publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

♥♥ l'homéopathie pour les règles douloureuses ♥♥

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ♥♥ l'homéopathie pour les règles douloureuses ♥♥



    EN RÈGLE GÉNÉRALE: Si vos règles n'étaient pas douloureuses et qu'elles le deviennent, surtout si vous avez plus de 30 ans et avez déjà eu des enfants, il faut consulter et rechercher une cause organique éventuelle. Dans les autres cas où les Règles ont toujours été douloureuses, l'homéopathie peut être très utile.

    Comme toujours en homéopathie, il ne s'agit pas de prendre n'importe quoi, même si cela est chaudement recommandé par la voisine. N'oubliez pas qu'un remède non approprié sera non seulement sans effet, mais devient nocif à long terme (voir le post: "Choisir un bon homéopathe").

    Prenez donc le temps de lire à quoi correspondent ces remèdes pour trouver celui ou ceux qui sont appropriés à votre cas.

    1) En cas de règles abondantes avec douleurs:

    POSOLOGIE commune à tous les remèdes: 3 granules toutes les 10 minutes si souffrance intense. Espacer quand le traitement fait son effet.

    ACTEA RACEMOSA 9CH Douleur spasmodique ou transperçante qui commence avec l'écoulement de sang et augmente avec celui-ci. Si en même temps il y a agitation, anxiété, malaises, parfois la peur de devenir folle, il faut consulter pour traiter le terrain.

    CHAMOMILLA VULGARIS 15 CH Règles de sang noir avec caillots. Femmes hypersensibles qui ne supportent pas de souffrir. Très agitées et agressives envers leur entourage pendant les règles.

    COCCULUS INDICUS 9 CH Sang noir accompagné de douleurs spasmodiques. On se sent ballonnée, épuisée et sujette aux nausées et aux malaises.

    PHYTOLACCA 9 CH Cycles courts. Règles précédées d'un Syndrome prémenstruel avec seins douloureux.

    PLATINA 9 CH Règles en avance et syndrome prémenstruel caractérisé par des douleurs à l'ovaire gauche.

    TRILLIUM PENDULUM 3 DH Saignements extrêmement abondants. Douleurs aux fesses. Les symptômes sont aggravés par le moindre mouvement et la douleur est calmée par une pression forte comme le port d'une gaine par exemple. Malaises et pâleur du visage accompagnent parfois cet état.
    *** Pour ce remède spécifiquement, la posologie est de 10 à 20 gouttes toutes les demi-heures au plus fort de l'hémorragie, puis moins souvent quand l'hémorragie commence à se tarir.


    2) En cas de règles peu abondantes avec douleurs:

    POSOLOGIE commune à tous les remèdes: 3 granules toutes les 10 minutes si souffrance intense. Espacer quand le traitement fait son effet.

    CAULOPHYLLUM 9 CH Douleurs intenses qui changent de place sans arrêt, qui surviennent par paroxysme et ressemblent à des spasmes ou à des crampes. Douleurs "identiques" à celles de l'accouchement.

    COLOCYNTHIS 9 CH Règles plutôt courtes accompagnées de Crampes. On se sent mieux quand on est pliée en deux ou couchée en chien de fusil. On se sent mieux aussi avec une forte pression sur le bas-ventre et l'échauffement d'une bouillote. Douleurs aggravées par la colère et la contrariété.

    MAGNESIA CARBONICA 9CH Sang noir qui s'écoule surtout la nuit ou en position allongée, chez une femme ayant tendance à la spasmophilie.

    VIBURNUM OPULUS 9CH Crampes, spasmes brutaux et violents irradiant vers les cuisses, fesses et dans le dos. Règles arrivant habituellement en retard, caillots, troubles urinaires (envie fréquente d'uriner ou petite incontinence urinaire). Nausées, creux à l'estomac, malaise.


