50 ans), est une réaction qui risque de poser de réels problèmes car elle est prévue pour une situation de défense (la fameuse vieille blessure!) mais est utilisée dans des situations où personne n'attaque.

                Dans toute thérapie et dans n'importe quel effort de développement personnel, on ne touche qu'à ce qui cause un problème. Si le naturel et la spontanéité ne sont aucunement cause de problèmes dans ta vie, il n'y a aucune raison d'y toucher et de les changer.

                Si ces mêmes naturel et spontanéité causent des situations que tu trouves désagréables, c'est là qu'il faut stopper la REACTION émotionnelle et rentrer dans le réfléchi qui va permettre une ACTION appropriée à la situation.

                Je ne pense pas qu'un appel à plus de naturel et de spontanéité soit à l'ordre du jour. C'est l'appel à l'harmonie et au bien-être qu'il faudrait faire.

                Il ne s'agit pas de se forcer, de contrôler, de maîtriser. Il s'agit d'apprendre à se centrer et à agir pour maintenir un équilibre et une harmonie bienfaisants.

                T'es pas d'accord?
                Kit

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2003-05

                publicité

                Chargement...
                X