publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

14 ans et souffre déjà d'un problème.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 14 ans et souffre déjà d'un problème.



    Bonjour/Bonsoir, déjà merci d'avoir cliquer sur ce sujet, voila je suis nouveau ici, j'ai déjà vu pas mal de sujets traitant de mon problème.

    Tout d'abord, je me présente vite fait, je suis un adolescent ( homme ) âgé de 14 ans et demi, pour poster ici il m'a fallu du courage, cela fait déjà plusieurs mois que je n'ose pas poster.. Bref, je souffre d'un problème " d'odeur " si on peut appeler ça comme ça depuis mon début de 4ème. ( A l'heure actuelle je suis en 3ème ) soit déjà un an. Ah oui je suis obèse aussi, 96 kilos pour 1m66. ( Malgré que je sois très sportif, j'ai beaucoup de graisses, ce qui est assez choquant on me donne toujours 70-75 kilos ce qui me flatte un peu tout de même ^^, et puis je me rajoute toujours du poids 2-3 kilos pour ne pas croire que je perde des kilos trop facilement et me forcer. )

    Je vais un peu parler de la période où tout allait bien à la fâcheuse période qu'est l'apparition de cette odeur.

    Alors voila, en 5ème tout était niquel, une vie parfaite ( avec des hauts et des bas comme pour tout le monde ), une fin de 5ème parfaite ( là en regardant mon carnet de santé, je vois que je pesais 76.5 le 1/08/2011, 80 le 26/12/2011 et 89 le 23/04/2012, soit pendant l'avril de mon année de 5ème. ) Ensuite en début d'année de 4ème j'ai atteint les 93 kilos. Bref, je me souviens que dès les premiers jours, en cours de latin ( moi qui aime porter des t-shirt court ^^ ), une forte transpiration aux niveaux des aisselles, ce qui gênait ma voisine qui mettait sa main vers son nez en étant appuyé sur sa table ( une amie fort sympathique, donc qui n'ose pas le dire et comme les autres, m'enfin tant mieux je devrais dire.. même si je vois bien que je gêne. ) Ensuite au cours de l'année, je continuais à transpirer plus ou moins, seul une chemise à longue manche n'avait pas de marques de transpirations quand je le mettais le lundi matin. Et là, vers la fin de l'année, le beau temps est arrivé, quelle calvaire ! Moi qui aime le beau temps, j'ai passé les deux pires semaines de ma vie en cours, c'était affreux la transpiration, je sentais même mon odeur.... Bref une fois cette période de 4ème terminé, voila les vacances. Rien de spécial, il fait chaud, je n'ai toujours pas grossi ( choquant mais possible x') ), et le début de 3ème commença.

    Je me permets de faire un nouveau paragraphe pour cette année de troisième ( toujours pas fini d'ailleurs mais qui est fort riche en rebondissement ). Voila je continue mon récit, premier jour : je me suis bien habillé, une nouvelle classe, ma nouvelle voisine pendant les heures gardent toujours sa main devant son nez, j'ai chaud ( il faisait QUE 16 degrés pourtant... ), et quand je rentre, le sac à dos sur le dos, je vois une grosse trace de sueur dans le dos, sous les aisselles aussi.. ( Depuis ce jour, je ne porte mon sac que sur le côté ou sur le ventre, il tient facilement vu la largeur de ce dernier... ) Ensuite, au cours de l'année, j'ai commencé à vouloir régler ce problème seul, ma famille ne sentant rien sur moi ni dans ma chambre ( alors que je suis obséder de ma chambre, toujours l'impression qu'elle pue ma chambre. ) Bref, j'ai essayé les déos anti-transpirant, bein sa marche plus ou moins, mais mes aisselles sont très coriaces, la transpiration s'est atténué ( mais pas disparu loin de là ), mais l'odeur toujours aussi présente. Ensuite une méthode de grand-mère : mettre du citron dans l'eau dans laquelle je me baigne, verser des gouttes sur mon corps après le shampoing/rinçage. Mouais sa a atténué un peu plus la transpiration, mais qui est toujours là tout comme l'odeur. ( Cela dépend des jours, quand je porte une veste, je transpire automatiquement en l'enlevant du moins j'ai des traces. Sinon comparé au début de 4ème, dans la plus part des jours, ma transpiration a diminué. ) Ensuite, la fameuse pierre d'alun sous forme de déo, oula que j'étais content ce jour-là, en espérant que sa allait ENFIN disparaitre pour toujours. Mais non, certes encore une diminution ( du moins une impression ), que la transpiration diminue un petit peu, tandis que l'odeur persiste à ne pas vouloir me quitter, pourtant je ne l'aime pas, pas du tout. Maintenant à l'heure actuelle, chaque jour, je me lave que le matin, citron dans le bain, shampoing à la pomme, gouttes de citron sur mon corps, ensuite je mets un déo anti-transpirent par dessus la pierre d'alun sous forme de déo ( je ne mets plus de parfum, il semblerait que les autres ados n'aiment pas forcément l'odeur du One Million '-' ) Petite précision, ma transpiration a brusquement chuté surtout quand j'ai commencé à me raser en dessous des aisselles.