    3) Douleurs AMÉLIORÉES dans la position pliée en deux:

    COLOCYNTHIS 9 CH (Déjà mentionné plus haut).

    MAGNESIA PHOSPHORICA 9 CH Mêmes caractéristiques que Colocynthis. On se sent agitée à cause de la douleur. Si c'est le cas, prendre ces 2 médicaments en même temps et ajouter le suivant:

    CUPRUM METALLICUM 9 CH Femmes qui ont un stérilet en cuivre et qui se plaignent de règles épuisantes accompagnées de crampes du bas-ventre.


    4) Douleurs AGGRAVÉES dans la position pliée en deux:

    DIOSCOREA VILLOSA 9 CH Le seul remède homéopathique pour les spasmes et les crampes qui sont améliorées quand on se tient très droite ou même renversée en arrière, et aggravées dans la position pliée en deux.


    TRAITEMENT DE FOND:

    POSOLOGIE pour tous les médicaments en traitement de fond (1 mois) : 2 granules au réveil.

    1) CALCAREA PHOSPHORICA 30 CH Chez les femmes qui ont eu des règles précoces et douloureuses depuis toujours.

    2) GRAPHITES 30 CH (Tout à la fois ou un seul de ces symptômes): Syndrome prémenstruel avec gonflement de la poitrine avant les règles. Règles en retard, peu abondantes et douloureuses (comme des coliques). Enrouement caractéristique pendant les règles.

    3) NATRUM MURIATICUM 30 CH Jeunes filles aux règles tardives et peu abondantes.

    4) PULSATILLA 30 CH (Tout à la fois ou un seul de ces symptômes): Puberté tardive. Syndrome prémenstruel avec seins tendus et douloureux et émotivité accrue. Cycle long, règles peu abondantes, sang noir coulant surtout le jour et peu ou pas la nuit.

    5) SEPIA 30 CH Femme dont les règles sont une source permanente d'ennuis. Anarchiques, tantôt en avance, tantôt en retard.. Souvent peu abondantes, rarement excessives. Précédées ou non d'un syndrome prémenstruel. Accentuation de la dépression et des troubles circulatoires. Parfois douleurs lombaires. Parfois aussi herpès labial ou génital avant ou après les règles.

    6) THUYA OCCIDENTALIS 30 CH Règles en avance, abondantes accompagnées de douleurs à l'ovaire gauche. Syndrome prémenstruel caractérisé par une mastose aggravée du côté gauche.

    7) TUBERCULINUM 30 CH Troubles de la puberté chez les jeunes filles. Règles en avance, abondantes, épuisantes et des leucorrhées (pertes blanches).

    8) ZINCUM METALLICUM 30 CH Syndrome prémenstruel pour lequel le nervosisme et l'agitation dominent, ainsi qu'une douleur à l'ovaire gauche calmée dès l'arrivée des règles. Règles douloureuses en général. Douleurs dans les jambes (surtout si présence de varices, empirant avant les règles et améliorées dès l'arrivée de celles-ci.


    Je répète: ne pas prendre un médicament homéopathique plus d'un mois en traitement de fond s'il n'y a aucune amélioration. Ne pas continuer à prendre un médicament homéopathique en traitement ponctuel si aucun résultat immédiat (dans les deux jours).

    Lire le post "L'homéopathie française est sabotée" pour savoir où commander, ou bien où faire commander par votre pharmacien. Les remèdes homéopathiques les plus connus en France sont la plupart du temps inefficaces.

    Bonne santé!

    Kit


  • Pour steifred et manue



    up

    Commentaire


    • Pour steifred et manue
      A tout hasard



      pour celles que cela intéresserait ...

