publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Proctalgie fugace:douleurs anale tres violente.

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Proctalgie fugace:douleurs anale tres violente.



    Je m'appelle Isabelle ,depuis environ 9 mois toutes les 3 4 semaines , la nuit je suit réveillee en sursaut par une douleur horrible quasimment insupportable au niveau anale qui irradie dans le bas ventre ,dans le coccys.Cela dure à chaque fois au mieux 5 minutes, au pire 25 minutes.J'ai tellement mal que je ne peux pratiquement pas bouger.Tout rentre dans l'ordre aprés, et ce n'est plus qu'un cauchemar.Quelqu'un a t-il eu comme moi ces douleurs, combien de temps cela a t-il durer, et avez vous trouver une solution.Je suis terrifiee, lorque je vais me coucher surtout lorque je rentre dans la période critique (toutes les 3 à 5 semaines environ ).Merci beaucoup si vous pouvez m'éclaicir à ce sujet....Bonne journée ISABELLE

  • Proctalgie : douleurs aléatoires sans solution ?



    Je pense avoir le même symptôme mais peut être de façon moins fréquente. En tout cas c'est rrès douloureux et cela peut me réveiller la nuit où me mettre franchement mal à l'aise quuand ces crises se produisent. Après avoir passé une coloscopie où l'on a rien trouvé d'anormal je crois qu'il faut vivre avec ces péénibles douleurs qui se produisent de façon complètement aléatoires.
    J'ai vu récemment un spécialiste qui m'avoue ne rien pouvoir faire en l'état actuel de la médecine !!!
    Salutations, Alain.

    Commentaire


    • Proctalgie ou ténesmes



      Salut,

      Je vis également ce malaise depuis près de 20 ans, une dizaine de fois par année. Rien ne semble effectivement expliquer ce phénomène... Ça m'arrive toujours au moment de me coucher ou durant la nuit. À une occasion, ça s'est produit après un orgasme... Rarement le jour.

      Ça dure entre 10 et 20 minutes, dépendamment de l'intensité. Après, plus rien... bien que je ressente une légère douleur le lendemain, durant la journée.

      La dernière crise s'en est suivie d'une nausée assez sévère que j'ai freinée avec de l'eau des Carmes (ou eau de mélisse).

      Pour ma part, lorsque je sens la douleur monter, je me lève immédiatement et je marche... Ça fait passer le temps!!! Si je reste couché, c'est pire...

      Selon mon médecin, il s'agit de ténesmes. Ça peut être relié au stress, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Quand on sait cela, on est moins anxieux quand ça se produit...

      Bon courage!

      Commentaire


      • Ne pas deseperer



        Moi aussi j en suis atteint, soit après avoir conduit un bon bout de temps, soit après un orgasme, soit sans savoir pourquoi.
        j ai consulté mon proctologue qui m a confirmé que c était bien des crises de proctalgie fugace. En fait c est le meme principe qu une crampe dans le pied ou dans la jambe sauf que là c est mal placé.
        Avant je prenais du brexin(sous prescription de mon généraliste) il fallait bien 20mn avant effet. Maintenant j ai le reméde il faut tout simplement faire comme pour une crampe de jambe... il faut la tirer. Comment? ben en faisant un doigté et en tournant c est tres douloureux sur le moment mais en 2mn plus de douleur horipilante... bien sur un peu sensible encore pendant quelques minutes mais quel gain de temps. Mon proctologue m a prescrit des doigtés caoutchouc a introduire avec une pommade de type anti hémoroïdaire
        voilà bon courage
        KAPOTAGE

        Commentaire


        • Ténesmes



          Le proctolog en pommade et ou en suppo sont mon remède miracle ! Il y a quelques années il était possible d'utiliser le Debridat injectable, l'effet était immédiat.

          Commentaire


          • Je crois avoir enfin trouvé une solution



            J'ai vécu ces souffrances nocturnes et à chaque fois, j'ai essayé de comprendre et de trouver des solutions. J'en suis venu à réaliser que ce sont des crampes anales. Je ne sais pas ce qui les cause, mais comme toutes crampes, elles se "contrôlent" en étirant le muscle. Comme ce muscle est en rond, il faut létirer en agrandissant ce cercle. J'ai essayé au début d'étirer mon sphincter anal avec mes doigts, mais c'était très inconfortable, et un peu forçant, car un peu long. Après quelques autres essais, j'ai trouvé une solution qui diminue mes douleurs d'environ 80%, et beaucoup plus confortable : j'ai pris une petite balle assez dure (style superballe), d'environ 2,5 cm de diamètre, que j'ai enroulé dans du papier mouchoir, et sur laquelle je m'assoies, dès les premiers signes de crampes, de façon à ce qu'elle arrive dans le centre de mon anus. Mon poids sur la balle, force à étirer un peu et graduellement mon anus, mouvement que je contrôle en mettant plus ou moins de poids. Je reste ainsi assis le temps que la menace de douleur passe. Jai tellement souffert de ces crampes, qui sont très gênantes à discuter, que je me suis fais un devoir de partager ma solution avec plusieurs personnes sur le web afin que cette solution simple puisse en aider dautres. Bonne chance!

            Commentaire


            • Re: Proctalgie fugace:douleurs anale tres violente.

              Proctalgie

              moi aussi je suis sujette à ces crises qui me réveillent la nuit, mon médecin,, m'a conseillé de faire de grandes respirations. , et de prendre du spasfon (antispasmodique,), ce que je fais, mais je dois attendre pendant une bonne demi-heure que la douleur s'estompe. Il parai^trait que c'est d'origine nerveuse que ce sont les personnes au tempérament anxieux qui sont sujettes à cela.

              Commentaire


              • Re: Proctalgie fugace:douleurs anale tres violente.

                Bonjour, quand j'ai une crise je prends un suppositoire de Lamaline, trois minutes après la douleur disparaît.

                Cordialement.

                Commentaire

                Publicité

                publicité

                Chargement...
                X