publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Crises d'angoisse , ne pas être comprise par mon entourage

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Crises d'angoisse , ne pas être comprise par mon entourage



    Bonjours , j'écris sur ce forum car je ne me sens plus comprise par rapport à mes crises d'angoisse.
    Depuis l'age de 11 ans je fais de la dépression , cela a empirer il y a un an et demi puis encore plus en octobre 2010 , par la suite j'ai étais hospitaliser plusieurs fois...je vois actuellement une psy depuis 4 mois...Il y à 3 ans j'ai commencer à faire des crises d'angoisses et de spasmophilie , je me suis retrouver par terre et à l'hopitale à plusieurs reprise , depuis quelque temps je ne mange plus du tout , et je ne supporte plus mes angoisse , je ne vie plus , je n'arrive plus a m'amuser , quand je rentre de cours je m'enferme dans le noire et je me met en boule , quand j'ai mes crises je pleure automatiquement , je tremble , j'ai des idées noires , je n'arrive plus a parler car j'ai la george sérré , j'en ai du mal à respirer , ma mère dit que j'en fais exprès , du fais que j'ai mon copain et que j'ai arreté mes anti-dépresseur et que je me suis fais de nouveau amis , mais je ne pense qu'au passé et aucune de mes amies comprennes ...

  • Ras le bol



    bonjour tout le monde,voilà ça fait plus de deux ans que je traine crises d'angoisses,spasmophilie,tetan ie,taticardie ,depression ect...
    et franchement j'en est vraiment marre,j'ai l'impression que mon medecin me prend pour une folle ,j'ai deux petits garçons et un homme que j'aime mais ils ne me comprennent pas ,j'en est ras le bol,ça me bouffe la vie ,si vous avez des solutions ,n'hésitez pas a me contacter merci car j'ai besoin de trouver des solutions!!!!

    Commentaire


    • Besoin d'aide



      j'ai vraiment besoin d'aide :-/ , de conseils car cela devient invivable , mes parents pensent me mettre dans un centre , ils me font des reproches disant que je vais mal et que je ne suis pas normal , que je n'aurais pas dus faire se que j'ai fais , mais ils ne comprennent pas

      Commentaire


      • Reponse a xanoninex



        C'est normal que ton entourage ne te comprend pas,moi c'est pareil mon fillancer ne me comprend pas quand je suis en crise ,il me cri dessus ect...,mais je ne lui en veut pas car il ne ressent pas ce que je ressent !!
        J'ai pris du seroplex (anti-depresseurs) pendant 1 an et demi et j'ai arrêtter car mon medecin pensait que j'étai guéri mais pas du tout ,c'est pire les crises se sont empiré et je ne sais plus quoi faire,je prend du xanax et des fois ça passe et des fois ça ne passe pas,tu as quel age toi,moi je vais sur mes 30 ans ,si tu veux te confier n'hésite pas car dans ses cas là on est seul au monde !!!!!

        Commentaire


        • Ras le bol
          Soutien



          bonsoir, pour comprendre la dépression , il faut l'avoir vécu.
          en règle générale l'entourage proche ne comprend pas et a tendance à nous enfoncer sans le vouloir bien sur.
          il faut se faire suivre par un psychiatre sans tarder...c'est un problème que je connais bien.

          Commentaire


          • Réponse



            Salut, salut ! Je comprend trés bien ce que tu ressents, je fais aussi des crises d'angoisses et j'ai parfois l'impression que mes parents prennent ça beaucoup trop à la légere et pensent que j'en joue ! Mes crises ont débutés recemment et je ne sais pas comment les gérer.. En plus je fais de la tachycardie et j'ai parfois l'impression de devenir folle ou que mon coeur va s'arreter ; bref ! Tu n'es pas toutes seules mais pourquoi n'en parles tu pas à mére ?

            Commentaire


            • Soutien
              Crise d'angoisse



              salut a vous tous moi aussi je fais des crise d'angoisses est je comprends ce que on ressens moi aussi je fais des crises de sphamophilie.moi sa me fais peur qu'en j'en fais je tremble je vois ma vie defiler devant moi et j ai du mal a respier il y a maintenant 8huit jai fait une depression car je vivais avec mon ancvien copain et s'aller plus du tout donc je les quitter.j ai vu moi aussi un phsymaintenant je n'en vois plus j ai arreter mes cachetstous d'un coup mais il ne faut faire ca il faut diminuer demander conseils moi j'ai voulu arreter et j'y suis ariver avec quelqu'un il vous souteint a cote de vous je fais encore des crises maios moins qu'a ven .ma mére ne comprene pas aussi le pshy il a expliquer et il avait aussi le décé de mon pére qui a tout déclencher car je l avais vu malade .maitenant je suis pas guéri car dit qui arrive l hiver je me s'en mal et ca recomence donc j'essais de me calmer mais s'est difficile bon courage il faut du soutient ca aide