      Commentaire


      • A tout hasard
        Up



        hop

        Commentaire


        • D'autres conseils



          Signes congestifs

          La rétention

          On la dit liée à une augmentation de la perméabilité des vaisseaux capillaires.
          Natrum muriaticum 4 à 9 H : la rétention d'eau est importante, avec variation de poids au cours du cycle, et cellulite infiltrant les hanches et les membres inférieurs. D'autres signes peuvent accompagner le syndrome prémenstruel : la fatigue, les troubles du comportement, les maux de tête, parfois un herpès. Dans ce cas, le remède est à prendre du 7 jour du cycle jusqu'aux règles, une fois par jour ou 1 jour sur 2.

          Natrum sulfuricum 7 H : la rétention d'eau est plus généralisée, donnant des dèmes et de la cellulite. On retrouve fréquemment des rhumatismes aggravés par temps humide. Une prise par jour pendant deux à trois mois.

          Thuya 4 à 7 H : l'infiltration cellulitique est plus organisée, localisée sur le bassin et les fesses, en " culotte de cheval ". On rencontre plus volontiers ce tableau si la personne prend une pilule contraceptive. Une prise par jour pendant deux à trois mois.

          Folliculinum 9 à 15 H : c'est le remède de tous les maux aggravés avant les Règles. Dans le domaine de la prise de poids, l'dème se localise au niveau des seins, du ventre et des membres inférieurs.
          Petite formule pour aider à éliminer en ces périodes :
          Bovista 4 H.
          Badiaga 4 H.
          Pulsatilla 4 H.
          Apis 4 H.
          Trois granules de chacun de ces remèdes, soit 12 granules pris ensemble avant chaque repas. On peut en outre stimuler les éliminations en ajoutant de la teinture mère de Piloselle, 150 gouttes par jour le matin dans un grand verre d'eau.

          Les seins

          Toute anomalie à la palpation des seins doit imposer un examen chez un médecin. Ces remèdes ne sont indiqués qu'en l'absence de pathologie évolutive du sein.
          Phytolacca 5 à 7 H : les seins sont congestionnés et tendus dès l'ovulation. On peut retrouver des noyaux indurés et douloureux.
          Bryonia 5 H : les seins sont tendus, lourds et chauds. Les douleurs sont lancinantes, soulagées par la pression forte, ce qui mène la patiente à porter un soutien-gorge serré.
          Conium maculatum 5 H : on retrouve des nodules denses et des douleurs piquantes dans les seins. Ils sont flétris en dehors des périodes prémenstruelles.
          Lac caninum 5 à 9 H : les douleurs passent souvent d'un sein à l'autre. Les seins sont très sensibles, et volumineux. À notre une tendance aux angines prémenstruelles.

          La congestion veineuse.

          Pulsatilla 5 à 9 H : les jambes sont lourdes, les veines dilatées, les symptômes sont améliorés à la marche, par les applications froides et au grand air.
          Sepia 5 à 9 H : les jambes sont pesantes ; on peut retrouver des douleurs du bas-ventre souvent liées à des varices pelviennes, et des hémorroïdes prolabées.
          Aesculus 5 H.
          Vipera 5 H
          Nux vomica 4 à 9 H

          Les migraines

          On retrouve plus volontiers des migraines durant les règles. Certaines d'entre nous souffrent néanmoins de céphalées et migraines prémenstruelles, d'autant plus volontiers qu'elles prennent une pilule contraceptive. Nous indiquons ici les remèdes de terrain, et non les remèdes de crise.
          Lachesis 7 à 15 H : les douleurs surviennent dans la période prémenstruelle et sont soulagées par l'arrivée des règles. Les migraines surviennent aussi lorsque le flux n'est pas assez abondant. Les douleurs sont souvent localisées à gauche. À prendre en doses croissantes ( 7 - 9 - 15 H), une dose par jour, vers le 20e jour du cycle.
          Pulsatilla 7 à 15 H : les céphalées sont congestives, battantes, et aggravées par la chaleur. Ce remède complète souvent Cyclamen dans les prescriptions. À noter, une forte attirance pour le sucre durant la période prémenstruelle. Pulsatilla est généralement prescrit à raison d'une dose hebdomadaire dans ces indications.
          Sepia 7 à 9 H : les douleurs surviennent en général le premier ou deuxième jour des règles. Elles sont souvent localisées au-dessus d'un il, surtout le gauche. Elles s'accompagnent de nausées, d'une sensation de lassitude, de pesanteur, et d'un état dépressif. Les règles sont peu abondantes.
          Psorinum 30 H : la migraine survient souvent lors d'un retard de règles, chez un sujet qui est extrêmement frileux au cours de la crise. Une dose la veille des règles.

