publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Magda, et les autres ennemi(e)s du lait

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Magda, et les autres ennemi(e)s du lait



    J'aimerais poursuivre, en toute convivialité bien sûr, les discussions sur les produits laitiers

    Personnellement, je consomme des yaourts et du fromage, parce qu'on m'a toujours dit que c'était bon pour ma santé (et en premier lieu mes médecins) et parce que j'aime ça. Et que, devant l'absence de preuve que c'est mauvais, je reste convaincue qu'il vaut mieux que j'en mange.

    Seulement, j'ai il est vrai des petits problèmes de santé : Syndrome de Raynaud avec troubles inflammatoires (lupus suspecté, mais jamais confirmé), et déficits hormonaux (un taux très bas de LH-RH).

    On a pensé à un lupus parce que j'ai eu des épisodes inflammatoires aigus (articulations des mains gonflées, éruption sur le visage), que je fais de l'allergie au soleil (très légère) et que ma mère a fait plusieurs fausses couches. Et bien sur à cause du Raynaud. Mais mon médecin n'est pas convaincu, et au niveau biologique, rien de probant.

    Donc, évidemment je me sens concernée par ce débat sur le lait, ça me chiffonne mais je ne suis pas convaincue. D'abord, je suis biochimiste, et désolée, mais je ne vois pas du tout pour quelle raison le lait pourrait être dangereux, tant qu'on n'est pas intolérant au lactose, ni comment il pourrait provoquer des maladies auto-immunes. J'en tiens compte malgré tout, en ne m'acharnant pas à manger 3 yaourts par jour, mais je n'ai pas envie de le supprimer, d'autant que je reste sensible à l'argument calcium.

    Ce qui me perturbe, et m'empêche de vous croire, c'est que si je regarde sur Medline, je vois plus d'arguments en faveur des produits laitiers.

    Les hommes préhistoriques ne consommaient pas de lait à l'âge adulte, certes. Mais comment peut-on voir une maladie auto-immune sur un corps vieux de 30 000 ans ? D'ailleurs, combien en a-t-on trouvé ?
    Et la mortalité infantile ? N'avait elle pas pour effet de 'supprimer' les individus les plus faibles, les moins adaptés ?

    Aujourd'hui il y a bien plus de choses que l'apport du lait qui ont changé : la télévision, l'électricité, le téléphone, l'hygiène, les voyages, la diversité de l'alimentation, etc... Pourquoi incriminer le lait et lui seul ? Pourquoi ne pourrait-on pas reprendre le même argumentaire avec l'alcool ? Ou avec les épices ?

    Si quelqu'un a des réponses ça m'intéresse

    Bisous

  • bonjour je ne suis pas magda mais



    Bien que je n'ai pas participer au débat,je suis d'accord avec ses écrits.
    Les produits laitiers ainsi d'ailleurs que le blé,les fruits exotiques,le poisson etc..ont été introduit tardivement dans nos assiettes et ce sont eux qui provoquent le plus d'allergies et nous posent le plus de problèmes.
    Ils faut parfois des decennies pour constater ce genre de dégats .D'ou d'ailleurs les débats passionnés et passionnant sur les ogm.
    On ne peut préjuger de ce que serons et sont les effets d'ajout dans notre alimentation.
    Nous sont ils bénéfiques à court terme par l'apport en calcium (par ex.)et maléfiques sur le long terme? Allergies cutanées ou respiratoires,intolérence au glutten de plus en plus répandues parmis les populations
    J'ai l'impression que nous allons seulement le savoir.Voici le débat lancé.

    Commentaire


    • Moi aussi



      cette histoire autour du lait me gêne.

      car tout de même, plus nous avancons en médecine moderne, plus l'humain vit mieux et plus vieux !

      alors quand on a une allergie au lait, je veux bien comprendre que l'on supprime le lait et dérivés, mais quand cela n'est pas le cas, pour quelle raison le ferait on ?
      je ne comprneds pas bien malgrè les nombreux articles que j'ai pu lire sur cet aliment.


      l'homme préhistorique ne buvait pas de lait, ne mangeait de produit laitiers , certes !

      donc, pour aller bien, il ne faudrait manger que de ce dont il ne se nourrissait lui ?

      alors il faut appliquer le régime du docteur SEIGNALET très controversé, qui préconise de ne rien manger de CUIT.
      son régime:

      aliment à eliminer:

      - blé, pates, semoule, pain, pizza, galettes, gateaux, biscuits, biscottes, son, semoule
      - cérales
      - laits animaux et dérivés
      - sel blanc
      -chocolat au lait
      - confitures
      - huiles raffinées
      - margarine
      - biere
      - conserves

      aliments déconseillés:

      - aliments cuits au dessus de 110
      - viandes,
      - charcuterie
      - foie
      - rognons
      - oeufs
      - poissons
      - huiles
      - oléagineux

      aliments autorisés:

      - viandes CRUES
      - charcuterie CRUE
      - oeufs CRUS
      - poissons CRUS
      - fruits de mer
      - légumes verts ou secs cuits a la vapeur douce
      - fruits frais
      - soja, lait de soja
      - crudités
      - huiles premiere pression a froid
      - miel
      - riz, sesame
      - graines germés de céréales
      - sel non raffiné
      - sucre non raffiné
      - eau, café, thé avec modération, chicorée

      ce régime est sensé soigner toutes les maladies chroniques ou récidivantes, auto-immunes et autres.

      alors, nous nous retrouvons avec plein de régimes, tous controversés , on ne sait plus où on en est, les médecins se contre disant.

      ce régime du docteur Seignalet est en parfaite contradiction avec les régimes de la MTC.
      alors, on fait quoi ??

      je souffre d'une maladie chronique et j'ai arrêté pendant un certain temps les produits laitiers, je n'ai eu aucune amélioration.
      mais cela n'est que mon cas, bien sur.

      en fait, je me suis fait une raison, je mange et j'"écoute" mon corps, je comprends quels aliments me font du bien et quels sont ceux qui au contraire me font du mal.

      voilà, j'ai cité ce régime mais j'aurais pu mettre en mettre d'autres, j'en ai tellement sous le nez que cela me donne le vertige, lol !

      en conclusion, je suis d'accord avec MINGAR.

      bises a toutes
      minouchette

      Commentaire


      • Pour ceux qui ont l'esprit ouvert...qqs infos



        http://vegetarismus.ch/info/fb03.htm
        (le lait - un aliment?

        http://vegetarismus.ch/info/f24.htm
        (ostéoporose et alimentation)

        http://vegetarismus.ch/info/f13.htm
        (alimentation et allergies)


        pepi, qui est devenue végétalienne pour des raison d'éthique, et a ensuite appris que les avantages pour la santé sont tout aussi intéréssants!

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2003-072003-08

        publicité

        Chargement...
        X