publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Courage a toutes, ca ne dure pas...

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Courage a toutes, ca ne dure pas...



    Bonjour à vous toutes qui etes peut etre spasmophile ou en guerison ou, je vous le souhaite, guerie !!

    Voilà, j'ai 38 ans, ma spasmophilie s'est declarée vers 22 ans. Je me suis battue durant des années contre la maladie et j'en connais un rayon sur la question. J'ai tout essayé et tout d'abord il faut savoir que la spasmophilie est un état d'extreme angoisse dûe à une sensiblité exacerbée aux évenements, ambiances, personnes, à tout en fait !!

    En ce qui me concerne, mes crise étant jeunes etaient extrêmement fortes, tétanie au point de ne plus pouvoir bouger, convulsions, angoisse de mort, étouffement, une sensation que le corps s'en va après qu'un fluide angoissant montant des pieds vers la tête envahisse le corps. Plexus solaire bloqué s'ouvrant et se refermant comme si c'était une pieuvre. Sueurs froides, tremblements, mâchoires bloquées très douloureuse, estomac bloqué donc perte de poids. Envie de mourir. J'ai vecu au plus fort de ma crises avec tout ces symptômes en même temps durant 18 mois jour et nuit. Bref.... j'ai connu l'enfer.

    J'aurai trop de choses à dire sur le sujet !!! Donc si je peux vous aider, je vous répondrai avec plaisir, car croyez moi avec le temps, une gestion de ses émotions et les expériences de la vie, on en guerit. La respiration est très importante déjà.
    Et surtout les crises sont des cercles vicieux, si vous vous inquiétez des premiers petits symptomes, la crise monte et vous ne pouvez la gerer. Donc, SURTOUT, tout de SUITE se concentrer sur autre chose, bouger et vous verrez que dejà il y a du mieux.

    Bon courage à toutes et n'hésitez pas, si je peux vous aider....
    je le ferai avec plaisir.

    Amicalement votre...

  • Bonjour



    Moi aussi je pense être spasmophile..mon médecin traitant m'a donné ce diagnostic il y a qques années alors que je traversais une période ou je n'allais pas très bien moralement sans véritable raison. j'étais devenue hypocondriaque : le moindre symptome devenait catastrophique (je voyais mes grains de beauté grossir, mes fourmillements étaient le signe d'une sclérose en plaques...), bref j'étais devenue completemnt obsédée par les maladies...j'ai réussi à me calmer mais j'ai tjrs cette tendance hypo..et depuis qques temps (situation familiale difficile : divorce, seule avec deux enfants) ... certains symptomes (qui ne m'ont jamais vraiment quitté) redeviennent bcp plus présents et surtout ces fourmillements...j'en ai sans arrêt dans les pieds, les jambes, le smaisn et aussi au niveau de l'aine (coté droit)..ça me fait comme si, j'avais une partie de mon corps anesthésiée, et ça me fais vraiemnt flipper..... je pense évidemment sans arrêt à une SEP...je n'ose même pas aller je le doc : trop peur des examens et du verdict...ça me bouffe la vie...As tu deja eu ce genre de symptômes???merci par avance si tu prends le temps de me lire et de me répondre
    Amicalement,

    Commentaire


    • Salut



      moi ca fait tres longtemps mais ca c etait un peu passe mais depuis juillet revenu en force malaise gde fatigue tout mais maintenant c est du chronique un petit peu mieux mais tous les jours des petits symptomes par contre j ai vu que tu disais que tu avais douleur o plexus moi ca fait au moins 2 mois que j ai cette douleurs o debut c etait dans la poitrine mais maintenant c est vraiment comme un poing mme kan j y touche cela me fait mal en me levant ca va mais pas longtemps je vais voir le cardio la semaine prochaine j aimerais savoir ce que tu ressentait et comment cela c est passe merci d avance

      Commentaire


      • Re



        avais tu des douleurs sur sternum en plus j avais oublier de te preciser

        Commentaire


        • Bonjour
          Ne t'angoisse pas



          Humm, les fourmillements comme ça non, moi c'était un fluide étrange qui montaient dans les membres jusqu'au visage, comme si mon corps se vidait de son sang.

          Tu sais très bien que tu es hypocondriaque et que justement d'avoir un verdict de médecin te permettrait de te calmer et d'envisager ces symptômes sous un autre angle moins dramatiques, car je suis bien certaine que ce sont simplement un des nombreux symptôme de la spasmo dû à ta situation familiale, en manque peut être d'amour, de tendresse et de soutien ??? Si c'est le cas, ton corps te le fait savoir. C'est pratiquement toujours le cas en spasmophilie. C'est ce qu'on appelle la décompensation.

          Ne torture plus comme ça, et va voir un médecin, tu verras, j'en suis sûre, il ne trouvera rien. C'est psychologique comme tous les spasmophiles et angoissés de cette terre. Nous sommes trèsssss nombreux dans ce cas.

          Et surtout apprends à bien respirer par le ventre !!!

          Allez courage, prends soin de toi au lieu de t'angoisser inutilement.

          Bien amicalement.

          Commentaire


          • Solutions



            merci bcp pour tes encouragements je suis sure que ca a rassur épa mal de personnes y compris pour moije voulais savoir comment es tu guéri ta suivi un psy quel genre de medicaments as tu pris tu faisais du sport de la relaxation coté travail ca va mieux , ou coté etudes ca va mieux j' ai vraiment besoin de tes conseils je tiens a dire que le sport (courir) me fait bcp de bien j'essaie de me nourrir avec des aliments riche en calcium et en magnésium . merci de me repondre

            Commentaire


            • Ne t'angoisse pas
              Mon esthéticienne



              et également bonne copine, m'a conseillé de faire de la relaxation, pour calmer mon angoisse et mon stress!!!

              tu as l'air d'en savoir un rayon sur la spasmophilie!!! j'ai commencé par une mononucléose en novembre, depuis mon organisme est fatigué, et tu connais la suite, angoisse, stress, crise de spasmo...

              j'en peu plus, je pense aller voir un psy! toi comment as tu fais pour que ca passe? est ce que la relaxtion est une solution?

              merci pour vos réponses!

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2007-032007-04

              publicité

              Chargement...
              X