publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Une fatigue nerveuse très importante

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Une fatigue nerveuse très importante



    Bonjour.
    En 2011, j'ai commencé la rédaction de ma thèse de doctorat. Après une semaine ou deux (août 2011), je me suis retrouvé dans un état de fatigue nerveuse très importante. Depuis, je n'ai jamais récupéré totalement de cette fatigue. Pourtant, à partir de août 2011, afin de ne pas aggraver ma fatigue, j'ai travaillé uniquement 2 ou 3 heures par jour. Mais je pense que l'inquiétude (due au fait de devoir écrire une bonne thèse de doctorat de plus de 300 pages) était aussi la source de ma fatigue.
    Aujourd'hui, j'écris des articles, je lis, je passe pas mal de temps sur internet. Je ne travaille pas plus de 5 ou 6 heures par jour, mais je suis fatigué (moins qu'en août 2011).

    Symptômes de ma fatigue nerveuse :
    (1) Irascibilité : je suis facilement énervé dès qu'il y a du bruit. Je supporte mal le bruit. Je porte souvent des boules-quiès, même dehors. Si un jour je suis très fatigué et que quelqu'un fait beaucoup de bruit, j'aurais presque envie de le tuer.
    (2) J'ai besoin de beaucoup dormir, mais parfois je n'arrive pas à me rendormir au milieu de la nuit.
    (3) Lorsque je suis très fatigué (au milieu de la nuit) : idées noires, je vois tout de manière négative. Parfois envie de pleurer.
    (4) Parfois, mal à la tête.
    (5) Parfois, tête qui tourne et problème pour rester en équilibre debout (cas de fatigue nerveuse extrême, heureusement rare).
    (6) Moins bonne mémoire qu'avant (je perds parfois la mémoire à très court terme). Pour l'anecdote : ça ne m'est arrivé qu'une fois, mais on était aux vacances de printemps, et pendant une seconde j'ai cru qu'on était aux vacances de Noël.
    (7) Grande différence d'humeur d'une journée à l'autre, selon que j'ai suffisamment dormi ou pas, je peux être plutôt heureux un jour, et énervé et triste le lendemain.
    (8) Parfois je me dépêche de lire au lieu de lire calmement et lentement un texte.
    (9) J'ai remarqué que l'ingestion d'alcool (whisky, en particulier) soulage mes nerfs si cette ingestion est modérée, mais que, lorsque l'ingestion est importante, l'ivresse stimule à nouveau mes nerfs.
    (10) Sexuellement parlant, je n'éjacule pas souvent car ça me ferait mal à la tête et me mènerait à une fatigue extrême insupportable.

    Traitement :
    Je prends des gélules de rodhiola pour améliorer l'énergie intellectuelle.
    Je prends une ampoule de PMH (plasma hyper-tonique) tous les soirs.
    Je ne bois jamais de café ou de thé (ça m'énerve beaucoup trop et me rend presque "paranoïaque" ).

    Avez-vous d'autres idées à me suggérer ?
    Le meilleur traitement serait sans doute une année de repos total, mais c'est impossible de par mon activité professionnelle (lecture, écriture d'articles, quelques heures d'enseignement que je donne).

    Merci pour vos réponses.

Publicité

Forum-Archive: 2015-01

publicité

Chargement...
X