          Symptômes physiques divers

          Palpitations : Ignatia, Moshus, Actea racemosa
          Céphalées : Lachesis, Cyclamen, Sanguinaria
          Troubles digestifs : Lycopodium, Sepia.
          Troubles ORL - Angines : Lac caninum, Magnesia Carbonica, Lachesis.
          Toux : Zincum, Aletris farinosa
          Enrouement : Graphites, Gelsemium.
          Troubles dermatologiques : herpès, acné : Natrum muriaticum, Sepia, Sulfur, Psorinum.
          Les désordres urinaires : Staphysagria 7 à 15 H, Thuya 4 à 7 H
          Copyright Homeophyto.com 1999-2003. Copyright Homeophyto.com 1999-2003

          Signes psychiques

          Excitation, irritabilité
          Lachesis 5 à 9 H : on retrouve volontiers ce remède à l'approche de la ménopause. Irritabilité, jalousie, syndrome de persécution, durant les 15 derniers jours du cycle. Une prise par jour tout au long de cette période.
          Actea racemosa 5 à 15 H : l'humeur est changeante, avec tension nerveuse et tendance aux spasmes. À l'extrême, la tête semble être dans un nuage, et l'on craint de devenir folle, surtout avant les règles dont on craint l'arrivée. Les règles sont elles-mêmes très douloureuses.
          Ignatia 9 à 15 H : hypersensibilité avec spasmes, soupirs, bâillements, pleurs. L'humeur est changeante.
          Nux vomica 5 à 9 H : irritabilité, mauvaise humeur, troubles digestifs et troubles du sommeil aggravés avant les règles.

          Syndrome dépressif

          Sepia 7 à 9 H : on retrouve un syndrome dépressif, tristesse et fatigue, déjà ressentie le matin. Céphalées ou migraines accompagnent souvent les règles.
          Natrum muriaticum 5 à 9 H : hyper émotivité et dépression, aggravées par la présence de proches et par la consolation.
          Pulsatilla 5 à 15 H : dépression, pleurs faciles, améliorés par la consolation. Timidité, tendance à rougir facilement.
          Cyclamen 7 à 15 H : on retrouve une tristesse larmoyante, un désir de solitude, des scrupules aggravés avant les règles. Sur le plan physique : céphalées, migraines, désordres digestifs.
          Causticum 7 à 15 H : on retrouve tristesse et irritabilité, aggravées avant les règles qui sont peu en retard et peu abondantes. La libido est effondrée.

          Règles douloureuses

          Appelées dysménorrhées en langage médical, les douleurs au cours des règles sont très variables allant de la simple crampe aux douleurs invalidantes obligeant la femme à saliter durant plusieurs jours. Elles peuvent être spasmodiques, comme des coliques, ou lancinantes et continues. Dautres symptômes peuvent accompagner tels des troubles digestifs, des céphalées, de la fatigue
          Douleurs avant les règles ou le premier jour des règles.

          Avec sensation de pesanteur.

          . SEPIA 5 à 9 H : avec déprime, irritabilité et indifférence aux autres. La gêne est améliorée en position assise en croisant les jambes. Les règles sont foncées. En 5 à 9 H, matin et soir 4 à 5 jours avant les règles et durant les règles.
          . LILIUM TIGRINUM 5 à 9 H : le tableau ressemble à celui se SEPIA, avec une besoin de contention forte entre les cuisses durant les règles. La position assise naméliore pas. En 5 à 9 H, matin et soir 4 à 5 jours avant les règles et durant les règles .

