publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Problemes avec la nourriture

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Problemes avec la nourriture



    Bonjour bonjour...

    Bon alors pour situer le probleme : J'ai arrêté de fumer il y a deux mois, je suis naturellement mince voire très mince (pas maigre hin) et je tiens à le rester...à tel point que je deviens complêtement obsedée par mon poids, et mon rappotr à la nourriture a beaucoup changé...

    Quand je fumais, je mangeais ce que je voulais, je grossissais pas.
    Par ailleurs, je mangeais assez mal, assez peu, et de façon très irrégulière.
    Je pouvais passer une journée sans manger sans probleme.

    Aujourd'hui, j'ai l'impression d'avoir toujours faim, et pire, la sensation de n'être jamais rassasiée
    Je quitte une table en ayant encore faim c'est horriblement frustrant...
    En fait c'est pas vraiment que j'ai encore faim, mais j'ai encore envie de manger.
    De fait, je surveille mon poids, je me dépense, mais malgré mes efforts, j'ai pris 1,5 kilos.

    J'ai la sensation que si je fais un gros repas, je grossi instantanément, et mon reflet dans la glace est déformé
    J'aime manger, mais la culpabilité qui en ressort me gache le plaisir...

    Je sais que techniquement, je suis pas grosse, mais moi, je me vois potelée dans la glace, et j'ai beaucoup de mal à le supporter.
    En plus de ça, je passe ma journée à attendre le repas suivant, qui finalement, ne me rassasie pas du tout...

    Quelqu'un a déja eu ça ?
    Je pense aller voir un généraliste pour lui en parler pour commencer, si vous avez des adresses sur Paris, je suis preneuse !
    je pense aussi lire peut-etre le livre du Dr Zermati, qui sait, si je peux trouver une solution dedans...

    Merci de m'avoir lu

    Ariane, pas trop la peche là...

  • Ca m'est arrivé



    Suite à l'arrêt tu tabac et de la pillule (en plus j'avais cumulé les 2!), j'avais sans arrêt faim.
    Ce que j'ai fait, c'est que dès que je sentais l'envie de manger (ou de fumer ), je faisais des exercices du genre abdos etc......
    Et ça a pas mal fonctionné pour moi

    Commentaire


    • Ca m'est arrivé
      Bin en fait



      C'ets pas vraiment des fringales subites dues au manque de clopes, ça j'en ai pas eu...non c'est plus un état de faim permanente, et même si je sens mon estomac bien rempli, je suis pas rassasiée...comme si mon cerveau n'avait pas reçu de message comme quoi j'ai déja mangé

      Je pense que c'est certainement aggravé à cause de ma grosse peur de grossir, je ne suis pas du tout détendue face à la nourriture.
      C'est plus un stress qu'autre chose.

      Par contre, l'arrêt du tabac s'est passé sans soucis, et dieu merci, mes soucis alimentaires ne me donnent pas du tout envie de reprendre

      Commentaire


      • Bin en fait
        Coucou seskapil,



        Il faut dire que la cigarette sur un plan intérieur ( psy même si je n'aime pas le mot ) peut souvent correspondre à un "manque" qu'on comble par cette habitude , quand on arrête la cigarette on ne résoud pas le problème du " manque" , du "vide" donc celui ci doit trouver un autre exutoire , la nourriture par exemple , d'ou peut être le fait que cela puisse fausser tes sensations alimentaires..
        Ce n'est qu'une hypothèse bien sur ...
        L'approche de Zermatti est intelligente et devrait déjà te permettre de faire un point intérieur dans ton rapport à la nourriture..

        Bon courage

        Commentaire


        • Hello



          Bon, j'ai connu ça aussi.

          Je pense qu'il y a plein de choses à faire mais avant tout : défocaliser ! (ok, c'est pas facile).

          D'abord, les trucs à faire quand tu manges :
          Tu peux manger beaucoup, si c'est léger : légumes sans matières grasses (ou 1 cuiller d'huile végétale crue, genre huile d'olive); protéines maigres ou à peu près; pain complet, etc.
          Boire beaucoup d'eau, ça cale (devine pourquoi je bois autant d'eau).
          Manger lentement, reposer les couverts le temps de mastiquer. Manger dans le calme, en profiter, prendre conscience de ce que tu ressens, respirer par le ventre un peu.
          On oublie les frites, viennoiseries, plats en sauce, ou du moins on ralentit... Au pub, une demi pinte. Puis une autre demi-pinte éventuellement si tout le monde en reprend.

          Sinon : pour devenir un peu plus zen et ne plus se focaliser, pas mal de solutions : un nutritionniste un peu psy (je ne sais pas où trouver mais sur le forum régime tu trouveras peut-etre), un acupuncteur, un homéopathe... Surtout trouver quelqu'un qui te comprenne et que tu sentes bien. Pourquoi pas essayer les fleurs de Bach (voir les posts dédiés à ça). Autres possibilités : la sophrologie, l'hypnose, ou la kinésiologie.

          Et puis quand meme aussi te souvenir que tu es belle, meme avec ce 1,5 kilo qui ne se voit meme pas. Et que c'est magnifique d'avoir arreté de fumer, et que reprendre ne résoudrait pas le problème.

          Commentaire


          • Coucou !



            bravo pour le tabac !
            lis zermati car c'est interessant. Ne fais rien d'autre en mangeant (pas de tv, ni lecture ou net).Essayes d'equilibrer tes repas et manges des feculents, ça cale.Et bois surtout !
            Pour te rassurer : ma cousine avait tellement peur de grossir quand elle a arrêté de fumer qu'elle equilibrait tous ses repas (legumes proteines feculent) ben... elle a maigri !
            bises

            Commentaire


            • Hop



              Je remonte, si d'autres filles sont dans le même cas que moi ...

              Commentaire


              • Bonjour ariane, en premier lieu...
                C'est là qu'il est mon probleme



                c'est que si je décide d'arreter de manger quand je n'ai plus faim, je ne m'arrêterai jamais !!

                Je suis forcément obligée à un moment de me dire stop, même apres avoir ingurgité une entrée un plat et un dessert dans un restau aveyronnais, je ne suis roujours pas rassasiée !

                Et puis grossir, c'est pas un truc que je souhaite, j'ai toujours été très fine, renoncer à ça, ça serait perdre une partie de moi-même...

                Commentaire


                • Bonjour ariane, en premier lieu...



                  félicitation pour l'arrêt de la clope, pour ma part ça fait quasi 8 mois

                  Je pense qu'il y a disortion entre tes envies et tes sensations. Avant tu mangeais peu et ca te convenait parfaitement (tu pouvais même passer une journée sans manger), maintenant du manges "bcp" et tu es insatisfaite...tu dis "avoir la sensation d'avoir toujours faim". J'ai l'impression que tu confonds faim et envie de manger et bien souvent on prend d'autre sentiments (nervosité, angoisse...) pour de la faim....

                  Passer d'une journée à jeuner à un repas gascon qui ne te rassasie pas masque forcemment qq difficultés.

                  Tout ce que je dis est un peu confus, je te conseille vivement de lire zermati qui te permettra d'objectiver ton comportement alimentaire et de trouver qq pistes

                  Al

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2003-09

                  publicité

                  Chargement...
                  X