publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comment soutenir un hypocondriaque?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comment soutenir un hypocondriaque?



    Je suis fiancée et mon chéri comme sa mère d'ailleurs me semble tout à fait être hypocondriaque. au moindre grain de beauté, il s'imagine un cancer, bref, c'est assez difficile pour lui de vivre dans l'angoisse.
    Je voudrais savoir s'il y a moyen de savoir si c'est réellement de l'hypocondrie, si ca se soigne, comment et surtout, qu'est ce que je peux faire pour l'aider. Quelle est la meilleure attitude: rationaliser? ne pas y accorder trop d'importance?
    Si vous avez un proche ou si vous même êtes touché par l'hypocondrie et que c'est un médecin qui vous l'a dit, merci de me faire partager votre expérience.

    Laurence

  • Un juste milieu



    En tant qu'hypocondriaque, je dirais que tu dois y accorder de l'attention mais ne pas tomber dans l'excès non plus ! Je m'explique ! Si tu ne l'écoutes pas, ton mari va se sentir incompris et encore plus mal mais si vous en parlez trop, tu vas "saturer" et ce ne sera pas de toute façon lui rendre un bon service car ce sera le pousser à penser en permanence à sa soi-disante maladie ! Je pense que tu dois plutôt l'aider à trouver une solution pour réduire ses angoisses. A-t-il conscience d'être hypocondriaque ? Si oui, que fait-il pour se soigner ? Quand on a une telle phobie qui nous gâche la vie, on ne peut rester sans rien faire ! Il faut aussi lui proposer des sujets de conversation, des sorties qui le passionnent vraiment pour lui montrer que quand son esprit est vraiment occupé, il peut se sentir très bien !!
    C'est une situation difficile pour la personne hypocondriaque tout autant que pour son entourage ; il faut faire preuve de patience et de courage des deux côtés ! Mais surtout, le plus important, c'est de chercher une solution ! On n'en guérit pas en un jour, c'est un long travail à faire sur soi-même !

    Nat

    Commentaire


    • Un juste milieu



      En tant qu'hypocondriaque, je dirais que tu dois y accorder de l'attention mais ne pas tomber dans l'excès non plus ! Je m'explique ! Si tu ne l'écoutes pas, ton mari va se sentir incompris et encore plus mal mais si vous en parlez trop, tu vas "saturer" et ce ne sera pas de toute façon lui rendre un bon service car ce sera le pousser à penser en permanence à sa soi-disante maladie ! Je pense que tu dois plutôt l'aider à trouver une solution pour réduire ses angoisses. A-t-il conscience d'être hypocondriaque ? Si oui, que fait-il pour se soigner ? Quand on a une telle phobie qui nous gâche la vie, on ne peut rester sans rien faire ! Il faut aussi lui proposer des sujets de conversation, des sorties qui le passionnent vraiment pour lui montrer que quand son esprit est vraiment occupé, il peut se sentir très bien !!
      C'est une situation difficile pour la personne hypocondriaque tout autant que pour son entourage ; il faut faire preuve de patience et de courage des deux côtés ! Mais surtout, le plus important, c'est de chercher une solution ! On n'en guérit pas en un jour, c'est un long travail à faire sur soi-même !

      Nat

      Commentaire


      • Un juste milieu
        Il en a conscience



        mais il ne fait rien de spécial. Je crois qu'il ne pense pas que ca se guérisse et à vrai dire, perso, j'en sais rien!

        Commentaire


        • Il en a conscience
          Tout est possible !



          S'il en a conscience, c'est un bon début ! C'est quand on a conscience des choses que l'on peut agir !!!
          J'ai commencé à être hypocondriaque à 12 ans et aujourd'hui, j'en ai 26 et ça va beaucoup mieux ! Honnêtement, je crois que je le resterai un peu toute ma vie mais j'ai suivi une thérapie, j'ai dialogué avec des gens, j'ai consulté diverses médecins... et cela m'a appris à me connaitre et à relativiser certains symptômes !
          Parle-lui peut-être de ce que toi tu ressens par rapport à son hypocondrie ; cela le décidera peut-être à "faire quelque chose" !
          Son hypocondrie ne vient pas de nulle part, il y a dû avoir un élément déclencheur et doit signifier quelque chose !

          Nat

          Commentaire


          • Tout est possible !
            Sa mère est comme ca



            Quand nous avons annoncé notre mariage, comme nous sommes allé les voir sans raison apparente et juste un we, elle a pensé que nous venions lui annoncer un malheur, une maladie. Donc forcément, c'est pas étonnant qu'il soit tellement angoissé par la maladie.
            Mais j'ai commencé de lui en parler en lui disant qu'il souffre et qu'il devrait réfléchir à faire qch si c'est trop dur. Au moins en parler avec un médecin. On verra bien. il faut le temps que les choses fassent leur chemin. merci en tous cas.

            Commentaire


            • Sa mère est comme ca
              Sa mere est comme cela



              Attention hypocondriadie comme bonne humeur est contagieux....Si ton ami est un GRAND anxieux , il te faut etre preparee a un soutien de tous instants et meme cela ne les rassure pas! En plus il faudra te soutenir la mere!!!!!
              Moi je te dis: Amour est aveugle et choisis plutot un homme qui te fait rire!!!

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2003-08

              publicité

              Chargement...
              X