          Douleurs liées lexpulsion de caillots.

          . MAGNESIA PHOSPHORICA 5 À 15 H : chez une femme à tendance spasmophile. Les douleurs ressembles à des coliques, sont améliorées par la chaleur et pliée en deux. Une prise toutes les deux heures.
          . VIBURNUM OPULUS 5 H : les douleurs sont plus hautes, vers lombilic, et irradient vers les cuisses. Lécoulement est faible. Trois prises par jour.
          . BORAX 5 H : les règles sont abondantes avec douleurs crampoïdes avant et pendant. Trois prises par jour.
          . USTILAGO 5 H : le sang est très foncé et liquide avec petits caillots noirs. Trois prises par jour.

          En pratique, lassociation de ces trois derniers remèdes, deux granules de chaque pris ensemble peut très bien soutenir le premier, MAGNESIA PHOSPHORICA.

          Sélection du remède en fonction du côté atteint.

          À gauche.
          . LACHESIS 5 À 9 H : les douleurs surviennent quelques jours avant et sont améliorées par un flux abondant. Les symptômes sont aggravés par tout ce qui peut serrer. Trois prises par jour.
          . THUYA 5 H : les cycles peuvent être irréguliers, le sang est foncé, dabondance variable, et les règles fatiguent. Elles se terminent par des règles foncées et irritantes. La douleur est une sensation décrasement de lovaire gauche, irradiant vers la racine de la cuisse ; elle est aggravée à la marche. Trois prises par jour.


          À droite.

          . PLATINA 7 H
          . MAGNESIA PHOS 5 à 15 H

          Douleurs pendant les règles
          Douleurs avec pesanteur.
          . PULSATILLA 5 H : les douleurs sont dintensité variable, de siège variable (comme tout ce qui concerne PULSATILLA). Lécoulement est souvent intermittent. Trois prises par jour.
          . MUREX PURPUREA 5 H : les règles sont abondantes avec de gros caillots. Elles sont irrégulières. Les douleurs, en coup de poignard sont améliorées en croisant les jambes. Trois prises par jour.
          . HELONIAS 5 H : la femme sent son utérus tout le temps et de manière plus accentuée pendant les règles.
          . HAMAMELIS 5 H : les règles sont abondantes, prolongées et foncées avec une forte congestion veineuse. Trois prises par jour.
          Douleurs avec caillots.
          . CHAMOMILLA 5 à 9 H : la douleur est intolérable et débute avec lécoulement. La femme est irritable et agitée. Le sang est noir et membraneux. Trois prises par jour.
          . SABINA 5 H : les règles sont abondantes et durent 8 à 10 jours. Le sang est rouge avec des caillots. Les douleurs partent du sacrum et irradient vers le pubis et les cuisses.
          . CROCUS SATIVUS 5H : le sang est noir et visqueux avec de longs filaments. La femme a limpression davoir quelque chose de vivant dans son ventre. Trois prises par jour.
          . THLAPSI BURSA PASTORI 5 H : les règles sont en avance, abondantes et épuisantes, faites de sang noir avec caillots. Ce tableau est souvent lié à lexistence dun fibrome. Les douleurs sont souvent aggravées le deuxième jour. Trois prises par jour.

