publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Spasmophilie

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Spasmophilie



    Mon mari fait des crises de spasmophilie depuis 3 mois c'est dire oppression au niveau du coeur, picotement, douleurs, brûlures, vertiges. Voila il a eu différents traitements jusqu'ici sans rien de vraiment efficace a part le magnésium qui a diminué la douleur des crises. Il vient de commencer un nouveau traitement avec un antidépresseur. J'aimerai savoir si une personne est dans le même cas et a eu un traitement efficace.Merci

  • Bonjour



    je suis spasmophile depuis 2 ans pour ce qui es traitement efficace oui et non car pour cette maladie il ne suffit pa que d un traitement efficace il fo que ton mari prenne aussi sur lui meme et que tu le soutienne enormement il pe aussi envisager le psy ca fait du bien et sa aide a comprendre les crises il fo aussi quil cherche les raisons qui l on amener a etre spasmophile aujourd hui car c es la dessus que tous ce joue autrement les massages la detentes et le sport peuvent aider effectivement le magnesium es un des plus efficace car un spasmophile en consomme de fois plus et puis sa sert aussi en meme tant d anti stress moi pour moi c es lysanxia et deroxat mon traitemant et j ai eu magnesium mais maintenant je consomme dans l alimentation les produit les plus riche en magnesium surtout eau etc;;; voila les conseil que je pe apporter a ton mari je vous souhaite a tous les deux bocou de courage

    Commentaire


  • Spasmophilie



    Je suis spasmophile depuis 1977, avec des passages plus ou moins importants. Depuis cette date je suis soignée avec du calcium (le magnésium ne me fait rien). J'en ai pris de plusieurs types différents. Actuellement je prends Eptavit une fois par jour. Et quand je sens que je ne vais pas bien, je suce une pastille de Orocal (du calcium aussi) et les simptômes disparaissent vite. Je n'ai plus fait de crise de tétanie depuis de nombreuses années. Je me maintiens ainsi mais je n'oublie jamais Orocal dans mon sac au cas où. Les malaises arrivent souvent après une émotion, une contrariété. Je n'ai jamais pris d'antidépresseur pour cette raison.

    Commentaire


    • Bonjour
      On va se battre!!



      bonjour a tous et à toutes
      j'ai 23 ans, et ca fé depuis fin octobre que je fé de la spasmophylie , je n'arrive plus a vivre normalement , mais petit a petit j'ai réussi a faire disparaitre les 3/4 des symptomes , je vais vous expliquer mon parcours et ca completement naturel et psychologique laissez tomber les anti depresseurs xanax et tout ca ne sert a rien , vous voulez passer le reste de votre vie déprimé à dormir a cause de ces cachets et qui ne guérissent rien??
      personnelement je ne voulai pas finir comme ca je me suis dit c psychologique et les médoc c pas fait pour ca je dois me guérir psychologiquement c le seul moyen.

      Alors, tout a commencé en octobre donc je sortait avec un gars que jappreciai vraiment mais ca ne faisait que quelques jour il ma déçu, en meme tps j'ai un proces en cours, car je me suis fé violée il y a 2 ans et j'ai appris quil devait y avoir une confrontation, j'avais un travail tres fatiguant et stressant, serveuse, quelqu'un qui me harcelait enfin bref bcp de choses en meme tps.

      je suis une personne qui ne stress mais alors vraiment JAMAIS!! mais là je pense que comme je ne me suis pas confiée on m'a dit c'est sorti de cette façon...
      au début je me disait ca va passer le tps que le stress parte, peu etre quelques semaines, et en verité ca s'est empiré avec les semaines de plus en plus fort et de plus en plus souvent, meme au taf et ds les moments ou j'était occupée alors que au début ce n'était que le soir avant de dorùmir si jy arrivait ah oui je suis insomniak depuis, alors pour mes symptomes c'était la sensation tres réelle d'éttouffer ma gorge et ma langue contractée, l'impression d'avaler ma langue , mon coeur qui battait tres vite,je tremblait et respirait tres vite des fourmies ds les mains et les jambes je parlai come si javais 3 ans a ma mere,je delirai completement l'impression de devenir folle et de mourir a chaque grosse crise G du appeler les pompiers 4 fois et tellement que mon coeur battait vite aux urgences ils m'ont prise en premier!! mais pour finir de me dire que ca servait a rien dappeler les pompiers que je devais apprendre a controler seule
      G vu un medecin il ma donné lysanxia un autre tres fort et xanax, je ressemblait a un zombie avec ca je faisait que dormir et ca empirait au bout de trois jour je me suis dit ca c'est pas moi jarrette ces ... g tout jeté sauf le magnésuim et je me suis dit " c pas la spasmo qui va me bouffer, c moi qui vais la bouffer!!"

