publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fatigue chronique toujours inexpliquée

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fatigue chronique toujours inexpliquée



    Bonjour,
    Je ma décide enfin à raconter mon histoire, afin de trouver des conseils ou des témoignages si vous vivez ou avez vécu la même chose que moi.
    Voilà, j'ai 22 ans, cela fait environ 6 ans que je souffre de fatigue chronique.
    Au début je vivais avec, en me disant que c'était normal et que ça allez passer. Jusqu'au jour où j'ai fais un malaise, j'ai consulté mon médecin traitant qui m'a fait faire des analyses de sang qui n'ont rien montré d'anormal. Puis ces malaises sont revenus à plusieurs reprise sans jamais savoir la cause mais j'ai dû apprendre à vivre avec.
    Il y a 1 an j'ai commencé à travailler dans une crèche, à partir de là j'ai été en arrêt maladie toutes les 3 semaines environ car toujours malade et trop fatiguée.
    L'année a été dure mais j'ai tenus tant bien que mal jusqu'en avril dernier où j'ai eus une mononucléose. Une fatigue plus qu'énorme s'est rajoutée à celle que j'avais déjà, j'ai passé un mois au lit sans rien pouvoir faire, même tenir assise était trop dur! Au bout de 2 mois j'ai tenté de reprendre le travail une semaine mais le médecin du travail m'a re arrêté car j'était beaucoup trop faible et dans l'incapacité de conduire.
    Depuis je suis toujours en arrêt maladie, dans un état toujours mauvais (cela fait 6mois)! Mais toujours pas de réponses et des médecins qui ne bougent pas trop.
    J'ai fais plusieurs analyses de sang assez poussées, une analyse d'urine sur 24h, une échographie de la thyroide, fais un bilan avec un psy, qui n'ont rien révélé d'anormal.
    J'ai aussi passé une nuit dans un centre du sommeil mais n'aurais les résultats que fin octobre.
    En plus de cette fatigue j'ai de nombreux symptomes qui se rajoutent au fur et à mesure des années ( bouffées de chaleur, vertiges, très frileuse, les extrémitées toujours froides, migraines, transpiration excessive, envie d'uriner très très souvent....)
    Si aujourd'hui je décide de mettre mon histoire sur ce forum c'est parce que je n'en peux plus je commence à baisser les bras alors qu'il n'y a que le moral qui peux encore me faire tenir! Alors s'il vous plait j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui pourraient m'aider et comprendre ce que je vis!
    Merci d'avance.

  • Syndrome de fatigue chronique



    T as description de tes symptomes ressemble au SFC
    http://icit.fr/WG
    http://asso.nordnet.fr/cfs-spid/

    Commentaire


    • vedanta
      vedanta commenté
      Modifier le commentaire
      Produit naturel contre fatigue - http://shytоbuу.fr Très efficаce, je la recоmmande.

  • Je comprends votre fatigue



    Bonjour,
    je comprends a quel point cela doit etre difficile a vivre, je vis moi même des phases de fatigue tres lourdes, des douleurs aux articulations, aux jambes,mal de reins, dos, ventre. j ai consulté et j ai eu droit a des analyses mais on n a rien trouvé, des fois cela passe et puis ça reviens. quand je vous lis il me semble que c'est quand meme tres dur ce que vous vivez, moi en general ça dure 2 mois et puis ça passe et ça reaparait quelques mois plus tard mais quand ça m arrive j ai le moral dans les chaussettes car quand on a un corps defaillant c'est tres difficile de se motiver et de voir la vie en rose. faitez vous du sport, avez vous une alimentation équilibrée? des soucis autres ? ne vous decouragez pas, il faut creuser dans plein de directions pour trouver ce qui ne va pas, en tout cas pour ma part c'est ainsi que je proced.