          En cas de règles abondantes avec douleurs et caillots, il est souvent utile dassocier ces trois derniers remèdes, 2 granules de chaque trois fois par jour.
          Crampes et spasmes.
          . IGNATIA 9 H : avec des douleurs sous forme de clou ou poignard. Des migraines sont également souvent présentes, en clou, au niveau de la tempe. Trois prises par jour.
          . COLOCYNTHIS 5 À 9 H : les règles sont peu abondantes, les douleurs sont fortes et crampoïdes, améliorées pliée en deux. Trois prises par jour. Ce remède est souvent associé à MAGNESIA PHOSPHORICA.
          . ACTEA RACEMOSA 5 À 9 H : la douleur est proportionnelle à labondance du flux. Elle peu se localiser dans les vertèbres ou basculer dune hanche à lautre. Trois prises par jour.
          . CAULOPHYLLUM 5 H : les règles sont peu abondantes et très douloureuses. Elles évoquent les contractions de laccouchement. Trois prises par jour.
          Sélection du remède selon le côté douloureux.
          À droite.
          . BRYONIA 5 H
          . PALLADIUM 7 H
          . PLATINA 5 À 9 H
          À gauche.
          . CAULOPHYLLUM 5 H
          . ACTEA RACEMOSA 5 H
          . COLOCYNTHIS 5 H

          "Bonjour ; "
          Envoyé par lyne3113 le 31 mars à 10:32
          J'ai trouvé ton message ( post ) je te refile un petit truc sans danger ; prens des gélules d'huile d'onagre , c'est également bon pour la peau . Demande à ton pharmacien une documentation sur les plantes en gélules ( Arkogelule ou autre selon le laboratoire ) tu y trouveras pleins de bons remèdes ..... A

          voilà , en espérant que cela aidera certaines d'entre vous et surtout lisez bien les conseils liés à la prise d'homéopathie dans le premier post en haut

          bizzz !

          lila

          Commentaire


          • Coucou kit



            " EN RÈGLE GÉNÉRALE: Si vos règles n'étaient pas douloureuses et qu'elles le deviennent, surtout si vous avez plus de 30 ans et avez déjà eu des enfants, il faut consulter et rechercher une cause organique éventuelle. Dans les autres cas où les règles ont toujours été douloureuses, l'homéopathie peut être très utile. "

            " Dans les autres cas où les règles ont toujours été douloureuses, l'homéopathie peut être très utile. "

            Non il n'est pas normal d'avoir des règles douloureuses et oui l'homéopathie peut soulager.

            Depuis que j'ai appris que je suis atteinte d'endométriose j'ai aussi appris et compris qu'il n'était pas normal que les règles soient douloureuses.
            On m'avait toujours dit que c'était normal de souffrir que c'était le lot des femmes, etc...
            Comme des milliers d'autres femmes atteintes de cette maladie j'ai souffert durant des années le martyre pensant que c'était normal.
            Et bien ce n'est pas le cas.
            Attention je ne dis pas que toute femme qui a des règles douloureuses a de l'endométriose mais toute femme qui souffre devrait consulter car non c'est ANORMAL de souffrir (pour certaines le martyr) durant ses règles.
            Je n'ai plus aucune douleur d'endométriose et je ne souffre plus durant mes règles car j'ai arrêté de manger des produits laitiers.
            Et oui ça peut paraître délirant mais je revis !
            Bon courage à toutes !

            Commentaire


            • Coucou kit
              Saintmimi



              bonjour! pourrais-tu m'expliquer ce qu'est l'en,dométriose exactement? comment ça se diagnostique?
              je vien de passer la soirée aux urgences tellement j'avais mal au ventre, je me demandais si je en faisait pas uen fausse couche ou un truc du genre, bien que ce soit la date normale de mes règles. Mais j'avais trop mal alors je suis allée à l'hosto. après 4 heures d'examens en tous genre, ils m'ont enfin fait voir un gynéco. mais elle n'a rien vu, elle m'a juste dit que pour une raison ou pour une autre mon utérus était plus sensible ce cycle-ci! j'avais m'impression que j'allait accoucher... donc voilà, rine de rien, mais je ne trouve tt de même pas ça très normal d'avoir eu mal à ce point.
              si tu peux m'éclairer et me dire comment on a vu que tu avais uen endomètriose?

