publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Diane-35 attention ! (histoire vécue)

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Diane-35 attention ! (histoire vécue)



    Bonjour,

    J'ai 28 ans et je suis toujours au prise avec de l'acné (je crois que c'est de l'acné, mais bon....comme c'est pire en été, peut-être est-ce une réaction à la chaleur et au soleil, comme j'ai pu le lire). Mais bon, entre ces petits boutons désagréables au regard et la mort, je crois que j'opte pour les petits boutons.

    J'ai pris Diane-35 pendant près de 5 ans, soit de 1998-2002. En octobre 2002, je suis rentrée à l'urgence de l'hôpital, en convulsion, pratiquement tombée dans le coma, afligée d'un épouvantable mal de tête invalidant.

    Tout avait commencé en août 2002, lorque des maux de tête sont apparus soudainement et qui s'intensifiait terriblement pour finalement me rendre "paralysée" du visage (invalidation du visage) vers la fin de septembre.

    Dieu sait comment de médecins et de spécialistes j'ai consultés et combien de fois je me suis ramassée à l'urgence pour un atroce mal de tête. Je leur demandais si ça ne pouvait pas être ma pilule contraceptive (Diane-35)qui causait tout cela, mais TOUS me confirmaient que ce n'était pas ma pilule qui était la cause. J'ai même vu un neurologue qui m'a bousillé le dos et le cou avec son infiltration de cortisone dans le nerf d'Arnold (situé à la base du crâne) pour atténuer les migraines. IL a ratté l'intervention et la cortisone s'est propagé dans les muscles de mon cou et mon dos et les a détruits (dos et cou). Plus les jours avançaient, plus je devenais de plus en plus mal en point : incapacité de bouger les muscles de mon visage (paralysie du visage), diffilculté à parler, difficulté à voir, fatigue intense, diffilculté à respirer, très grosses migraines m'empêchant d'aller au travail, incapacité de soulever de pauvres sacs d'épicerie, etc.

    Finalement, à la fin d'octobre 2002, je me suis rendue encore une fois à l'urgence d'un hôpital car j'avais beaucoup de mal à la tête, j'étais très pâle. Pendant que j'attendais dans la salle d'attente de l'urgence, on m'a raconté que je suis tombée de la chaise, en convulsions, à moitié consciente. Les médecins urgentologues m'ont donc rapidement ramassée, embarquée sur une civière et m'ont amenée en salle. J'ai été branchée et tenue en observation pendant toute une soirée et nuit à l'hôpital. En bref, j'ai failli y passer!

    En effet, ça l'aurait pu très mal viré : je m'enlignais vers une thrombose cérébrale (caillot de sang dans le cerveau) qui aurait été causée par Diane-35. Aussitôt que j'ai arrêté de prendre Diane-35, les migraines sont parties comme par magie. Pourtant, j'avais à plusieurs reprises demandé aux médecins si ces migraines ne pouvaient pas être à cause de Diane-35, mais ils disaient toujours NON , sauf cette fois d'octobre 2002.

    Vous savez ce que je retiens de tout cela : parfois, il faut écouter son corps plutôt que les médecins car si j'avais continuer d'écouter les médecins, je serais morte à l'heure qu'il est.

    SOYEZ PRDUENTE AVEC AVEC Diane-35. Les avis formulés sont vrais et Diane-35 peut toucher n'importe qui, même en bonne santé. J'étais très sportive (jogging à TOUS les jours, je n'ai jamais fumé et pris de drogues, je mange très santé, etc.)

    Saviez-vous pourquoi cette pilule a été nommée ainsi?
    C'est en raison d'une femme de 35 ans, qui s'appelait Diane et qui est morte d'un caillot de sang dans le cerveau, caillot causé par la pilule qu'elle prenait. SVP, soyez à l'écoute de votre corps. OUI, c'est plaisant de ne plus avoir de boutons, mais sachez que Diane-35 n'est pas un anovulant et qu'elle ne devrait pas être prise sur plusieurs années. Les gynécologues et autres médecins n'ont pas l'air à vouloir entendre raison, malgré tous les avertissements émis par les organismes qui régient les médicaments (au Canada : Santé Canada, aux USA : FDA).