              Commentaire


              • Expérience personnelle



                Je comprends d'autant mieux ta situation que j'ai été moi-même victime de terribles crises d'angoisse.
                Suite à un très grave accident de la route j'ai dû passer 7 mois en revalidation.
                J'étais déjà d'un naturel stressé avant mon accident.
                Mais là, c'était trop.
                C'est quelque chose, non seulement, de terriblement douloureux physiquement mais d'épouvantable psychiquement.
                C'est tellement dur que je peux imaginer que certaines personnes ne puissent pas comprendre ce que cela représente.
                Par contre, pour beaucoup, il devraient peut-être balayer un peu devant leur porte, car vu le nombre de gens qui ont quand même ne fusse-que des crises de stress, ils devraient pouvoir faire preuve d'un peu plus de compassion.
                J'ai eu la "chance" de vivre ça en milieux hospitalier.
                On me donnait alors la "petite pilule rose" miracle.
                J'étais complètement sonné! Mais j'aurais tué les infirmières pour l'avoir. Soit, ceci pour dire que je comprends mais ça ne fait pas avancer le schmilblick. Je suis invalide et j'ai très mal supporté ma situation. Donc, j'en ai vu des psy, de toutes sortes.
                Et, il y en a un que je n'ai vu que deux fois, entre deux périodes d'hospitalisation.
                Il m'a écouté longuement et puis, il m'a demandé si on avait déjà abordé avec moi les problèmes de bipolarité.
                (en pleine forme un temps puis tout d'un coup, en 3 sec. le plongeon dans ces épouvantables crises d'angoisse). Il m'a demandé si je voulais essayé un nouveau médoc (je suis un peu anti-médoc mais malheureusement obligés pour les douleurs). C'était du Lambipol. Et bien après quelques semaines, je me suis senti infiniment mieux, et après quelques mois, je ne prenais (pour le mental) plus aucun autre médicament!
                ATTENTION, je ne suis pas médecin, je ne fais que parler de ma propre expérience. Maintenant, si on ne t'a jamais parlé de bipolarité, je dis ça, je ne dis rien, mais c'est peut-être quelque chose à voir...j'insiste, je suis pas médecin...mais il en fallu que j'en vois des tonnes avant que celui-là soit le premier à aborder le problème! Et à trouver la solution!
                Bon, j'ai été un peu long, mais ça vaut peut-être la peine
                Christian.

                Commentaire


                • Expérience personnelle



                  La vie est faite d'espoir; je suis content que ce petit mot aie ... mettre un peu de baume au cur. Et pour te dire plus, maintenant, j'en suis au stade ou je retire tout ce qui a pu être positif dans mon accident.
                  Nous avons en nous des forces insoupçonnées.
                  Un jour ou l'autre, on les trouve. Rien n'a jamais prouvé que le lendemain devait être nécessairement noire. Que du contraire (même quand on reçoit ses factures ).
                  On a dit à mon épouse, à l'hôpital, que j'étais décédé.
                  Sans en tirer aucune gloire, les médecins m'ont dit que je ne voulais pas mourir. Ben tiens, évidemment, il y a tant de toutes petites choses qui valent la peine qu'on vive. Il faut s'accrocher à celles-là. Et prendre de la distance par rapport au reste. Désolé de le dire comme ça, mais il y a des choses dont on doit "se ... , et dans tous les cas, penser un peu à soi!
                  Maintenant, je profite de chaque instant de la vie. Un morceau de musique, un rayon de soleil, un oiseau, un bon film. Carpe diem.
                  Faites l'expérience frissonnante de vous dire que demain vous serez morte!!! Demain vous écouterez votre musique préférée d'une autre oreille...courage et bonne soirée.
                  Amicalement.
                  Christian.

                  Commentaire


                  • Angoisse généralisée



                    J'ai 61 ans. Depuis deux mois je fais des crises d'angoisses généralisées. Je suis suivie par un psychothérapeute et après trois jours d'hospitalisation le psy m'a prescrit du lexomil un stilnoxx pour les insomnies et un AD valdoxan 25 mg.
                    Je ne veux plus voir personne , même pas mes enfants ni petits enfants. Je n'aurai sans doute pas la force de passer Noël en famille. Mon mari est décédé il y a deux ans. Je vis seule. J'ai retrouvé un nouveau compagnon mais ne souhaite plus le voir. Mes enfants ne comprennent pas et me disent que je n'ai qu'à me laisser mourir si c'est cela que je souhaite. J'ai peur de devenir folle.
                    Aidez moi et conseillez moi au niveau depresseur. Quel est le meilleur pour les angoisses generalisees et peur du contact avec les gens et même les proches. Merci de votre aide. J'ai l'impression d'être vraiment nulle et de ne plus servir à rien. Moi qui gardaient mes petits enfants tous les jours, demain c'est leur fête d'école et je ne peux trouver le courage d'y aller. Au secours !!!!!

