publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je ne sais plus où j'en suis, je me sens couler...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je ne sais plus où j'en suis, je me sens couler...



    entre les tca, mes crises d'angoisse, mes insomnies... je ne sais vraiment plus où j'en suis et je suis complètement déprimée!
    j'allais un peu mieux, j'ai des projets de déménagement dans le sud avec une amie, vous allez me dire que je devrais m'accrocher à ça, mais je perds toute notion de réalité!
    l'ami de ma soeur vient de décéder subitement, ce qui me fait replonger dans mes crises d'angoisse qui ne me lâche pas depuis hier... j'ai cette grosse boule dans l'estomac, cette incapacité à trouver ma respiration, cette envie de pleurer et pourtant aucune larme ne coule, je n'arrive quasiment plus à manger, plus rien ne semble avoir d'importance... je n'ai pas appelé ma psy, je n'ose pas appeler mon médecin parce que j'y étais il y a quelques jours déjà, alors je reste seule avec mes angoisses!
    pourtant, il me faut être forte pour ma soeur, présente dans son deuil, mais je suis si fragile en ce moment que je me sens couler... ma meilleure amie s'inquiète pour moi, me sait très fragilisée depuis quelques semaines, elle me voit replonger mais me dit que je dois me battre pour ma soeur, trouver la force en moi pour lutter contre mes démons, je ddois être forte pour deux alors que je ne le suis même plus pour moi... je ne sais plus que faire, je n'espère plus rien, j'ai peur, j'ai mal au plus profond de moi...

  • pas facile la vie



    salut alumette,
    j'ai écris un post semblable au tien (sur le ton du désespoir) l'an dernier, lors du décès de mon grand père. J'étais déjà dépressive à ce moment là et j'ai cru que son départ allait me finir.
    Il faut que tu ailles voir ton médecn, n'hésites pas, il est là pour t'aider, et ton psy aussi! tu ne peux pas te battre toute seule, il faut que tu sois soutenue.
    Je comprends ton mal-être et ton envie de plus rien, je connais cela. Tu ne peux pas être forte pour 2, il faut d'abord que tu sois forte pour toi même et naturellement alors tu pourras aider ta soeur.
    Je te souhaite bcp de courage et j'espère que tu trouveras bcp d'aide ici
    biz
    couette

    Commentaire


    • pas facile la vie
      Affronter la douleur



      cet après-midi, je vais voir ma soeur, je vais devoir être là pour elle, affronter sa douleur, j'aimerais la prendre pour moi pour libérer ma soeur de toute cette souffrance! je ne veux pas la voir souffrir, la savoir si mal, elle pleure tout le temps, j'aimerais prendre tout sur moi quitte à couler, mais pas elle...
      je ne sais pas comment je vais supporter cela, moi-même étant si fragile depuis quelques temps, mais je ferais tout, pour elle...
      merci de ton soutien

      Commentaire


      • Affronter la douleur
        Je comprends



        ce que tu ressents et je pense qu'il va te falloir beaucoup de courage pour cette après-midi. La seule chose que tu puisses faire pour elle est de la réconforter, l'écouter et lui montrer que tu es là pour elle. Mais si tu as envie de craquer et de pleurer alors laisses s'exteriorser tes sentiments, toi aussi tu as le droit de souffrir, ta soeur comprendra cela j'en suis sûre
        biz
        couette

        Commentaire


        • Bonjour alumette!



          Je suis d'accord avec Couette en tous points.

          Tca, crises d'angoisse, insomnies, deuil dans la famille, c'est beaucoup trop à la fois et il te faut appeler ton psy ou ton médecin pour avoir une aide professionnelle. Ce n'est pas par correspondence sur un forum que tu vas trouver l'aide concrète dont tu as besoin en ce moment, tu comprends? Les mots de réconfort de loin n'aident guère dans ces cas-là. Il te faut une présence. Ton amie est avec toi?

          As-tu commencé à prendre les Fleurs de Bach?

          Il ne s'agit pas d'être forte pour deux quand tu as tout juste la force de survivre pour toi-même. Ce dont ta soeur a besoin, c'est du réconfort d'une présence, de savoir que tu l'aimes et que tu es là si elle a besoin de toi. Il ne s'agit pas d'essayer de partager sa douleur car ce n'est pas possible. Une simple présence aimante est suffisante.

          Mais, j'y reviens, il te faut trouver une aide concrète. Ne reste pas seule avec tes angoisses. En attendant, fais des exercices de respiration lente et profonde, respiration du ventre. Si tu as appris d'autres exercices en thérapie, fais-les aussi. Mets toutes les chances de ton côté pour passer ce cap difficile. Une fois le cap passé, tout ira déjà un peu mieux.

          Prends du Rescue Remedy si tu en as pour le choc de ce décès subit. Sinon, envoie ton amie en acheter à la pharmacie aujourd'hui même avant que ca ferme. Donne du Rescue à ta soeur aussi. C'est vraiment le remède d'urgence.

          Bisous Alumette! J'espère que tu vas trouver l'aide dont tu as besoin!

