publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La grippe ah1n1 ( urgent ! ) :roll:

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La grippe ah1n1 ( urgent ! ) :roll:



    Je viens d'apprendre que la grippe dites "porcine" touche principalement les jeunes en bonne santé . Je suis en face d'un dilemme . J'ai une fille de 17 ans en très bonne santé . Elle part durant deux semaines en Angleterre avec des amies ( l'un des pays les plus touchés au monde) . Je crains le pire qu'elle attrape cette grippe. Devrais je l'interdire d'y aller et ainsi diminuer le risque de l'attraper ou devrais je la laisser y aller . J'ai besoin de vos conseils ! Merci

  • L'hystérie de la grippe porcine



    Après le SRAS et la grippe aviaire, c'est déjà la troisième fois au cours de cette décennie que notre planète est prise d'une hystérie qui est en rapport avec une maladie due à un virus, et cette fois-ci il s'agit de la grippe porcine!

    Au vu de ces campagnes destinées à faire peur, les principales mesures "d'hygiène" sont des mesures d'information à la population (c'est mon rôle de Conseiller en Médecine Cellulaire) sur :
    1.les faits scientifiques réels,
    2.les bénéficiaires qui attisent à l'échelle mondiale cette hystérie pour des raisons économiques et politique. Face à la toile de fond de cette nouvelle hystérie qui débute maintenant, il est judicieux d'informer le monde entier sur les faits scientifiques relatifs au contrôle naturel des virus de l'influenza.

    Connaître le processus de proliférations :

    1.Le virus de l'influenza qui provoque la "grippe" chez les humains, les porcs et autres êtres vivants, pénètre dans les cellules de l'organisme à l'aide des enzymes (catalyseurs biologiques) hémagglutinine (H) et neuraminidase (N) qui se trouve sur la surface externe du virus.

    2.Le virus "reprogramme" le logiciel génétique du noyau de la cellule contaminée, de telle sorte qu'il puisse se multiplier. Désormais, la cellule hôte produit de façon continue de nouveaux virus de l'influenza. En outre, la production d'enzymes (collagénases) est stimulée ; celles-ci détruisent le collagène et " digèrent" le tissu conjonctif environnant, ce qui permet la prolifération des virus.

    3.Des millions de virus sont libérés par les cellules contaminées. A l'aide des enzymes qui détruisent le collagène, les virus se propagent dans le tissu conjonctif et pénètrent dans d'autres cellules. L'infection par le virus de l'influenza s'est transformées en grippe.

    Les résultats scientifiques en détails :

    1.L'activité de l'enzyme neuramidase, responsable du caractère infectieux du virus, peut, en présence de micronutriments, etre diminuée de 70%.

    2.La multiplication des virus de l'influenza dans les cellules contaminées peut, en présence de vitamine C, de polyphénols (thé vert) et d'autre micronutriments, etre complètement stoppée.

    3.Des micronutriments inhibent la formation des enzymes (collagénases) responsables de la destruction du tissu conjonctif et de la propagation des virus dans l'organisme.

    Qu'à de particulier la grippe porcine ?

    L'agent pathogène de la grippe porcine est le virus de l'influenza. Les virus de l'influenza qui contaminent les porcs, les oiseaux et d'autres etre vivants, tels que les humains, n'ont souvent que de très petites différences dans la composition des éléments de leurs protéines.
    Il n'est donc pas rare que des virus, mis en évidence chez des porcs, fassent également leur apparition chez l'Homme. Le fait que ces virus soient dangereux ne dépend donc pas de quelle espèce animale ils proviennent, mais de leur structure. Ce qui est certain, c'est que tous les virus de l'influenza qui ont été étudiés jusqu'à présent peuvent, indépendamment de leur structure, etre complètement ou en partie inhibés par des micronutriments.

    Que signifie la dénomination H1N1 dans l'agent pathogène actuel ?

    La lettre H est employée pour hémagglutinine, la lettre N pour neuraminidase. Ce sont deux enzymes présentes à la surface externe du virus. Le chiffre 1 caractérise les sous-espèces de virus. Le virus de l'influenza H1N1 n'est nullement un phénomène exceptionnel. En effet, ce virus est même l'un des plus répandus. Tout reportage, qui donne un sigle H1N1 un caractère particulier de dangerosité, n'est scientifiquement pas crédible et doit s'attendre à ce qu'on lui repproche d'être destiné à faire peur.