      Alors G décidé de me lever tot chaque matin de faire comme si elle n'existait pas de vivre sans y penser ca a été dur mais ca marche!! G appélé un réflexologue a domicile je dormai comme un bébé je mangait bcp de vitamines et petit a petit tt est parti et tres vite!! sauf un symptome et c'est le plus coriace et celui là je ne sais pas comment le faire partir c ma langue contractée je peu vous dire a cause de ca g décollé depuis octobre G perdu presque 10 kilo et pourtant je suis pas grosse!! tt le monde croyai que j'était devenue anorexique bon je suiss pas maigre mais si ca continue... bref tellement contractée que plus moyen davaler quelque chose ou alors que le matin au réveil, moi qui aime tant manger... et pourtant G trop faim!!
      mais je ne perd pas espoir si tt le reste est parti je sais que ca aussi ca partira et c moi qui vais la faire partir pas les medoc c tres dur desfois je pensai meme a me tuer tellement c'était devenu inssupportable et pourtant je n'ai vraiment aucune envie de me supprimer et je n'ai aucune déprime et ce n'est pas du tout mon genre de penser a ca,mais voilà... tellement je ne supportait plus ces crises cetait horrible, surtout pour la langue je pense que sans ca, le reste je pouvai le supporter, c dommage que ce soit le pire symptome qaui soit resté!! mais bon ca aurait été trop facile sinon,
      Enfin bref tout ca pour vous expliquer ma situation et pour vous faire comprendre que tt ca vient de notre tete et que il n'y a que nous et notre force de se battre qui pouvons la faire partir, je ne ve pas vous voir vous bourrer de médicament qui ne servent a rien gardez que le magnésuim, calcium et le seul médicament c VOUS et VOUS SEUL!! si vous vouleez en parler mon msn, amiah@hotmail.fr ca me fera plaisir de vous aidez et de connaitre enfin de personnes qui savent ce que je ressent car mes proches ont l'impression que je fé du cinéma ou que je deviens tarée, il faut bcp de soutien et surtout confiez vous si quelquechose vous tracasse sinon... ca ne passera pas on est tous assez fort pour la combattre alors restez fort et positif!!! Bon courage!! et bisous a tous!!!

      Commentaire


      • Re



        moi aussi je suis spasmophile et ma vie est un enfer, kel antidepresseur prends t-il,moi je prends de lexomil mais rien ne fait,parfois je crois ke je doit avoir autre chose de plus grave, ces etouffements me fatigue.Malheureusement je ne sais pas si il y a un traitement adequat.

        Commentaire


        • Spasmophilie



          C'est une maladie psychosomatique... tout se passe dans la tête. Faire une analyse psychologique est conseillé par la plupart des médecins. Les antidéprésseurs servent à soulager un peu les crises mais ne résolvent pas le probléme qui est dans votre tête.
          La plus grande question est de savoir et comprendre pourquoi on fait des crises d'angoisses alors qu'il n'y a pas lieu d'en faire. Et le pire est de déclarer la crise tout seul tellement on a peur qu'elle arrive. A force ça finit par vous empêcher de faire les choses au quotidien. Se retrouver dans un milieu fermé, aller faire des courses, aller a la banque, rencontrer de nouvelles personnes devient impossible.Mais il ne faut pas se décourager surtout quand on sait que c'est notre cerveau qui fabrique cette maladie.On nous appelle les malades imaginaires car à part ça tout le reste fonctionne bien. Le mieux en cas de crises et d'essayer de penser à qque chose qui nous fait vraiment plaisir, essayer de ne pas rester inactif, souffler dans un ballon, surtout essayer de ne pas focaliser sur la crise, car elle empire.Mais bonne nouvelle : on n'en meurt pas. chacun est maitre de ses pensées, il faut trouver le moyen de penser positif. Ou alors attaquer cette saloperie de maladie et la vaincre en se disant qu'on est plus fort qu'elle. facile à dire... Mais au bout de longues années de crises, quand je la sent arrivé plutôt que de me jeter sur les medocs, je lui parle comme si je parlais a un adversaire et je me persuade que de toute façon je ne vais pas mourir et qu'en plus je suis plus forte qu'elle. 8 ans de spasmo, elle est devenue mon quotidien. Mais je la gére. bon courage quand même et ne vous laissez pas avoir. tout se passe dans votre tête. Et si vraiment ça ne va pas, consultez un psy.

