publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Note d'espoir d'une spasmophile

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Note d'espoir d'une spasmophile



    Bonsoir,

    Dès mes 15 ans les médecins m'ont annoncé que j'étais spasmophile et que je le resterai toute ma vie, avec des périodes de crises et d'autres d'accalmies. A l'époque j'avais des crises d'angoisses et je souffrais le plus souvent de vertiges, fièvres, tremblements, et autres symptômes spasmophiles. J'étais au lycée et, durant mes années de fac, j'ai perdu des années complètes à cause de ces crises qui m'empêchaient régulièrement d'aller aux cours ou m'en faisaient sortir brusquement.
    Depuis, j'ai radicalement changé de vie. J'ai quitté ma vie proche du centre ville pour une petite commune à la campagne, je pratique du sport (natation et vélo) le plus souvent possible et j'apprend à relativiser chacun des évènements qui surviennent dans ma vie.
    Depuis deux ans je n'ai plus aucune crise, et ce malgré un déménagement et un décès, évènements qui m'ont pourtant beaucoup destabilisée. J'ai travaillé pendant plusieurs mois dans un centre d'appels où le stress était roi, j'ai repris des études par correspondance et je me suis même mariée la semaine dernière. Bref, tout va bien car j'ai appris à vivre avec ma spasmophilie; avec le temps j'ai appris à sentir venir les crises et à me détendre avant qu'elles s'installent vraiment. Bien sûr je sais que je serai toujours fragile, que mes nerfs ne seront jamais solides et que les crises de spasmophilies ne seront jamais loin, mais je sais aussi que je peux être heureuse malgré tout ça, et c'est l'essentiel !

  • D'autres solutions pour aller mieux ?



    Sur le site 3w.spasmofinie.org/ 2 anciennes spasmophiles témoignent sur leurs trucs pour se guérir.

    C'est une autre façon de s'alimenter.

    Ce régime consiste à remplacer dans l'alimentation :

    - le gluten (du blé, avoine, seigle, orge) par d'autres céréales comme le riz, le sarrasin, le quinoa etc...,

    - les produits laitiers par un apport de calcium par les fruits et légumes verts cuits à la vapeur ou crus, les oléagineux (amandes, noisettes, etc..)

    Il consiste également à supprimer de l'alimentation :

    - l'aspartame, la caféine, le sucre, le tabac

    La cuisson des aliments doit être douce (bouilli ou cuit à la vapeur ou au four maximum 110 C

    Cela ne coûte rien d'essayer pour voir si cela procure un meilleur bien-être.


    Commentaire


    • D'autres solutions pour aller mieux ?
      Je confirme



      c'est la méthode seignalet.
      Vous pourrez trouver un soutien sur le forum :
      http://forum.aceboard.net/index.php?login=74834
      je suis ce régime parce que je suis spasmophile et que je souffre en plus de colopathie, et je me sens bien mieux depuis, essayez deux semaines, ca vaut vraiment le coup
      C'est vrai que ca parait difficile comme ca mais on s'y fait très bien, moi maintenant les autres aliments ne me manquent pas.
      Audrey

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2004-092004-10

      publicité

      Chargement...
      X