publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Kombucha, qui connaît et surtout de quelle manière l'utilisez-vous?

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Kombucha, qui connaît et surtout de quelle manière l'utilisez-vous?



    Voilà, j'ai le champignon depuis le mois de janvier. Je l'utilise dans du thé vert et je bois la boisson fermentée tout simplement.

    Est-ce que vous connaissez?
    Est-ce que vous le préparez autrement?
    J'aimerais varier un peu...

    Merci

    Céline


  • Oui, bien sûr, nous connaissons



    Attends celles qui sont expertes en kombucha. Elles viendront te dire s'il y a d'autres recettes que la classique. Je pense qu'elles sont en vacances en ce moment.

    Kit

    Commentaire


    • Salut celine



      moi j'aime bien la boisson kombucha, qui est a base de ce fameux champignon. C'est délicieux, mais je n'en ai jamais vu en France.
      Est ce qu'on en trouve ici de cette boisson?

      Commentaire


      • Oui, bien sûr, nous connaissons
        C'est gentil



        de m'avoir prévenue.
        Je ferai donc remonter mon post de temps en temps.

        Céline

        Commentaire


        • Kombucha en été



          Personnellement je le prépare au thé noir (c'est la préparation classique).
          Actuellement (août) c'est pas le moment de se risquer à essayer d'en préparer si vous n'avez jamais essayé car la réaction se fait très vite : s'il est trop acidifié ça donne des maux d'estomac et donc ça décourage celui qui commence.
          On peut utiliser des tisanes mais je préfère le thé noir.
          Il y a un site intéressant sur le kombucha et ses utilisations c'est http://www.kombu.de/french.htm.

          Commentaire


          • Kombucha en été
            Merci...



            je connais le site mais je me préfère prendre mes distances avec certaines choses qu'on peut y lire.

            Je varie entre thé noir et thé vert.
            J'aimerais savoir avec quelle tisane on peut l'utiliser.
            J'aimerais partager les expériences de chacun et chacunes

            Céline

            Commentaire


            • Kombucha



              bonjour!
              j'ai aussi un kombucha mais que depuis 15 jours et je voulais te demander si tu as aussi de la moisissure qui se forme sur le dessus et es ce qu'on peut le boire quand même par contre quand je l'ai reçu on me disait de le préparer avec thé noir.
              site ou on trouve des explications
              http:/ ... kombu.de/blanc.htm
              http:/ ... geocities.com/thylbert2001/fr/komb.html
              Recette d'un Combucha acheté il y a quelques années en Autriche:

              sucre de canne non raffiné, thé de campagne sauvage (Sideritis ou Crapaudine), cynorrhodon sauv., menthe biol., mélisse off. biol., feuilles de ronce sauv., pomme séchée en rondelles.

              Germanium (présence présumée): 2,5 g/kg dans le champignon d'origine (Ganoderma) qui peut aussi être consommé cru ou cuit (voir S28). En culture symbiotique, il se reproduit par dédoublement d'épaisseur en 15 jours environ. Toujours garder la face supérieure en contact avec l'air. S'il y a gonflement, c'est que le mycélium ne contrôle plus les levures: dans ce cas, mettre le champignon, sans le retourner, dans une assiette avec un peu d'eau, au réfrigérateur, jusqu'à stabilisation. Le champignon s'étend en couche de 2 cm environ sur toute la surface disponible de l'infusion sucrée. Il peut aussi être multiplié par culture de fragments ou en laissant reposer le liquide fini.

              Le thé peut être associé à d'autres plantes, par exemple avec du thé Mû ou une infusion d'écorce de Lapacho (voir S28), du miel au lieu de Sucre, etc. Il faut compter environ 70 à 100 g de sucre, blanc plutôt que complet, par litre d'eau et 5 g de thé noir ou vert (un sachet par litre). La reproduction du champignon est favorisée par le thé noir ; ne garder que la couche du haut !

              Un excellent livre fait le point sur les connaissances acquises au sujet du Combucha : "Kombucha - La Boisson au Champignon de longue vie" - par Günther W. Frank, Verlag W. Ennsthaler, A-4402 Steyr, 1re édition 1990, 149 pages (ISBN 385 068 329X). Il est vendu en allemand, français ou hollandais par la librairie "Sonnseitig Leben" (Sonnseitig Leben, Postfach 204, CH-4153 Reinach 1, Tél.: 41 (0)61 711 77 56, Fax: 713 02 72).

              Il y est conseillé de mettre un peu de vinaigre ou de jus de citron dans le thé sucré avant d'y mettre le champignon, ainsi que de laisser environ une tasse du liquide précédent, afin de mieux relancer le processus. On peut ajouter au thé, pour les vitamines, une infusion de pelures de pommes (de culture biologique). Le récipient ne doit pas avoir une trop grande profondeur: les résultats les meilleurs sont obtenus avec une grande surface et une faible profondeur. La température idéale se situe entre 25 C et 30 C. En hiver, mettre le récipient au bain-marie avec une résistance chauffante (à thermostat) d'aquarium. Ne pas utiliser de métal pour la culture. Le polyéthylène à usage alimentaire convient, ainsi que le verre. La gaze doit être assez fine et assez bien serrée (par un élastique) pour empêcher les mouches (drosophiles en particulier) de venir pondre sur le champignon. Attention au thé préparé (du genre "ICE TEA"par exemple) qui me semble bloquer le développement du champignon!

              Un très bon vinaigre peut être obtenu en laissant le liquide fermenter plus longtemps (20 jours environ). La transition du glucose à l'acide acétique s'effectue vers le 10e jour, ce qui semble être la durée idéale pour une température de 25 C. Sinon, juger d'après l'odeur de vinaigre du produit, et le goûter, pour décider du transvasement en bouteilles. Un pH-mètre peut également servir à déterminer le moment où l'acidification idéale (environ 3) est obtenue.

              Après transvasement par un tamis assez fin pour retenir les filaments en suspension, 3 ou 4 raisins secs peuvent être ajoutés dans chaque bouteille pour améliorer le goût et faciliter la "champagnisation". Les bouteilles doivent être hermétiquement fermées. On peut aussi ajouter des fleurs de sureau ("champagne de sureau") ou d'autres plantes (médicinales par exemple) pendant la conservation, pour donner des vertus particulières au "vin de thé". Pour la "champagnisation", laisser les bouteilles fermées (après soutirage) dans un endroit chaud pendant 24 h ou 48 h, avant de les mettre au frais. Pour la première phase, utiliser seulement du sucre blanc et du thé noir. Le sucre complet ("Sucanat" par exemple) freine le développement du champignon. Le miel peut être utilisé, après cuisson du thé. La dose de sucre blanc peut varier entre 70 g et 100 g par litre, selon les goûts personnels.

              merci de ta future réponse

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2003-082003-10

              publicité

              Chargement...
              X