    Qui pourrait avoir intérêt à une hystérie artificielle ?

    Il y a deux bénéficiaires à une telle hystérie, un économique et un politique. Le plus grand bénéficiaire financier est l'industrie pharmaceutique qui, avec des produits qui peuvent soi-disant empêcher les infections par le virus de l'influenza, fait des affaires qui se chiffre en milliards. Il n'est pas étonnant que de telles hystéries se répandent sur notre planète avec une régularité effrayante. Le commerce avec la maladie à été démasqué comme étant une des plus grandes affaire frauduleuses de l'Histoire. Ce commerce de plusieurs milliards que fait l'industrie pharmaceutique avec des personnes atteintes d'un cancer, à qui l'on administre des préparations chimiothérapeutiques cancérigènes, ou avec celles qui ont le SIDA et à qui l'on prescrit également des produits chimiothérapeutiques qui endommagent encore plus le système immunitaire, ne peu plus durer. Le commerce d'investissement pharmaceutique avec la maladie ne pourra survivre à long terme que dans des sociétés, ou les droits du citoyen seront limités et les décisions politiques imposées par "Directives" . Et c'est précisément cela qui donne une dimension politique à cette hystérie

    Quelles sont les mesures préventives possibles pour renforcer le système immunitaire de manière naturel, sans produits pharmaceutiques, et pour prévenir les infections ?

    Les principales substances scientifiquement testées pour renforcer naturellement le système immunitaire sont la vitamine C, les vitamines B, la vitamine E, l'acide folique, les acides aminés naturels lysine et proline, ainsi que le groupe de substances naturelles des polyphénols qui sont extraits du thé vert.

    Un apport quotidien optimal par le biais de l'alimentation et/ou une complémentation en micronutriments sont des mesures sensées et conseillées pour renforcer son propre système immunitaire et mieux se protéger contre les infections.

    Vous pouvez obtenir de plus amples informations, en écrivant à :

    Mail : medecinecellulaire@bbox.fr

    PS : vos coordonnées postal ainsi que téléphonique sont indispensable. L'âge et la pathologie sont nécessaires.

    Commentaire


    • Reponse



      Si elle revient malade, continuerez-vous à vous poser la question ?

      Commentaire


      • Le virus de la grippe a est quand même moins virulent que prévu et pas plus que la grippe saisonnièr



        Selon le Pr. Marc Lipsitch de la faculté de médecine dHavard et son équipe, 1,44 % des patients atteints de la grippe A ont été hospitalisés et 0,24 % dentre eux ont eu besoin de soins intensifs ou dassistance respiratoire mécanique. Enfin, il apparaît que la grippe H1N1 a tué en moyenne 1 personne sur 2 000 aux Etats-Unis. Soit un taux de mortalité de près de 0,05 %. Or, par comparaison, la grippe saisonnière a un taux de mortalité qui se situe entre 0,05 et 0,1 %. La grippe A serait-elle autant, sinon moins virulente que la grippe saisonnière ? Les chercheurs restent prudents et notent que de nombreuses incertitudes peuvent affecter les estimations de la gravité de la grippe.

        A lire sur ce site : http://cftchus.blogvie.com/2009/12/09/grippe-a-le-virus-moins-virule nt-que-prevu/

        Commentaire


        • prévenir vaut mieux que guérir



          ... surtout quand on ne peux pas guérir! A votre place en tant que mère moi aussi, je lui dirais de se faire vacciner et de partir dans un mois, le temps d'être sûre d'être immunisée. Je me suis faite vacciner il y a une semaine et je n'ai absolument aucun effet secondaire.

          courage et fermeté que diable! Les enfants en ont besoin; ils ont besoin de limites malgré leurs réactions car ils se sentent ainsi aimés, protégés et cadrés. Mais bien sûr il faut lui communiquer tous vos motifs.

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2009-072009-092009-12

          publicité

          Chargement...
          X