              merci et bonne journée!
              pitch

              Commentaire


              • Saintmimi
                Coucou pitchepoo



                je ne sais pas trop si elle verra ta question , je te conseille donc d'ouvrir une nouvelle discusion et de mettre en titre pour saintmimi

                voilà en espérant que tu ailles mieux bien vite
                et je suis d'accord avec toi cen'est pas normal d'avoir mal a ce point !

                j'essaierais de suivre le post , pour voir un peu ce qui se dit à se sujet !

                bizzz et bonne journée quand même !

                lila

                Commentaire


                • Saintmimi
                  Bonjour pitch



                  Je vais essayer de répondre le mieux possible à ta question.
                  L'endométriose est une maladie gynécologique chronique (encore mal connue par les médecins malheureusement) qui se caractérise par la présence de fragments d'endométre en dehors de leur situation normale (par exemple l'utérus).
                  Si tu vas sur cette page tu auras plein d'infos

                  http://cf.geocities.com/endometriose_af/endometrio-se.html#lendomet

                  Elle peut être diagnostiquée de différentes façons : échographies ou le plus souvent coeliocospie (on introduit une caméra pour aller voir ce qui se passe).
                  Dans mon cas cela se caractérisait depuis que je suis réglée (depuis l'ae de 11 ans) par d'horribles douleurs juste avant et durant mes règles.
                  Cela s'est modifié durant les années mais les douleurs étaient toujours présentes et le plus souvent durant tout le cycle.
                  J'ai eu beaucoup de mal à la faire diagnostiquer (entre temps j'ai emigré au Québec et c'est ici qu'on l'a trouvé).
                  Dans mon cas durant les règles les débris de l'endomètre ne s'effacuent entièrement et vont se coller sur les autres organes. Ce qui fait que j'ai des adhérences (des tissus anormaux car pas à leur place) qui relient mon utérus à mon rectum (j'ai eu une coelioscopie c'est de cette manière que le gygy les a vu). Mes douleurs venaient de là. Dans mon cas ils ne les a pas retirés car il y en avait peu.
                  Mais chaque endométriose est différente.

                  Tu parles de douleurs mais tu peux essyer de les décrire ? Elles sont tjs là avant, pendant, après tes cycles ? Tu as tjs souffert ? Quel âge as-tu ? Tu as eu des enfants ?
                  Voilà en espérant t'avoir répondu.

                  Commentaire


                  • Bonjour pitch
                    Il faut enlever



                    le tiret dans le mot endometriose

                    Commentaire


                    • Pitchepoo



                      as-tu lu ma réponse ??

                      Commentaire


                      • Up
                        Pourquoi



                        ce post en page 90 ? il est utile pourtant.
                        Cha

                        Commentaire


                        • Pourquoi
                          Pour la fiancée



                          d'Emmanuel...
                          Bizzzzzz

                          Commentaire


                          • Bonjour pitch
                            J'ai aussi cette maladie



                            bonjour en ce moment on m'a bloqué mes ovaires je me suis fait operé j'ai fait une ecographie et tout va bien je revoit mon genyco pour savoir si je doit refaire mon unjection trois mois de suite moi j'ai des forte douleurs au bas du ventre et j'ai les règles très abondantes et je prend du fer pendant 6 mois est-que ont peut avoir des enfants avec cette maladie j'ai déjà une fille

                            Commentaire


                            • Pour la fiancée
                              Up



                              utile, demandé hier.

                              Commentaire


                              • Up
                                Si tu veux ...



                                tu peux...

                                Commentaire


                                • D'autres conseils
                                  :bien:



                                  ........

                                  Commentaire


                                  • Si tu veux ...
                                    ,,,,,,,,



                                    ------------

                                    Commentaire


                                    • ,,,,,,,,







                                      Commentaire


                                      • Up !



                                        Commentaire

                                        Publicité

                                        publicité

                                        Chargement...
                                        X