    Commentaire


    • Je comprends votre fatigue
      Merci de votre réponse



      Bonjour,
      avant tout je vous remercie beaucoup pour votre réponse en effet entre personne souffrant des mêmes symptomes c'est plus facil de se comprendre!
      Alors depuis j'ai du nouveau sur mon état mais malheureusement je ne peux toujours pas reprendre le travail et suis encore très fatiguée.
      Les résultats du centre du sommeil ont révélé que je fait un nombre trop important de micro réveil durant mon sommeil ce qui m'empêche d'avoir un cycle de sommeil profond normal d'où une partie de ma fatigue.
      Pour tout le reste, enfin je veux dire des autres symptomes il s'agirait d'une "intoxication" au vaccin contre l'hépatite B que j'ai fais il y a 6 ans (début de ma fatigue), j'aurais normalement une confirmation ce mercredi.
      En attendant, pour mes problèmes d'intestins je fais un "régime alimentaire" sans gluten, sans lait animal et sans sucre.... c'est très très dur car n'ayant plus trop le moral avoir un régime aussi stricte c'est juste impossible mais pas d'autre solution car en plus mes douleurs s'accentuent à l'intestin et j'ai très très mal au dos mais mon osthéo ne peux rien faire car mon organisme est tellement "en guerre" comme il dit que tout se redéplace aussitôt.
      Bref encore de la patience.
      Voilà, mais vous qu'avez vous exactement et si je peux vous conseiller quelque chose c'est d'aller voir un médecin qui fait de la médecine douce et un bon osthéo qui eux trouvent plein de solutions et surtout sont à l'écoute ce que je n'ai absolument pas trouvé en médecine général!!
      Donnez de vos nouvelles.
      Courage.

      Commentaire


      • Pourquoi pas un irm



        bonjour,

        je ne sais pas vraiment ce que j ai et on ne trouve pas, donc je me decourage te je me dis que c'est moi qui me fais des idées mais parfois les journées sont tellement dures que je prends un pete au moral. j ai aussi fait un electrocardiogramme mais tout va bien donc je ne sais plus quoi penser car je sais comment je suis quand je me sens bien, je pete la forme et j ai un super moral, je franchirai des montagnes. je ne souhaite pas a tout prix que l on me trouve quelque chose mais parfois cela me soulagerait dans la mesure ou cela me prouverait que je ne me fais des idées et cela me permettrai de me remettre en forme. on peut parfois penser que c'est dans la tete mais moi je sais que non, il y a un dereglement quelque part mais ou? j ai pense dernierement a un souci gynecologyque car j ai un sterilet, et je me dis que cela viens de la, mais avant aussi j avais des soucis alors qe je n en avais pas! malheureusement pour l instant je ne peut pas aller voir un medecin type ostéo car j ai pas trop les moyens et puis je m habitue a vivre a vec cette douleur.
        en ce qui vous concerne je compatis sincerement et j espere que tout finira par rentrer dans l ordre car finalement la santé c'est quand même tres tres important. j ai entendu dire beaucoup de choses sur le vacin contre l hepatite b et parait il que parfpis il y a eu des lots defectueux, ma belle fille a ete vaccinée contre l hepatite B il y a 12 ou 13 ans et a contarcté il y a 4 ans la sclerose en plaques ( maladie neurologique), on soupçone le vaccin mais rien n'est prouvé, donc a prendre avec précaution ce que l on peut entendre. avez vous fait un IRM? peut être que ce serait une bonne chose. attention ne vous laissez pas emporter par des craintes infondées, il faut juste chercher dans tous les domaines car votre fatigue est quand même tres accentuée. a tres bientot.

        Commentaire


        • Réponse charline



          Salut je te répond tout simplement car il m'est arriver exactement la même chose à quelque détails prêt. Je suis une jeune fille de 18ans qui depuis 3ans ne fait que tombé malade. Avant sa je fesait du ski de fond à haut niveau. Après ma 3ème j'ai été obliger de tout arrêter pour aller au lycée et voilà que tout à commencer. La première année je n'est presque pas été capable d'aller en cour enchainant les rhume, laryngite, faryngite, gastro, ect... À la fin de ma première année une gastro qui ma envoyer directement à l'hôpital (Complication du au colon). L'année dernière très souvent malade puis mi-mai mononucleose hépatite cloué au lit jusqu'à fin juillet. Et cette année le calvaire recommence, en se moment depuis 3semaine j'ai une sinusite dont je n'arrive pas à me debarasser. Et je suis toujours fatiguée. Voilà je n'est pas plus de réponse à t'apporter mais tu peut m'écrire quand même: "pixx-73@hotmail.fr".
          Merci pour ton soutien

          Commentaire


          • Mononucléose.....