          Commentaire


          • J'ai souffert de cela quand j'ai su que ma mère allait décéder



            J'ai rêvé de la mort de ma mère qui était atteinte d'un cancer, j'ai consulté un médecin qui m'a prescrit xanax, lexomil mais qui ne m'ont rien fait, j'ai eu du deroxat et résultat j'ai fait une tentative de suicide. J'ai tout arrêté ces comprimés d'un seul coup. Et depuis, je souffre de cette cochonnerie qui ne prévient pas quand ça arrive cela peut être n'importe où et le seul truc qui me soulage ce sont les spasfon-lyoc qui pour le moment fonctionnent quelquefois je suis obligé d'en prendre 4. Le docteur m'a dit qu'il faut éviter le stress, la contrariété, faire de la marche , du sport etc... le problême c'est que dans ce monde de fou éviter le stress cela me parait difficile ou alors il faut vivre dans une bulle. Je ne me plains pas trop car j'en souffre plus aussi souvent que se fut un temps. Merci de me lire et je souhaite pleins de courage à ceux qui en souffrent.

            Commentaire


            • On va se battre!!
              Oui on va se battre



              voila je reponds a ton sujet car je suis moi aussi spasmophile ce qu'on m'a dit donc j les meme symptome que toi surtout celui de la langue elle ce contract peur de l'avalée ce qui me bouffe la vie je sais plus comment faire si vous etes dans la meme situation merci de me contactée pour en discutée mon msn celine91sofiane@hotmail.fr

              Commentaire


              • Oui on va se battre
                Le terme de spasmophilie, un fourre-tout où on met tous ceux qu'on ne sait pas traiter



                Bonsoir.

                Il semblerait que le terme de spasmophilie n'est connu et employé qu'en France, Ailleurs, on dit crise de panique et on fourre là-dedans tous ceux qui sont angoissés, hyperventilés, qui ont mal quelque part et on leur dit que c'est dans la tête ou que c'est nerveux. En effet, les nerfs y sont pour quelque chose, mais peut-être pas de la façon qu'on veut nous faire croire.

                Pour ma part, je serais spasmophile, c'est à dire que j'ai les intestins toujours spasmés à la palpation et ce depuis des années (les intestins sont les organes les plus réceptifs, donc les premiers à montrer un symptôme). J'ai des contractures musculaires au niveau des jambes et des cervicales qui me donnent des raideurs douloureuses et des maux de tête. Par contre, pour ce qui est de la crise de panique, j'ai des nerfs en béton et un sang-froid à toute épreuve. Ca a d'ailleurs fait rire mes amies quand je leur en ai parlé. Par contre, je suis émotive, le moindre fait divers un peu triste me donne envie de pleurer.

                D'après une iridologue, j'ai une dystonie neuro-végétative, c'est-à-dire que mes nerfs n'ont pas le bon calibre.
                Exemple 1 : quand vous mangez, une partie de ce système envoie les ordres de digestion : sécrétion d'insuline, .... Quand vous avez fini de digérer, le système inverse donne l'ordre de tout remettre au repos.

                Exemple 2 : vous avez une grosse frayeur : la 1ère partie du système envoie les ordres de sauvegarde (production d'adrénaline, augmentation de l'envoi de sucre dans les muscles en cas de course, ...). La peur ou le danger retombé, la 2ème partie du système envoie les ordres de mise au repos (retour à un rythme cardiaque normal, ...).

                Or dans mon cas, les nerfs correspondant au retour à la normale ne sont pas aussi gros, donc je suis toujours en sur-régime. Et il n'y a évidemment aucun remède ni aucune chirurgie capable de réparer ça. Par contre, je prends du vagostabyl tous les jours depuis plusieurs années, j'augmente les doses quand je sais qu'une dure journée s'approche, c'est un sédatif à base de produits naturels qui ne vous fait pas marcher la tête dans le c... Quand je l'oublie, je m'en rends compte l'après-midi, car je suis beaucoup plus énervée.