                    Commentaire


                    • Au secours



                      Svp répondez à mon précédent message et conseillez moi au niveau des depresseurs. Je n'en avais jamais pris avant le valdoxan que je prends depuis deux semaines et qui n'a pas l'air d'agir sur mes angoisses. Merci

                      Commentaire


                      • Besoin d'aide
                        Le centre sa aide



                        faut pas croire mais le centre sa aide aller y pendant 1 ans vous verrez, vous reviendrai neuve et sans malaise dans la tête.

                        Commentaire


                        • Crises d'angoisse , ne pas être comprise par mon entourage



                          faire les exercices les 5 tibétain en vendre dans tout les librairie regard dans les 38 fleurs Bach et choisir ce que vous convient et boire, c'est superbe

                          Commentaire


                          • Crise d angoisse



                            salut moi je te comprends car moi j étais pareil que toi je le suis toujours mais un peu moins car mon copain ma aider mes parents n'en pouvait plus de me voir toujours pleurerdonc il mon envoyé voir un pshy pendant huit ans maintenant j ai arreter tous les médicaments qui m'avait donner je fais encore des crise par moment mais moins souventen faite ce qui ma aider cet detre compris et écouter par mon copain courage et si tu veut parler tu peux

                            Commentaire


                            • Mon fils est dans le même cas



                              Bonjour, mon fils de 31 ans est actuellement complètement replié sur lui-même car il souffre de crises d'angoisse aigües. Il donne des signes de maux de tête, d'acouphènes, d'hyper sensibilité à la lumière et de spasmes très douloureux. Il souffre de la même incompréhension y compris du monde médical qui lui refuse un arrêt de travail prolongé alors, il ne va plus à son travail, il ne donne plus signe de vie, il décroche de tout. Il est seul, il dit que ses phobies sont liées au regard des autres alors il s'isole. Toute sa famille est à 450 kms. La solution semble être la psychothérapie pour trouver l'origine de ses angoisses mais c'est long. Les antidépresseurs n'enlèvent pas les crises et les anxiolytiques ne permettent pas toujours de le dépasser. De plus, ces derniers l'abrutissent complètement donc, c'est le serpent qui se mange la queue. Je crois beaucoup à la parole, il faut dire, dire et redire ses angoisses pour qu'elles sortent de l'inconscient. Je crois aussi qu'on a toujours besoin de "lâcher prise" et d'oublier un peu les autres et devenir SOI mais ça prend du temps et quand on est mal, le temps est infiniment plus long. Quand on est mal, on ne voit pas le bout du tunnel alors on ne sait pas s'il y a un bout. Mais oui, assurément il y a un bout alors parlez, parlez, parlez et parlez encore à haute voix, par écrit, par n'importe quel moyen mais continuez de parler. Et je dis ça car au-delà de mon fils, j'ai ma propre histoire et mon propre chemin. Vous n'êtes pas seul et je vous souhaite vivement que d'autres qui sont dans la même situation que vous viennent partager avec vous.

                              Commentaire


                              • Bonsoir



                                Je comprends ce que vous ressentez, je vie la même chose que vous, incompréhension de l'entourage, souffrant du dentiste et parfois quand je suis dans certains restaurants. Les gens ne comprennent pas en général, et à la limite, nous prenne pour ridicules, pas facile à encaisser, mais ils manquent de compréhension, d'intelligence selon moi. Prenez courage, moi je vous comprends, je vous conseille des médecines douces, puis la psychothérapie peut aider aussi.

                                Cordialement,
                                Virginie

                                P.S : Il faut déjà comprendre d'où viennent ces angoisses, ce qui les a provoquées, déjà faire ce travail, et ensuite, essayer de trouver une issue, pas simple, j'en sais quelque chose !

                                Commentaire


                                • Bonsoir
                                  Mon message précédent pour "xanonimex"



                                  pour "xanonimex"

                                  Commentaire


                                  • Crise quotidienne d'angoisse...



                                    Bonjour tout le monde,

                                    Voilà je vais vous exposer mon problème..Je suis agée de 20 ans, étudiante.