            Bonjour Choupinette,
            mes premiers mots pour toi Courage,
            je sais exactement ce que tu vis...
            Il faut insister auprès des médecins te battre,
            Peut être que quelquun lira mon témoignage et en aura besoinet/ou me soutiendra moralement.
            J'ai 46 ans, mariée et un petit garçon de 11 ans et je souffre depuis 5 semaines de différentes douleurs.
            J'ai eu par le passé des gros problèmes de santé.
            Entre Aout 2009 et Juillet 2010 j'ai perdu 16kg...personne à cherché à comprendre, réplique des médecins, vous pouvez être contente de perdre du poids, certaines femmes se battent longtemps pour perdre 2 kg
            Et après cela, mes problèmes sont devenus encore plus grave.
            Jai été malade tout le temps, entre diagnostiques : Asthme, bronchite chronique, sinusite chronique, etc.. et des centaines de cachets dantibiotiques amoxicilline , cortisone et autres, jen passe, jétais toujours malade et de plus en plus souvent et de plus en plus mal.
            Mes symptômes : Angine, rhume, bronchite, la totale, mais à ma grande surprise, pas de fièvre (explications plus bas)
            Lannée dernière jétais malade de Aout à Décembre 2011, tous les mois à intervalle régulière, jai vu mon médecin traitant tous les mois et à chaque fois un autre antibio. Jai eu un peu de répits entre Janvier et Avril 2012 et voilà que cela recommenceAprès avoir consulté un pneumologue et un ORL. Rien de spécial à signaler.
            A notre retour de vacances aout 2012 rebelote. MaladeDes ganglions dans la nuque dans la tête et le coup tous énormes et très douloureux. Mon médecin traitant étant malade je suis allée voir son remplaçant qui me redonne quoi eh bien encore de lamoxicilline.
            Jai eu un nouvel emploie, signe le nouveau contrat avec joie, un boulot qui me plait enormement le 28 Aout 2012.
            Le 25 septembre je recommence, nez obstrué, rhume, ganglions, bronchite. Je vais très mal !!!!
            Suite au conseil dune amie je suis allée voir un autre médecin, en Allemagne le mercredi 27/09/12. Jétais tellement mal que mon mari a du me conduire, jallais très mal.
            1ier entretien avec le médecin, elle me regarde dans la gorge et met dit : Madame vous avez de l'herpes dans la bouche et dans la gorge et de plus vous navez plus de système immunitaire , GENIAL, je ne comprends encore rien.
            Plus de système immunitaire, donc plus de fièvre, corps est cassé !!!
            Dans la foulée prise de sang, électro cardio, test deffort, autres analyses et le médecin nous demande de revenir le lendemain.
            Jeudi matin nous revenons, verdict du médecin : Madame vous êtes tres malade, vous avez, EBV, mononucléose infectieuse, fièvre de Pfeiffer.
            Tout de suite perfusion de Vitamines, piqures homéopathiques, traitement homéopathique impérativement.
            Cela fait 5 semaines que je souffre, jai mal, je vais vous donner tous mes symptômes,
            Mal de tête - aux yeux aux oreilles dans la bouche dos reins articulations muscles mal de gorge terrible - pertes de mémoire - je me sens souvent dans le gaz - vertiges
            Nausées avec vomissements douleurs abdominales
            Problèmes de cur et de respiration grosse toux sèche
            Tous le corps qui tremble - plus de force
            Système nerveux atteint, suivent des dépressions terribles,
            Insomnies les nuits et fatigue chronique.
            Sueurs froides, poussée de chaleur au niveau de la têteje suis sur davoir oublié quelque chose
            Alors vous comprendrez que lorsque les gens ou même certains médecins disent ou insinuent que la mononucléose nest pas grave et est une maladie bénigne, je suis désolée, alors là je ne sais pas ce quil faut pour souffrir, tous mes organes sont atteints, et je suis vraiment malade même très malade.
            Que lon arrête de dire : MALADIE des enfants, des adolescents et la MALADIE DU BAISERcela ne veut rien dire, vous faites quoi des adultes, aucune catégorie pour nous.
            Vous ne savez même pas combien dadultes souffrent de ce Virusqui peut même entrainer des Cancers, eh oui !!!! Mais en France on nen parle, cest une maladie sans importances, mais les gens malades et concernés souffrent en silence.
            Pourquoi eh bien parce que on les prend pour des hypocondriaques au lieu de leurs faire faire des examens ciblés, le plus rapidement possible.
            Je vais peut être même perdre mon nouvel emplois, ce qui me peine énormément.
            En France certains médecins ne savent que prescrire des antibiotiques et voilà, débrouillez vous.
            Oui jai la rage contre tous les médecins que jai rencontré..la haine
            A tous les adultes qui subissent la mononucléose infectieuse je vous dis courage, car nous en avons vraiment besoin et nous devons nous battre seul.