                Autre chose qui a été vérifiée par une électromyographie, c'est que mon influx nerveux va plus vite que la moyenne. Ce qui me permet d'évaluer une situation en un millième de seconde et me donne des réflexes de pilote de course. Je pense que cet influx nerveux provoque également une plus grande sensibilité, à la douleur ou à l'émotion.

                Une dernière chose, je viens de subir une opération du nez (ablation d'un cornet), et depuis l'anesthésie il y a une semaine, je n'ai plus aucune raideur ni contracture musculaire, Je sais bien que ça ne va pas durer. Mais ça me fait dire qu'il y a donc peut-être des choses à faire pour être soulagé, du type injections par péridurale.

                Bon courage



                Commentaire


                • Le terme de spasmophilie, un fourre-tout où on met tous ceux qu'on ne sait pas traiter
                  Je suis dans le méme cas que vous



                  j'ai 22ans et ça fait 5 ans que je suis spasmophilen mes crises a moi sont trés spectaculaire et on les confens aux crises d'épilepsie (perte de conscience , convulsions et morsures de la langue) mais je me dit que c'est pas ça qui va m'empecher de vivre , on ne vit qu'une fois et on est obligé de faire avec , par moments ça devient trés penible mais bcp m'ont certifié qu'au bout de quelques années ça va disparaitre le temps que j'apprenne à maitriser mes angoisses et mes sentiments , ça fait un an que je prend du Zoloft c vrai que c'est pas ça qui va faire disparaitre les crises mais il m' a aidéenormement et je trouve que c'est la molecule du siécle.je vous souhaite beaucoup de courage et de volonté surtout

                  Commentaire


                  • Slt



                    je comprend ce que ton mari peut ressentir moi sa va faire 5 ans que je des crises et y'en a marre sa se calme et sa revient et depuis 15 jours sa revient je prend des edoc et sa empire j'ai meme ma langue qui va jusqu au fond de ma gorge et lundi j'ai perdu connaissance et vendredi je doit voir un neurologue il estait que mon medecin face quelque chose ,je ne c'est pas il fait c'est crise mais moi sa ressemble beaucoup a l'epidepsi mais les medecin pence a la spasmophilie si tu veut qu on en parle pas de souci a plus fafa

                    Commentaire


                    • Spasmophilie



                      Attention ne pas cesser les médicaments sans en parler à ton médecin ou autre professionnel de la santé. Ce que tu d'écris, est plûtot des ccrises d'angoisse. La Spasmophilie est comme des chocs électriques qui exemple: un geste soudain , inattendu et involontaire d' une main qui part toute seule. J'en ai fait tous les jours, et maintenant beaucoup moins qu'avant. Généralement, ces spasmes se produisent au repos.

                      Voire blog :
                      http://sante-az.aufeminin.com/mon-espace/mathieu453

                      Commentaire


                      • Spasmophilie
                        Spasmophilie et angoisse`: http://sante-az.aufeminin.com/mon-espace/mathieu453



                        Spasmophilie est relié à des crises d'angoisse.
                        Crampes dans les jambes tout le long de la jambe, dessous de pieds, spasmes involontaires des muscles, comme une décharge de chocs électriques.
                        La respiration guidée, la relaxation guidée, la détente guidée, sont les trois éléments essentiels pour contrer ces spasmes, ainsi que l'angoisse.
                        Lien: http://sante-az.aufeminin.com/mon-espace/mathieu453
                        ou clique sur photo gauche

                        Commentaire


                        • Spasmophilie médicament: quinine-odan (300mg)



                          Voilà le médicament prescrit par mon médecin.
                          Voir avec le tien

                          Quinine-odan (300mg) 1 fois par jour au coucher

                          Commentaire


                          • Suis je spasmophile



                            En 7 ans j'ai fait 3 dépression mais je me demande si etre dépressif ou spasmophile est pareil ?.
                            Mon docteur me dit que je suis dépressive mais moi je n'ai pas l'impression de l'etre quand ca va pas je fait des crises d'angoisses qui m'empeche de dormir ca se traduit par rytme cardiaque accéléré piccotement au niveau de la tete ou cheveux bouffée de chaleur et vertiges donc je me retrouve encore sous anti dépresseur depuis 8 mois et hier j'ai fait une petite crise sans aucune raison
                            Je me demande comment m'en sortir ?