                                    Depuis 4 ans je fais des crises d'angoisses qui se sont déclenché suite à un choc de famille. Depuis 1 an j'ai essayé de diminuer ces crises qui me pourrissent la vie. La depuis ma reprise de cours, dc depuis 3 mois et cela fais également 3 mois que je vis avec mon petit ami depuis mes crises se sont aggravées. Je n'en peux plus ces crises se traduisent par bcp de fatigue, par des pleurs quand je me retrouve toute seule quand mon copain s'en va..par des tremblements, la gorges serré, l'incapacité de s'exprimer clairement..et ds les cas extrême je me mets à vomir alors que je ne mange rien car je n'ai plus le sentiment de faim durant ces crises.

                                    Commentaire


                                    • Vers la guérison



                                      bonjour

                                      une seule chose à faire

                                      une cure thermale par an pendant 3 ans a USSAT LES BAINS en ariège
                                      prise en charge par la securite sociale y compris le voyage
                                      j'ai fait ces cures il y a plus de 15 ans et je suis guerit
                                      incroyable mais vrai
                                      j'avais en plus des crises epouvantable de tetanie

                                      Commentaire


                                      • Vers la guérison
                                        Merci



                                        je vous remercie pour votre réponse mais le problème c'est que géographiquement je me situe à l'opposé..j'aimerai pouvoir guérir sans faire de cure..

                                        Commentaire


                                        • Reponse



                                          bjr,
                                          vos crises d'angoisse sont très violentes et vous avez raison de consulter un psy, c'est nécessaire. Des médecines douces peuvent en parallèle vous aider, telles que la sophrologie et la relaxation. Un petit conseil , ne culpabilisez pas de faire ces crises, ça n'est pas de votre faute. Il y a des solutions à ce mal, alors ne perdez pas courage

                                          Sophie
                                          www.coachaction.6mablog.com

                                          Commentaire


                                          • Crise quotidienne d'angoisse...
                                            Reponse



                                            bjr,
                                            vos crises d'angoisse sont très violentes et il serait nécessaire de consulter un psy. La meilleure thérapie est de parler de ce choc familial à un professionnel. Des médecines douces peuvent en parallèle vous aider, telles que la sophrologie et la relaxation. Un petit conseil , ne culpabilisez pas de faire ces crises, ça n'est pas de votre faute. Dernière chose, on en guérit..il suffit de trouver la thérapie adaptée.

                                            Sophie
                                            www.coachaction.6mablog.com

                                            Commentaire


                                            • Faut se battre tous les jours...



                                              Pour les crises d'angoisse moi je me suis mis en place ma petite technique. Aujourd'hui je n'en fais quasiment plus, en revanche cela ne resoud pas le problème de fond pour autant... il faut du temps pour comprendre pourquoi et résoudre les contradictions qui nous habitent. se faire aider est probablement une bonne solution, j'en suis la ---> http://journeesbanales.blogspot.fr/2012/10/la-crise-dangoisse.html

                                              Bon courage à tous.

                                              Commentaire


                                              • Il y a des associations aidantes



                                                Bonjour, J'ai lu avec attention votre message qui révèle cette grande souffrance intérieure. Je crois qu'on peut réussir à la faire sortir de soi en mettant des mots sur les maux.Il faut crier sa douleur mais, effectivement, tout le monde ne peut pas l'entendre. Il y a un professeur reconnu dans ce domaine, il donne beaucoup de conférences un peu partout et on l'entend souvent à la radio. Il écrit aussi des livres pour aider à comprendre ces maux qui nous rongent. C'est le Professeur Christophe André. J'ai contacté son site et il m'a renvoyé vers une association présente un peu partout en France qui peut être un lieu où on peut lâcher prise, être entendu et se libérer. Mais tout ça demande du temps, se libérer ne se fait pas du jour au lendemain. C'est un travail de longue haleine mais l'association aide à la patience et à retrouver la confiance en soi. Je vous souhaite bcp de courage, il en faut pour aller au devant des autres mais c'est, je crois, le seul chemin pour se reconstruire. Affectueusement.
                                                Ci-dessous le lien de l'assos.
                                                http://www.aftcc.org

                                                Commentaire


                                                • ... aide



                                                  ... j'ai traversé beaucoup de moments difficiles dans ma vie (deuil,maladie ), puis dépression ,tentative de suicide...
                                                  J'ai été angoissée à des moments et déprimée à la fois... Plus rien n'allait, envie de mourir.
                                                  Je viens sur ce forum pour parler d'un traitement naturel que j'ai découvert et qui m'a fait beaucoup de bien. J'ai enfin pu réussir à me libérer de mes expériences négatives,arrêter les cachets et voir la vie positivement.
                                                  si ça peut t' aider, regarde le site: juvezen.com. ,,, bon courage

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X