publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Question aux anciens fumeurs

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Question aux anciens fumeurs



    je voudrais savoir ce qui vous a décidé à arreter de fumer, et aussi quel moyen vous avez utilisé (patch et autres),

    ni moi ni ma famille proche ne fumons mais dans ma famille éloignée je connais 5 personnes qui ont arreté depuis l'été dernier, ce qui les a décidé :
    -pour 4 c'est parce qu'une personne de la famille est entrain de mourrir d'un cancer des poumons (enfin plusieurs enfait) à 50 ans
    -pour un d'entre eux c'est le portemonnaie en priorité qui a motivé le choix.

    voilà c'etait pour savoir ma culture personnelle quelle prévention marchent le mieux ou alors peut etre qu'elles marchent toutes.

    bisous.sharra

  • Alors,



    en ce qui concerne la méthode employée, ben c'est la seule volonté, et en ce qui concerne la motivation, c'est une toux persistante qui m'a angoissée (mais qui ne révélait rien!).
    voili voilou

    DIDOULAU , 3 ans d'arrêt mais qui y pense encore !

    Commentaire


    • Alors,
      Pour moi



      méthode employée , la volonté et la motivation : un bébé

      lila 19 d'arrêt

      Commentaire


      • Les patchs



        pendant 3 mois .
        Pour ce qui est de la raison, j avais surtout peur de la maladie . Je vis avec un non fumeur et il donnait l envie d avoir une vie "saine".
        Cela fait 2 ans et j y pense de moins en moins.
        Bises et courage a ceux qui arretent.

        Commentaire


        • Comme tes amis



          c'est une personne atteinte d'un cancer des poumons à 53 ans.

          Ca fait presque 6 mois que j'ai arreté, et bientot 2 mois qu'elle est décédée...

          Finalement, on a beau dire...je crois que la santé reste la principale motivation.
          L'argent, c'est peut-etre juste le déclic non ?

          Commentaire


          • Comme tes amis
            Ha oui et



            j'ai mis des patchs les dix premiers jours, et j'ai vite arreté, avec la chaleur (c'était en pleine canicule) ils glissaient, et j'oubliais de les mettre un jour sur deux

            Commentaire


            • Ah j'ai oublié



              de dire que j'ai eu les honneurs de la presse ( femme actuelle ) pour un reportage sur mon expérience d'ancienne fumeuse et de l'arrêt de la cigarette

              comme quoi tout peut arriver

              Commentaire


              • J'ai



                arrêté il y a 17 ans....du jour au lendemain.
                en fait j'ai toujours imaginé ma vie sans cigarette,plutôt avec du sport , et c'est cette reflexion qui m'a donné la force d'arrêter:
                comment un être intelligent peut-il dépenser tt les jours une somme X pour se ruiner sa santé????c'est à mes yeux une abbération, et dès qu'on commence à réfléchir dans ce sens là ..on n'a plus vraiment le choix si on est sincère avec soi-même.
                Donc j'ai écrit dans mon journal à l'époque: aujourd'hui dernière cigarette! et voilá ,c'était parti pour une nouvelle vie.
                Cette expérience m'a été salutaire, j'ai pu me prouvé que mon esprit avait le dessus sur mon corps!ca forge!

                Carole

                Commentaire


                • J'ai eu



                  une très forte laryngite qui a dégenéré ensuite en hépatite mais le dégoût du tabac est venu en même temps et je l'ai toujours au point que je demande à mes amis fumeurs de ne pas fumer en ma présence ou d'ouvrir la fenêtre c'est un comble pour une ex fumeuse (20 ans...) parfois quand je suis énervée j'ai un manque mais le dégoût prend le dessus et çà passe

                  Amicalement

                  Velours

                  Commentaire


                  • Pour ma part



                    une promesse à mon futur mari... non fumeur, non buveur, amoureux de la nature et hyper-sportif... le 20 janvier 3 ans de mariage et 3ans d'arrêt !!
                    du jour au lendemain sans rien... juste 5kgs en plus car défoulement sur les bonbons...

                    après 10ans de cigarette je pense que c'est à 90% psychologique... quelques fois ça me donne envie mais le fait d'imaginer d'inhaller ça, ça me fout la gerbe dans tout les sens du terme... désolé pour les détails !

                    il faut de la volontée... 9 mois après mon mari est presque décédé d'un accident de moto... 3 semaines de coma etc... c'est un miraculé et bien malgré tout ce stress et ces émotions je n'ai pas repris la cigarette ... donc il n'y a aucune excuse pour ceux qui rechute !!

                    voili voilà pour moi...

                    Commentaire


                    • Nous avons arrêté le 8 octobre 2002,



                      ensemble, mon mari et moi. Ma principale motivation était de pouvoir voir grandir mon fils. Je précise que je n'ai pas pris 1 seul kilo. Nous avons arrêté avec l'aide d'un médecin et d'une méthode qu'ils ne sont que deux à pratiquer en France. J'ajoute pour celles qui auraient des doutes quant à sa crédibilité, qu'il donne des cours à la fac de médecine de Lyon et qu'il est également médecin expert. Ma soeur et son ami ont arrêté en juillet et n'ont pas recommencé.
                      Au début, je me disais qu'après un arrêt de qques années, je me remettrai à fumer. Maintenant, je suis pratiquement sûre que je ne retoucherai jamais une cigarette de ma vie: les inconvénients sont bien plus nombreux que les avantages!

                      Bon courage à celles qui veulent s'arrêter!

                      Fa

                      Commentaire


                      • 15 ans



                        Je ne pouvais pas vivre sans tenir une cigarette à la main. Je ne pouvais rien faire sans fumer. Impossible de me concentrer, de répondre au téléphone, d'ouvrir à quelqu'un sans allumer une cigarette. Comme une droguée. Je fumais presque 3 paquets par jour. Quand j'ai pris conscience que j'étais entièrement dépendante de ma cigarette, j'ai arrêté. Je ne supporte pas la dépendance. Après un an de réflexion, d'intropection, j'ai arrêté. Un jour je fumais 3 paquets, le lendemain c'était fini. J'ai rayé la cigarette de ma vie. Je n'en parle que très rarement car c'est une chose qui m'ait devenue étrangère du jour au lendemain. Je n'ai pas pris un gramme, jamais été nerveuse à cause de cela. C'est comme si je n'avais jamais fumé.

                        Joelle

                        Commentaire

                        Publicité

                        Forum-Archive: 2004-01

                        publicité

                        Chargement...
                        X