    Cordialement !

  • Merci pour ton temoignage



    tu vas bien maintenant?

    Commentaire


    • Merci



      j'espère que tu vas mieux....il y a malheureusement beaucoup de gynécos inconscients et l'on ne veut pas toujours l'entendre (cf une discussion ou l'on demandait des témoignages de femmes prennat diane depuis des années pour montrer qu'elle n'est pas dangereuse et que les gyné savent ce qu'ils font en la precrivant aussi longtemps). C sur que c pénible les boutons mais il n'y a pas que Diane pour soigner l'acné et beaucoup perdent de vue qu'il s'agit d'un traitement...
      beauoup de gynécos restent insensibles aux maux que l'on peut avoir avec la pillule...j'ai une amie qui à fait de l'hypertension pendant sa grossesse, pbm de choléstérol et excès de poids et on lui a refusé le stérilet soit disant parce que trop jeune, la gynéco a insisté pour lui prescrire à nouveau la pillule malgré tous les déboires qu'elle a eu avec( maux de tête , essouflement etc)..ça frise l'inconscience parfois..

      Commentaire


      • Merci pour ton temoignage
        Re à emilie1127



        Allo !

        Aujourd'hui, je dirais que ma santé est bonne. Je te mentirais si je te disais que j'ai retrouvé la santé de fer que j'avais avant, mais je vais mieux.

        Toutefois, j'éprouve quelques problèmes lors de mes menstruations. Ces problèmes seraient dus au fait que j'aie arrêté la pilule. Pendant qu'on prend la pilule, cette foutue drogue, elle libère des hormones conçues artificiellement qui sont envoyées dans notre sang et nos cellules. Ainsi, nos hormones naturelles sont au repos, c'est-à-dire que notre système ne produit presque plus d'hormones féminines car notre corps en reçoit en quantité suffisante par la pilule. DOnc lorsqu'on l'arrête, on demande soudainement à notre corps de se remettre à produire les hormones. Il arrive donc des dérèglements hormonaux ou même, une carence due à l'incapacité de notre système à fournir des quantités suffisantes.

        Ainsi, les problèmes ont débutés je dirais 3-4 mois après l'arrêt de Diane-35 en novembre 2002. Au départ, seulement des boutons sont apparus, surtout sur le cou et les mâchoires (que je n'aime pas du tout).

        Ensuite, les crampes sont apparues, des "crampes d'accouchement" que ma gynécologue appelle. Ce sont de très grosses crampes qui surviennent à la 1ere ou 2e journée de mes menstruations et qui sont similaires aux premières crampes d'accouchement.

        FInalement, depuis septembre 2004, en plus de tout le reste, la migraine embarque vers la fin de mes menstruations pour ne pas me lâcher pendant 1 à 1 1/2 semaine.

        C'est pas très plaisant à vivre, car on dirait que je suis tout le temps mal en point. Ma gynécologue voudrait que je reprenne la pilule malgré toutes mes histoires négatives, mais il n'est pas question. J'aime mieux endurer ces maux que de reprendre cette drogue fabriquée par les fabricants de pilules dans l'unique but d'augmenter leurs ventes. Ils tentent de nous faire accroire que c'est bon, mais à en lire toutes les histoires ici, la pilule, il vaudrait mieux rester loin de cela. Il y a le condom qui, pour moi, est l'outil le plus merveilleux qui existe, malgré certains désavantages.

        Je ne sais pas si tu prends la pilule et j'espère ne pas t'avoir découragée. Mon témoignage n'était qu'une mise en garde contre TOUS les anovulants et d'essayer de sensibiliser les femmes d'être plus à l'écoute de leur corps que d'écouter les dires des médecins même les plus réputés.

        Je te souhaite une agréable journée !

        D'une fille du Canada qui vous veut que du bien.

        Commentaire


        • Re à emilie1127
          Oui je prends la pillule



          mais une "legere" comme ils disent
          et je ne la changerai pas même si il y en a qui aide plus pour l acné et ton temoignage me confirme que j ai raison
          merci

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2005-06

          publicité

          Chargement...
          X