publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Récit d'une fibromyalgie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Récit d'une fibromyalgie



    Bonjour...

    Mon nom est "FIBROMYALGIE" et je suis une maladie chronique invisible. Je suis maintenant liée à toi pour la vie. Les autres autour de toi ne peuvent pas me voir ni m'entendre, mais ton corps me ressent. Je peux te faire mal n'importe où et de n'importe quelle facon qui me plaira. Je peux causer de la douleur sévère ou, si je me sens de bonne humeur, je peux seulement te causer de la douleur sur tout ton corps. Rappelle toi quand toi et ton énergie étaient de pair et aviez du plaisir. J'ai pris ton énergie et je t'ai donné de la fatigue. Essaie d'avoir du plaisir maintenant. J'ai aussi pris ton bon sommeil et à sa place je t'ai donné un esprit embrouillé.Je peux te faire trembler intérieurement ou te faire avoir froid ou meme chaud quand tous les autres se sentent bien.Ah,oui je peux aussi te faire sentir anxieux(e) ou dépressif(ve).Si tu as quelque chose planifiée,ou que tu as hate d'avoir une bonne journée,aussi,je peux te l'enlever.Tu n'as pas demandé à m'avoir.Je t'ai choisi(e) pour plusieurs raisons : le virus que tu as déjà eu et dont tu ne t'es jamais débarrassé(e),ou peut etre les années d'abus et de traumatismes.Eh bien de toute façon,je suis avec toi pour rester.





    J'ai su que tu allais voir un médecin qui ne peut se débarrasser de moi.Je me roule par terre en riant. Tu vas voir plusieurs médecins avant d'en trouver un(e) qui va pouvoir t'aider effectivement.On va te faire prendre des anti douleurs,des pilules pour dormir,on va aussi te dire que tu souffres d'anxiété ou de dépression,on va meme te recommander des massages,on va te dire que si tu dors et que si tu fais bien tes exercices que je vais m'en aller,on va te dire de penser positivement,on va te faire un tatonnement avec les doigts,une pression sur les points sensibles et le PIRE DE TOUT on ne te prendra pas au sérieux quand tu vas faire sentir au médecin comment ta vie est débilitante chaque jour.



    Ta famille,tes amis vont t'écouter jusqu'à ce qu'ils soient tannés de t'entendre parler de comment tu te sens et que je suis une maladie débilitante.Quelques uns d'entre eux vont dire des choses comme"Ah,tu as seulement une mauvaise journée"ou"Bien,rappelle toi,tu ne peux pas faire les memes choses qu'il y a 10 ans",n'entendant pas ce que tu avais dit il y a seulement 20 JOURS. D'autres vont commencer à parler derrière ton dos,pendant que tranquillement tu commences a sentir que tu es en train de perdre ta dignité en essayant de leur faire comprendre,spécialement quand tu es dans le milieu d'une conversation avec une personne"normale" et que tu ne peux pas te rappeler ce que tu étais en train de dire.

  • :-(



    C'est tellement bien résumé !
    Merci beaucoup pour ce récit si vrai !
    J'en verse même quelques larmes

    Maladie qui prend votre vie en otage et vous emprisonne et vous resté là impuissant(e) à voir votre vie et celle des autres passé , et la voir se dégradée ... :-(

    Jusqu'à ce qu'elle décide de vous enlever définitivement de cette terre

    Commentaire


    • Bonsoir



      bravo pour avoir eu le courage d'écrire ce que nous vivons nous les fibro sans savoir de quoi sera fait notre vie du lendemain à part la souffrance!! dépendre de tt médocs pour moins souffrir et voir la maladie évoluée trop vite.......
      Domi .

      Commentaire


      • Récit d'une fibromyalgie



        Bonjour ragazzadu25,

        Merci de si bien exprimer cette foutue maladie, les maux sont exprimés avec les bons mots, tout est très juste et dit avec humour.

        Il est très vrai que l'on a du mal à faire comprendre aux autres que l'on ne peut rien prévoir à l'avance, c'est ce qui m'exaspère le plus, on souffre assez comme cela, ce n'est pas la peine de nous faire "culpabiliser" en plus, tout comme il est inutile de nous demander : "comment ça va ?", je réponds : "comme d'habitude".

        J'ai imprimé votre message, maintenant, au lieu d'expliquer ce que je ressens, je mettrai votre texte sous le nez du curieux, il comprendra peut-être mieux notre vie au quotidien.

        Bonne journée à vous quand même...

        bessin15

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2010-122011-01

        publicité

        Chargement...
        X