publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Insomnie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Insomnie



    coucou
    j'ai du mal à dormir
    est-ce que quelqu'un aurait des remede contre l'insomnie compatible avec le fin de grossesse car à force de ne pas dormir j'attrape tous les virus qui passe.

  • Bonsoir



    Si tu as du mal a dormir quen fin de ta grossesse, cest cool moi jai fait des insomnies avant meme le deuxieme mois jusqu à la fin je ne dormais meme pas 3h daffilées çà a été tres dur et finalament jai accouche avec un fichu rhume mais çà a été le gyneco mavait prescrit des cachets à base de plantes je lai ai achete mais jamais pris peut etre devrais-tu le faire je pense que çà devrait te soulager demande le lui
    Bon courage

    Mickarene

    Commentaire


    • Bonsoir
      Prévenir



      Les insomniaques possesseurs de réveil à affichage digital
      sont les rois de larithmétique !


      Après les études qui ont montré que la luminosité des radios réveils perturbait le métabolisme neurophysiologique du sommeil, ce sont surtout les études, concernant les malheureux possesseurs de réveils à affichage digital ayant la mauvaise habitude de mesurer et de calculer l'heure durant la nuit, qui démontrent une perturbation de léquilibre neuropsychologique du sommeil. Ils sentent la nécessité de devoir contrôler lheure. Inutile ! Cela finit simplement par déprogrammer le sommeil archaïque en le reprogrammant en une suite insomniaque dobligations et de vérifications incessantes de lheure.

      Répétons que, depuis la nuit des temps, ouvrir un oeil ou se réveiller spontanément la nuit peut être normal. Simplement la survivance de linstinct, pour sentir et se dire que tout va bien sans flairer un prédateur. C'est notre mémoire de sommeil préhistorique !

      Noublions pas que techniquement, le réveil comme son nom l'indique est pour REVEILLER, et non pour donner l'heure la nuit. En revanche jeter un coup dil à l'heure la nuit, est une dérive de notre conditionnement diurne de gens "civilisés" pour être à lheure sociale du rendez-vous avec les autres. La nuit, nous n'avons aucunement besoin d'avoir une correspondance dheure "sociale" comme le jour. Mais pour certains, le réflexe automatique est de mesurer leur situation de repos en calculant par addition et soustraction le temps quils ont dormi... et le temps qui leur reste à dormir... ce qui les panique au point de VOULOIR redormir à tout prix en sangoissant si ce n'est pas immédiat... et donc à prolonger un réveil vigile... Jespère que je vais me rendormir ! ou il ne me reste, plus que trois heures de sommeil ! qui stresse !

      Pas d'uniformité pour le coucher... couchons nous à l'heure qui nous semble la plus "juste" en fonction de notre fatigue et de notre temps de sommeil nécessaire. Mais surtout mettons un réveil qui nous réveillera à la même heure, vacances, dimanche et fêtes compris, pour ne plus passer son temps à vérifier que ce n'est pas encore l'heure de se lever ! Attendons donc patiemment que notre réveil sonne ! Que nous soyons actifs ou retraités !

      Bref. Arrêtons dêtre les rois de larithmétique nocturne en surveillant lheure du réveil ! Cest fatiguant et inutile. Progressivement, le sommeil, ou lidée du temps de sommeil, sest déstructuré avec le contrôle du temps qui passe les insomniaques devront apprendre progressivement la patience de retrouver leur sommeil ce qui mettra entre trois à six mois !

      Est-ce que nous ne devons pas en conclure que le réveil à affichage digital dans les chambres qui impose lheure à loeil est la plus belle des fausses bonnes inventions ! ? Jetons-le, cachons-le ou changeons de réveil !

      ... Benoît LEFRANCQ

      Commentaire


      • Bonsoir
        Prévenir



        Les insomniaques possesseurs de réveil à affichage digital
        sont les rois de larithmétique !


        Après les études qui ont montré que la luminosité des radios réveils perturbait le métabolisme neurophysiologique du sommeil, ce sont surtout les études, concernant les malheureux possesseurs de réveils à affichage digital ayant la mauvaise habitude de mesurer et de calculer l'heure durant la nuit, qui démontrent une perturbation de léquilibre neuropsychologique du sommeil. Ils sentent la nécessité de devoir contrôler lheure. Inutile ! Cela finit simplement par déprogrammer le sommeil archaïque en le reprogrammant en une suite insomniaque dobligations et de vérifications incessantes de lheure.

        Répétons que, depuis la nuit des temps, ouvrir un il ou se réveiller spontanément la nuit peut être normal. Simplement la survivance de linstinct, pour sentir et se dire que tout va bien sans flairer un prédateur. C'est notre mémoire de sommeil préhistorique !

        Noublions pas que techniquement, le réveil comme son nom l'indique est pour REVEILLER, et non pour donner l'heure la nuit. En revanche jeter un coup dil à l'heure la nuit, est une dérive de notre conditionnement diurne de gens "civilisés" pour être à lheure sociale du rendez-vous avec les autres. La nuit, nous n'avons aucunement besoin d'avoir une correspondance dheure "sociale" comme le jour. Mais pour certains, le réflexe automatique est de mesurer leur situation de repos en calculant par addition et soustraction le temps quils ont dormi... et le temps qui leur reste à dormir... ce qui les panique au point de VOULOIR redormir à tout prix en sangoissant si ce n'est pas immédiat... et donc à prolonger un réveil vigile... Jespère que je vais me rendormir ! ou il ne me reste, plus que trois heures de sommeil ! qui stresse !

        Pas d'uniformité pour le coucher... couchons nous à l'heure qui nous semble la plus "juste" en fonction de notre fatigue et de notre temps de sommeil nécessaire. Mais surtout mettons un réveil qui nous réveillera à la même heure, vacances, dimanche et fêtes compris, pour ne plus passer son temps à vérifier que ce n'est pas encore l'heure de se lever ! Attendons donc patiemment que notre réveil sonne ! Que nous soyons actifs ou retraités !

        Bref. Arrêtons dêtre les rois de larithmétique nocturne en surveillant lheure du réveil ! Cest fatiguant et inutile. Progressivement, le sommeil, ou lidée du temps de sommeil, sest déstructuré avec le contrôle du temps qui passe les insomniaques devront apprendre progressivement la patience de retrouver leur sommeil ce qui mettra entre trois à six mois !

        Est-ce que nous ne devons pas en conclure que le réveil à affichage digital dans les chambres qui impose lheure à lil est la plus belle des fausses bonnes inventions ! ? Jetons-le, cachons-le ou changeons de réveil !

        ... Benoît LEFRANCQ

        Commentaire

        Publicité

        publicité

        Chargement...
        X