    Voila pour résumé ma situation, personnellement je pense que mon problème vient soit de mon obésité, soit de mes poils, ou soit je suis né pour vivre avec ça... Pour être honnête j'ai songé plusieurs fois au suicide, oui à mon âge, mais bon je ne veux pas m'y résoudre rien que pour ça, je suis jeune, j'ai la vie devant moi, un mur d'odeur me bloque pour aller vivre ma vie. Ce mur finira surement par me détruire un jour, mis à part si j'arrive à le détruire avant. Je me suis toujours forgé une espèce de carapace/armure où je cachais toutes mes larmes jamais versé et qui aurait du l'être, ce qui m'a fait grossir/déprimé aussi dans certaines périodes, et songer à de mauvaise idées.... et pourtant les gens me parlent, mais je sens que je suis une gêne et une plaie pour les autres.. Petite précision : généralement mon odeur apparait quand je suis assis.

    J'aimerais avoir vos idées/conseils, s'il vous plait prenez en compte que je suis adolescent, et que jamais je n'aurai le cran de demander à un médecin ou à ma famille de ce problème...

    J'aurai aussi plusieurs questions : Le poids agit-il sur la transpiration ? ( Donc sur l'odeur par la même occasion qui sont plus ou moins lié ) Se raser tout le corps ( sauf les partis intimes ) diminuerait-il la transpiration ? Oui, j'y suis résous, je m'en fou de ma fierté, un homme peut rester un homme sans poil..... Ou avez-vous quelques petites astuces qui marcheraient vraiment dans le genre du citron ?

    Merci à ceux qui pourront me répondre, j'espère que des personnes pourront répondre. Si je fais tout ... est pour mes futurs années au lycée, je ne veux pas que sa soit un calvaire et que mon histoire se finisse mal, j'ai trouvé le lycée de mes rêves, faudrait-il qu'il m'accepte comme quelqu'un de normal.... Plus tard je voudrais devenir acteur, connaissez-vous un acteur qui pue ? Même ce problème empêche mes rêves...

    Bref désolé pour tout ce paragraphe mais sa me soulage un tout petit peu d'avoir écrit ici... J'ai peut-être oublié des éléments, désolé d'avance.

  • Re: 14 ans et souffre déjà d'un problème.

    Merci de ta réponse

    Merci de m'avoir lu, quand je vois d'autres cas dans mon genre, je me dis que j'ai de la chance d'être dans un collège où les gens sont vraiment sympa et non moqueurs ( même si j'aperçois des gestes, en dehors des salles de classe ils sont juste génials, mais je veux régler ce problème avant le lycée car ces 3 années pourraient être les meilleurs commes les pires ).

    Avais-tu essayé la pierre d'alun sous forme de déo ? ( spray je suppose que c'est le déo qui envoie direct sur les aisselles en appuyant ? ) Justement le premier déo que je mets est un déo à bille je crois et sa ne marche pas... ( du moins si déo à bille = déo que l'on frotte contre les aisselles si oui sa ne marche pas sur moi on dirait... ) Le rasage a-t-il des effets secondaires ? ( Je m'en fiche un peu de ne plus en avoir, rien que niveau esthétique sa a l'air mieux )

    Je pense que oui le poids agit sur la transpiration mais j'avais des doutes, agit-il aussi sur l'odeur par la même occasion ? Sinon oui je fais gaffe à mon alimentation actuellement en même temps que mon odeur. Je ne préfère pas vraiment en parler à mes parents, mon père qui s'en fou complètement et ma mère qui ne comprends jamais rien, je préfère me débrouiller sans eux, je leur demande juste de m'acheter un déo. n_n

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2014-01

    publicité

    Chargement...
    X