          Kit




          Commentaire


          • Merci



            pour ce soutien qui me réconforte beaucoup
            hier après-midi, après avoir passé 2 heures avec ma soeur, je suis allée voir mon amie...
            le soir ma soeur est venue dormir chez moi, c'était dur!
            elle dort toujours, moi je n'ai pas fermé l'oeil, me suis levée à 01h du matin, fumer une cigarette pour appaiser la crise d'angoisse et je me suis couchée sur le canapé, mais impossible de dormir...
            aujourd'hui, nous serons en famille, cela sera éprouvant, mais nous sommes là pour ma soeur... je mets mes problèmes en stand bye pour être présente, mais j'ai de plus en plus de mal à m'alimenter...
            mardi j'ai rdv avec ma psy, j'attends avec impatience... c'est vrai que je n'ose appeler ni la psy ni la doc par peur de les déranger, même si elles sont là pour ça...
            ça ira, ne vous inquiétez pas...
            merci d'être là...

            Commentaire


            • Merci
              Bonjour alumette



              bon, essayes au mieux d'être détendue aujourd'hui et penses à mardi où tu vas enfin pourvoir parler avec ta psy et lui confier ta détresse. J'espère de tout coeur qu'elle pourra t'aider.
              En attendant, nous on est toujours là!
              bizoux
              couette

              Commentaire


              • Bonjour alumette
                Angoisse



                je suis en angoisse permanente... là je suis seule et je sens la crise arriver, boule dans l'estomac, sueurs, tachycardie... et en plus, comme si ça ne suffisait pas, envie de criser (bv)
                mardi, j'irais soit chez la psy, soit à la morgue pour le voir avec ma soeur...
                il faut que je dorme, je ne dors plus du tout depuis quelques nuits, je vais prendre un ptit truc... me reposer, oublier, l'espace d'un instant...

                Commentaire


                • Aujourd'hui...



                  je me suis levée à 6h30, toujours cette boule dans la gorge et dans l'estomac...
                  hier soir, grosse crise d'angoisse, heureusement j'ai pu résister à la crise de bv qui m'appelait, en prenant un bain, et en appelant ma soeur et mes parents...
                  j'ai dis à ma soeur que je voulais le voir à la morgue, pour elle mais pour moi aussi... elle était étonnée, sans doute parce qu'étant incapable d'extérioriser mes émotions elle pensait que je ne ressens rie, loin de là, c'est si douloureux... je m'exprime lorsque je suis seule mais ma douleur s'exprime par de crises d'angoisse de plus en plus forte...
                  demain matin, ce sera donc ou psy ou morgue...
                  mais il me faut voir ma psy rapidement, même si je sais qu'un rdv avec ma doc me ferait plus de bien, mais j'ai peur qu'elle pense que j'abuse, j'ail'impression de prendre un abonnement là-bas...
                  hier soir j'ai pris un somnifère pour tenter de dormir, j'ai dormi, mais sommeil agité...
                  aujourd'hui, je bosse de 10 à 20h, ce sera long, parviendrai-je à assumer ma fonction, à etre proche des enfants et à laisser de côté mes propres angoisses? il le faut pourtant... mais à force d'être forte pour les autres et aux yeux des autres, je souffre encore plus et en silence... je sais que cette douleur s'estompera avec le temps...
                  en tout cas, si demain, cela ne va pas après l'avoir vu à la morgue, j'irais chez ma doc pourqu'elle me donne des calmants, sinon je vais finir par exploser, et je ne veux en aucun cas retomber dans la boulimie ou l'automutilation, or c'est mon moyen d'expression de mes angoisses...
                  en tout cas, merci à toutes celles qui me soutiennent dans ces moments difficiles...
                  un gros bisous à toi Chamicale, tu es très importante pour moi...

                  Commentaire


                  • Aujourd'hui...
                    Salut alumette,



                    bon courage pour ta journée de boulot, j'espère que ça se passera bien.
                    Aller à la morgue, c'est un libre choix, fais ce que ton coeur te dis, moi j'avais toujours juré que je n'irai jamais, mais je crois que si je ne l'avais pas, jamais je n'aurai pu commencer à faire mon deuil.
                    biz
                    couette

                    Commentaire


                    • J'ai craqué...



                      bonjour
                      juste quelques lignes pour ne pas vous laisser dans l'ignorance
                      vous pouvez imaginer que ça ne va pas fort
                      on devait voir olivier ce matin, finalement changement de programme on n'a pu le voir que dans l'aprem, j'ai eu une méga crise d'angoisse et je suis allée d'urgence chez ma doc qui m'a prescrit du xanax pour me calmer, j'étais en pleine crise de spasmo chez elle, je suis en arrêt jusqu'à dimanche inclus... je n'ai pas dormi depuis plusieurs jours non plus et niveau bouffe c'est la cata, je ne peux rien garder ou très peu...
                      on l'a vu cet après-midi, je voulais être forte pour ma soeur, mais j'ai complètement craquée, je crois que j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps, je crois que j'ai pleuré pour les 10 ans où je n'avais plus de larmes, pour mon grand-père aussi, je crois que c'était une bonne crise de nerf!!!!...
                      j'ai été très choquée de le voir ainsi, j'ai l'image dans ma tête...
                      je suis couchée sur le canapé, complètement recroquevillée, je prends 5 min pour écrire...
                      il sera enterré vendredi après-midi...
                      mes parents voulaient que j'aille chez eux, je n'ai pas voulu, je leur ai dis que j'étais en arrêt 2 jours seulement pour insomnie et angoisses... je préfère rester chez moi...
                      je ne sais pas quoi dire de plus, il faut que je dorme...

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2003-05

                      publicité

                      Chargement...
                      X