• Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sommeil et rapport sexuel

Réduire

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sommeil et rapport sexuel



    Bonjour ,

    Je vais essayer d'être le plus précis possible car mon problème est je pense très rare ... (en effet malgré toutes mes recherches je n'ai pas encore réussi à trouver de personnes qui ont un problèmes similaire !)
    Je vous remercie d'avance de prendre le temps de lire mon post et j'en profite également pour m'excuser de sa longueur.

    Mon problème :
    Il y a des jours où je ne peux pas dormir correctement à cause dune "gêne intérieur" qui apparaît, elle se situe dans une zone près du coeur.
    Lorsque cette gêne apparait et que jessaie de dormir, je me réveille systématiquement toutes les 15-20 min en sursaut dans un état de panique intense avec une sensation de mort imminente (certainement des crises de panique à répétition). Je reprends mes esprits au bout de 2-3 min, ca va mieux mais je sens toujours cette gêne et il mest impossible de mendormir le temps que je la ressens sinon cest de nouveau réveil en sursaut assuré avec sensation de mort imminente.
    Je suis donc obligé dattendre que la gêne que je ressens disparaisse ou voir diminue pour enfin mendormir.
    Au départ (il y a 3-4 ans) ce problème était supportable car lorsque je ressentais cette gêne, ça ne durait pas très longtemps (seulement 3-4 heures); ça navait donc pas trop de conséquences sur mon quotidien ... mais avec le temps, cette gêne sest accentué et au jour daujourdhui celà a un impact très négatif sur mon quotidien, mon travail, mon énergie, mon moral etc ... car lorsque je commence à la ressentir je dois maintenant attendre 15 à 20h pour quelle disparaisse ! Je vous laisse donc imaginer à l'heure que je m'endors et tous les handicaps que ça engendre...


    Causes :
    Je nai pas tout de suite réussi à faire le lien, jai longtemps cherché la cause et jai enfin trouvé quel était exactement le déclencheur; il savère que ce qui déclenche ma gêne intérieur est le fait davoir un rapport sexuel. En fait c'est lié à l'activité sexuelle en général, érection, masturbation, rapport sexuel.


    Symptômes :
    Après un rapport sexuel, une masturbation ou même parfois simplement une érection, je sens un mal être intérieur, cest très difficile à décrire et jai dû mal à discerner si cest de lanxiété/angoisse ou si cest un problème cardiaque ou autre ...
    Je sais juste que cette gêne sintensifie quand jessaie de mendormir.


    Faits divers :
    Je souffre danxiété, de crise de panique/dangoisse depuis 5 ans environ bien que jai limpression de mieux gérer ces problèmes depuis que ça a commencé.
    Je ne fais plus du tout de sport depuis 4-5 ans et les peu de fois où ça m'arrive de courir ou faire un effort intense je ne ressens pas cette gêne, elle est uniquement lié à l'activité sexuelle.
    Je fumais la cigarette depuis quelques années, j'ai arrêté il y a environ 6 mois et cette gêne s'est accentué depuis.


    Diagnotic du médecin :
    Je suis allé voir 2 médecins différents à 2 semaines d'intervalle, histoire d'être plus rassuré car comme on dit souvent 2 avis valent mieux qu'un.
    Leurs avis se rejoignent à peu de choses près, pour résumer ils pensent que ce n'est pas un problème cardiaque mais plutôt un problème d'endorphine (hormone du plaisir) sécrété par le cerveau en trop grande quantité dans mon corps.
    Pour remédier au problème ils m'ont conseillé de reprendre le sport régulièrement et de faire de la méditation sophrologie pour apprendre à mieux gérer mes émotions en général.


    Je vais donc commencer ces activités à partir de la semaine prochaine en espérant que celà fonctionnera car je n'en peux vraiment plus !

    Je sais que je suis déjà allé voir 2 médecins en 2 semaines et que c'est beaucoup mais j'aimerais vraiment mettre un terme à ce mal-être, c'est pourquoi j'aimerais également recueillir votre avis sur mon cas.

    Que pensez-vous de leurs diagnostics ? Etes-vous en accord avec eux ?

    Il y a un détail qui reste sans réponse pour ma part : pourquoi avant, ma gêne restait 4-5 heures et pourquoi elle augmente avec le temps (15-20 heures à l'heure actuelle) ? Et aussi pourquoi ai-je ressenti une augmentation de cette gêne après l'arrêt de la cigarette ?

    J'ai pu lire que lors d'un rapport sexuel, de l'adrénaline était libéré soudainement en grande quantité dans le corps et, étant sujet à des crises d'angoisse/panique, cet adrénaline fait aussi peut-être parti de la cause de mon mal-être, non ?

    Plein de questions sans réponse me traversent l'esprit et j'aimerais vraiment mettre un terme à mon mal-être ...

    Merci encore d'avance d'avoir pris le temps de me lire ! En espérant que vous pourrez m'aider ...


  • Reponse du dr ecuer
    bonjour,



    votre problème est effectivement rare et complexe,
    et il y a deux façons de l'aborder.

    Vous avez consulté deux Médecins, c'est très bien , autant que leurs avis se rejoignent.
    Il y a peu de chances effectivement que cela soit cardiologique.

    Si nous envisageons une cause organique, il faudrait regarder du côté de l'hormonologie, avez vous fait doser votre testostérone et vos hormones thyroïdiennes ?

    De même, avez vous rencontré un sexologue ? Il serait le plus a même d'appréhender votre soucis.

    Enfin, il faut effectivement se pencher sur la piste psychologique la plus probable chez vous,
    il faudrait analyser votre psyché , peut être par hypnose, certainement par une psychanalyse et vous donner en attendant de quoi apaiser votre trouble.

    Le sport est effectivement une bonne piste.

    Dr Wilfrid ECUER, Médecin généraliste, N° RPPS: 1000 29 963 94
    Cet avis ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale.
    Pour plus de précisions, rendez-vous sur France Médecin.France Médecin.

    Commentaire

    Forum-Archive: 2013-01
    Chargement...
    X