                            Commentaire


                            • Spasmophilie je les aussis comme ton marie



                              slt a toi je técrit pour te dire que jai le méme probléme que ton marie je les eu javais 25 ans et la jai 33ans jai eu en traitement mag2 du magné b6 et 2 autre nom que je ne sait plus jai vu 10 docteur aux moin et la vérité et que sa ne se guérrie pas du tout cest qu il me dise tous donc tout ce quonc peu fair cest prendre les médicament quondnous donne et quand le magnésuim et remonté arrété le traiment et recommncé quand il y a une rechute dsl mes cest vraix on reste en contacte ok voici mon msn si tu en a un bien sur lol choupinette130@hotmail.fr merci

                              Commentaire


                              • Spasmophilie
                                Reponse



                                Slt j'ai lu ton msge et je pense que tu as raison quand tu dis que tout ce passe dans la tete c clair!!tout à l'heure g eu une crise et plus j'y pensais et plus elle s'agravais et à chaque fois c parreil je flipe tellement que j'ai l'impression que je vai y restée je n'arrete pas d'en faire en ce moment j'étais sous traitement et je l'ai fini mais ca na pas changer grand chose c'est dès le réveille que je me sens mal et ca commence serieusement à me fatiguée n'ayant jamais consulté de psy penses tu que je devrais y songer?merci

                                Commentaire


                                • Spasmophilie
                                  Suis-je spasmophile ?



                                  je suis vraiment desolee de te derange mais voila depuis 4 mois maintenat , j'ai des symptomes bizars, ils ont commencent pendant une periodes de deprime a cause d'une relation qui a mal fini et aussi en attente des resultats du Bac, d'abord je tremble de tous mes membres, j'ai la gorge serre, le cote gauche du corps engourdi, comme parethesie, fourmillement, des douleurs musculaires dans les epaules, dos, bras,articulation qui craque aussi, faiblesse dans les jambes et bras , ma respiration est courte je doissouvent prendre de grande respiration , l'impression que je vais m'evanouir, la vue floue,des vertiges memes quans je suis assise ou couche ( HORRIBLES ) , des insomnies, la machoir me fait mal, ces symptomes varient selon les jours parfois j'ai presque pas de symptome d'autre jours c'est la bamboula , j;ai l'impression de devenir folle avec tous ces symptomes c'est tout simplement insupportable
                                  cela m'inquiette beaucoup car je vient juste de commence l'universite j'ai peur d'avoir une maladie grave. en recherchant sur google je tombe sur les maladie comme la SEP ou SLA , cela m'angoisse beaucoup . je suis une stressee permanente, j'ai tout le temps peur et de tout . j'ai une phobie des chats qui me hante la vie depuis mon enfance. j'ai ete chez le medecin j'ai fais des analyses sanguines, j'ai une carence en magnesium, j'ai fais une cure d' 1 mois, les symptomes ont dimunue et la comme j'en prends plus ils sont revenus , il m'a aussi prescrit spasmine qui a ete un peu efficace. la je stress comme une dingue. le medecin a dit que j'etais tres angoisse mais rien de plus, merci de m'aider.

                                  Commentaire


                                  • Suis-je spasmophile ?
                                    Tu es spasmophile mais no stress



                                    Je le suis egalement, depuis quelques mois maintenant.
                                    La premiere fois j'ai crue mourir avecles meme symptomes que toi.
                                    J'ai fais des prises de sangs, je suis allée voir 2 medecins different et .. RIEN.
                                    Puis je suis allé voir un psychiatre qui ma certifié que je faisait des crises de spasmophilie.La crise est impressionnante mais elle ne epeux en aucun cas te tuer.
                                    J'ai etait rassuré quand ilm'a tout expliqué, car je m'etait deja inventé un cancer ou autre maladie grave.
                                    La spasmophilie se guerrie avec des medicaments mais surtout avec un psycologue ou psychiatre competant.
                                    Je te conseille un psychiatre c'est remboursé et il a un diplome contrairement ou psycologue.
                                    En faisais une theratpie avec un psy, et en prenant les medicament qu'il va te donner " magné b6, MAG B6 ..." tu devrait petit à petit aller mieux ne t'inquiéte pas.

