• Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire

Posez vos questions à notre expert

Ada PicardBesoin d'un avis, d'un conseil de psy ou d'informations sur une maladie ? Notre psy se propose de répondre à vos questions dans le cadre de son expertise. Que votre mal soit le stress, un symptôme qui vous inquiète (trouble alimentaire, addiction, etc.), un manque de confiance en soi ou une difficulté relationnelle, n'hésitez pas à aborder votre problématique. Celle-ci peut concerner votre quotidien, vos enfants ou votre couple. Le Dr Ada Picard est psychiatre, pédopsychiatre et médecin rédactrice de notre site. Elle est formée en thérapie cognitive et comportementale, en art-thérapie et méditation de pleine conscience.

Voir plus
Voir moins

traitement antidepresseur et sexualité

Réduire

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • traitement antidepresseur et sexualité



    Bonjour,
    J'ai 54 ans et j'ai eu une depression il ya 6 ans suite à des relations conflictuelles dans le cadre de mon travail.

    J'ai un traitement par citalopran 20mg et risperidone 2g que me donne le psychiatre qui me suit jusqu'à ce que je decide d'arréter il y a un mois. Je n'ai aucun symptome depressif, cependant, la prise de ces médicament a déclenché une perte de la libido et plus aucune erection est possible.
    J'ai arrété mon traitement par pallier sans en parler à mon medecin qui a toujours souhaiter à ce que je poursuive pour eviter une rechute.
    Depuis un mois je ne prends plus rien, mon état de santé psychologique est satisfaisant sauf que cette perte de libido et impuissance sont toujours là. J'ai rencontré quelqu'un, ca a été l'elément declencheur de la necessité d'arreter le traitement. Je me pose donc la question de savoir si c'est irreversible ou si le temps remettra les choses dans la normalité.
    Merci pour votre avis.
Forum-Archive: 2019-01
Chargement...
X