publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Documentaire arte sur le clitoris, ce cher inconnu

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Documentaire arte sur le clitoris, ce cher inconnu



    si vous avez l'occasion, n'hésitez pas.


    Le clitoris, ce cher inconnu

    Un documentaire de Michèle Dominici, Variety Moszinski et Stephen Firmin (2003), coproduit par Cats&Dogs Films, Sylicone et Arte France, diffusé dans le cadre de la soirée Thema "Le sexe des femmes".
    59 min

    Le résumé

    Voici un documentaire hors du commun, un de ceux, bien rares, qui changent notre regard, remettent en question ce que nous considérions comme acquis, nous font évoluer.

    ...



    Fiche pédagogique,
    laissez le tiret entre Clitoris et film:

    www.clitoris-film.com/pedagogique.html


  • Un article au hasard, de l'huma



    Le clitoris, cet inconnu
    Michèle Dominici a réalisé un documentaire sur le grand tabou de la sexualité féminine.

    Le Clitoris, ce cher inconnu.

    Arte. 22 h 15.

    " Voilà trente ans que lhomme a marché sur la lune, et on ne sait toujours pas ce que cest que le clitoris ! " Michèle Dominici était très étonnée le jour où elle a appris, dans un article dune revue de vulgarisation scientifique, que le clitoris mesure entre huit et dix centimètres. Petites recherches, sondage dans son entourage. Et seconde surprise : personne nen savait vraiment plus quelle. " Ce vide est dautant plus étonnant quon parle de sexe tout le temps et partout. Cest quand même paradoxal... " Et de passer en revue les manifestations de ce tabou : a-t-on déjà entendu des parents parler à leur enfant du clitoris ? " Il existe pourtant une infinité de mots pour désigner le pénis quand on sadresse à un enfant... " Et dans les livres scolaires, pas un paragraphe nest consacré à ce qui sur les dessins anatomiques ne représente " quun petit bouton ". Autant de mystère ne pouvait quintriguer Michèle Dominici. Il lui fallait comprendre. Et expliquer.

    Voilà comment est née lidée de réaliser son film, Clitoris, ce cher inconnu. Il sagissait daffronter le tabou. Daider les femmes à se connaître mieux. Leur donner des outils scientifiques. Pour comprendre, et peut-être dédramatiser limage de la sexualité que renvoient magazines et publicité. Une entreprise dautant plus importante que depuis lapparition du Viagra, les recherches sur la sexualité féminine redeviennent un enjeu... financier. " Il ne faut pas laisser aux promoteurs dune médicalisation systématique de la sexualité le monopole de la recherche et de la vulgarisation ", explique Michèle Dominici pour qui il ne sagit ni de condamner qui que ce soit, ni dentrer dans les débats de psychanalyse ou de sociologie. Elle voulait rester concentrée sur des faits, des faits " précis et concrets ". Faire un point sur ce que lon sait. Retracer le cheminement historique de la connaissance scientifique sur le clitoris.

    " On sy est intéressé tant quon pensait quil était nécessaire à la reproduction. Mais dès quon a compris quil nétait quun organe du plaisir, on sest empressé de loublier... " Autre aléa de la connaissance : lexplication des dysfonctionnements sexuels. " Pour ce qui est des hommes, leur origine est nécessairement mécanique. Pour les femmes, nécessairement psychologique. " Un peu court. Dautant que les tissus sont les mêmes, et lorigine embryonnaire aussi. Mais en y regardant de plus près... " On a commencé à vraiment étudier le mécanisme de lérection dans les années soixante-dix, explique Michèle Dominici. Avant ça, on invoquait aussi des raisons psychologiques pour expliquer la sexualité des hommes... " En 1998, on navait toujours pas fini détudier lanatomie du clitoris. Un retard qui sexplique en partie : " longtemps les études anatomiques étaient réalisées sur des corps de bagnards. Or quatre-vingt quinze pour cent des bagnards étaient des hommes. "

    Lhistoire nest pas plus linéaire que la science nest objective. " La connaissance scientifique dépend de lévolution de la société ", rappelle Michèle Dominici. De même pour ce qui est de labsence dexplications sur le clitoris dans les livres scolaires. " Quoi quon en pense, léducation nationale ne peut pas aller plus vite que la société. Combien de parents seraient prêts à ce quon parle du clitoris à leurs enfants ? " Et voilà Freud absolu pour ses analyses un peu rapides sur la sexualité des femmes. " Il y a quand même quelque chose qui me met en colère à ce sujet, reprend Michèle Dominici. Quil se soit trompé à lépoque, je comprends. Mais comment expliquer que depuis, aucune étude psychanalytique nait été réalisée sur le clitoris alors quil y en a tant sur le pénis ? " Cest ainsi que dans le dictionnaire de la psychanalyse, au mot " clitoris ", on trouve pour toute réponse : " voir pénis ".

    Anne Roy




    Article paru dans l'édition du 10 janvier 2004.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2006-11

    publicité

    Chargement...
    X