                                    Commentaire


                                    • Re
                                      Maladie



                                      ce nai pas avec de lexomil que tu va te soigne cela fais 39 que je suis spasmophile je ne prend plus rien j evite tous ce qu il pourrait m angoisse

                                      Commentaire






                                      • Quand j'étais ados j'en ai fait . Ma mére ma enmené chez un homéopathe ma donné un traitement qui ma bien aidé! Je suis beaucoups pour les plantes!!

                                        Commentaire


                                        • Bonjour



                                          mag2 cedatif pc
                                          ou bien qu'il consulte un psy c une maladie nazz j'en souffre aussi depuis 8ans

                                          Commentaire


                                          • Re: Spasmophilie

                                            Bonjour

                                            Je fais remonter ce vieux post pour faire part de mon expérience.
                                            J'avais tout un tas de symptômes depuis quelques temps que je vais vous énoncer
                                            - sensation de pensanteur
                                            - jambes lourdes
                                            - bouche sèche
                                            - soif
                                            - essoufflement
                                            - tachycardie
                                            - vertiges (surtout au coucher, la nuit, au réveil et devant un ordinateur)
                                            - insomnies
                                            - sommeil interrompu
                                            - crampes
                                            -sensation d'oppression
                                            - vertiges avant d'aller à la selle
                                            - aphtes
                                            - troubles de la mémoire
                                            - troubles de la concentration
                                            - troubles de l'attention
                                            - troubles de l'élocution
                                            - difficultés à écrire correctement (fautes d'orthographe + écriture saccadée)
                                            - baisse de l'acuité visuelle
                                            - écoeurement
                                            - nausées
                                            - fourmillements dans la nuque
                                            - boule à la gorge et l'estomac
                                            - fatigue au réveil
                                            - envie de sucré
                                            - je ne connais pas la satiété
                                            - faiblesse musculaire
                                            - angoisses
                                            - stress
                                            - déprime
                                            - ongles cassants et mous
                                            - acouphènes
                                            - hyperacousies
                                            - hyperexcitabilité
                                            - hypersensibilité (émotionnelle, aux sons, à la lumière, etc...)
                                            - phénomène d'éblouissement
                                            - douleurs articulaires
                                            - chûtes de tension (je tombais à 10/4)
                                            - prise de poids

                                            Mais aussi
                                            - goût de métal dans la bouche,
                                            - couronnes froides et douloureuses

                                            Ces deux derniers symptomes sont peut être liés à mes problèmes de thyroïde.

                                            Je suis allée voir quantité de médecins (pas loi d'une dizaine), tous sont restés perplexes devant cette avalanche de symptômes. J'ai passé un flopée d'examens, j'ai fait des radios, des scanners, des prises de sang, rien !

                                            J'ai constaté que ces symptômes disparaissaient certains jours. J'ai pensé que c'était peut être lié à ce que je mangeais et j'ai tenu un journal scrupuleux en notant tout ce que je mangeais tous les jours et en quelle quantité.

                                            J'ai vu sur un site que la spasmophilie -dont je suis atteinte- est une maladie génétique qui s'aggrave avec l'âge et que cette maladie empêche notre organisme d'assimiler les oligo éléments et les minéraux dont nous avons impérativement besoin pour vivre. En premier lieu c'est le magnésium qui n'est pas fixé, puis vient le calcium.

                                            J'ai donc fait une cure de calcium. Rien. Pas de changement, les symptômes n'ont pas disparu.

                                            Puis j'ai fait une cure de magnésium, d'abord du magné B6, Rien. Puis du Thalamag, il y a eu du mieux, mais bonjour les ennuis digestifs !

                                            Enfin, j'ai fait une cure de magnésium metallicum, 3 granulés par jour à 4 ch, et depuis, je revis !!! Je n'ai plus aucun de ces symptômes ! Ils ont tous disparu. Par contre, si j'arrête le traitement, tous les symptômes reviennent en moins de 8 jours.

                                            Voilà, si quelqu'un reconnaît dans ma liste quelques uns de ses symptômes, qu'il essaie de faire une cure de magnesium metallicum. Mais attention : si vous sentez venir une hyperxcitabilité des muscles ainsi que des diarrhées, diminuez la dose ou arrêtez carrément.

                                            Si mon expérience peut aider quelqu'un, j'en serai ravie !

                                            Commentaire

                                            Publicité

                                            publicité

                                            Chargement...
                                            X