            Commentaire


            • Je comprends votre fatigue
              Mononucléose.....



              Bonjour Chocolat,
              je te demande de lire mon message, fait attention à toi...
              il faut prendre cela au sérieux, ce n'est pas une maladie bénigne...Courage

              Commentaire


              • Mono



                bonjour choupinette
                je voulais t'envoyer un message en mp avec mon adresse mail mais je recois le message suivant "
                Le pseudo indiqué n'existe pas ou n'accepte pas les messages privés."
                Peux tu me donner ton adresse mail en mp STP
                Bonne journée
                Marmotte

                Commentaire


                • Re: Fatigue chronique toujours inexpliquée

                  Fatigue chronique toujous inespliquée

                  Bonjour

                  Vue une expérience que je viens de vivre,la cause semble à portée de la main.

                  Comme je me sentais très fatigué, avant-hier je me suis couché plusieurs fois dans la journée, Et à ma grande surprise quand je me suis couché mes jambes ont commencées à m'empêcher de dormir. D'abord un malaise flou dans les jambes puis parfois des douleurs à des points précis. Je n'ai pas pu m'endormir.

                  Comme j'adore la recherche et que c'étais mon problème à moi j'avais tout intérêt à trouver vraiment le problème et j'ai supposé plusieurs hypothèses. La dernière, j'ai pu en faire l'expérience avec des résultats surprenants.

                  Comme je disais je m'étais couché plusieurs fois dans la journée je me suis demandé si en se couchant très souvent dans la journée cela empêchait une circulation normal dans les jambes et pas assez d'hémoglobine circulait dans mes jambes occasionnant mes problèmes aux jambes.

                  Donc hier je ne suis pas couché durant la journée. Et j'appréhendait la nuit. Et à ma surprise tout était revenu à la normale..

                  Même si c'est qu'un début d'expérience théoriquement cette hypothèse tient la route.. c'est une cause substile et c'est pourquoi la cause n'est pas facile à trouver.

                  J'aimerais savoir si ceux qui ont des problèmes de douleurs se couchent très souvent dans la journée?

                  Maurice


                  Commentaire


                  • Re: Fatigue chronique toujours inexpliquée

                    Fatigue chronique toujours inexpliquée

                    Bonjour

                    Après quelques jours l'arrêt de se coucher souvent dans la journée contintue de rapporter des bénéfices. Fin de douleurs aux jambes y compris la nuit. D'autres bénéfices se sont ajoutés comme une meilleure capacité respiratoire que je peux vérifier avec un appareil.

                    On devrait chaque jour comme les athlètes prendre au moins un repas copieux avec un bon stake.

                    Maurice

                    Commentaire

                    Publicité

                    publicité

                    Chargement...
                    X