publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rectocolite hémorragique

Réduire

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rectocolite hémorragique



    Bonjour... vraiment PERSONNE pour me répondre ?
    Je repost mon message en espérant que vous accepterez de me faire partager votre expérience. Merci !

    Bonjour,
    mon ami de 23 va devoir se faire opérer à cause d'une recto colite hémorragique. Nous nous posons plein de questions sur les risques et séquelles de cette lourde opération. Le médecin a tout noirci, nous informant de la possibilité de garder la stomie à vie, d'une éventuelle stérilité... On se demande comment ça va se passer, et tout témoignange serait vraiment très bienvenue !
    Merci beaucoup si vous pouvez nous aider !

  • Rch



    coucou, j'ai 27 ans et une rch depuis 3 ans. je ne me plains pas trop, je n'ai que quelques grosses poussées de tps en tps (comme en ce moment !)ms je survie plutôt bien et en dehors de ces sales périodes, ça va relativement bien. j'ai lu sur ce forum beaucoup de réponses toutes faites sur la rch comme : c'est tout dans la tête, il faut prendre tel traitement, manger ou pas telle ou telle chose...je me suis énormément documentée depuis que j'ai cette saleté, et la seule chose dont je sois sûre aujourd'hui c'est k'il n'y a rien de sûr ds cette maladie. chaque cas est tellemnt différent, j'ai lu des dizaines, voire des centaines de témoignages et je peut te jurer ke je n'en ai ke très rarement trouvé 2 semblables.pr ton chéri, si on en arrive à l'opération, c'est ke son cas doit être "grave". je ne veux pas dramatiser, ms je vx dire ke souvent la rch ne conduit pas à une opération (c'est plutôt la Maladie de Crohn). les traitements ne font sûrement pas effet,dc les poussées ne se calment plus et il souffre et met sa santé en danger. As-t'il confiance en son gastro? sinon, a t'il le temps de voir pour un autre avis?
    tu peux aussi allez voir sur un site : ... cregg.org/infos_patients/livret_mici/
    c'est un dossier très complet et détaillé (50pages environ) sur les rch et mc. il existe aussi une fédération des stomisés de france dont je ne connais pas les coordonnées mais tu peux les trouver sur le site de l'afa (association françois aupetit) qui parle aussi des rch.apparement les personnes ki st stomisés vivent beaucoup mieux après et ne souffrent plus...
    voilà, je suis très bavarde ms c'est con à dire ms ça fait du bien de savoir qu'on est pas seul(e) ds cette m.... (lol)
    beaucoup de courage à vs 2 et soit proche de lui, je suis sûr k'il en a besoin.(ms ne t'oublies pas non plus ds cette aventure...)bises.

    Commentaire


    • Rch



      je ne sais pas de quand date votre message, mais il existe une association de recherche sur les maladies RCH et chrone qui se prenome AFA:Association François Aupetit
      Vaincre la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique
      Reconnue d'Utilité Publique par décret du 14 août 1996
      J.O. du 22 août 1996
      Bienvenue à l'afa ! L'Association François Aupetit (afa) est l'organisation française se consacrant au soutien et au développement de la recherche sur la maladie de Crohn (MC) et les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI).
      Son objectif prioritaire est de susciter et financer des programmes de recherche fondamentale, clinique et thérapeutique sélectionnés par son Comité scientifique avec également une préoccupation, celle de permettre aux malades et leur famille un échange d'informations et de services au travers de ses délégations régionales et de ses rubriques d'entraide et de dialogue.

      vous pourrez trouver des contacts des témoignages du soutien et tout un tas d'information,
      l'alimentation, etc...
      il faut bien connaitre la RCH pour pouvoir gérer les périodes de remission entre deux poussées, et je vous assure que ces périodes peuvent dépasser les 3 ans et plus.

      Commentaire


      • Rectocolite hemorragique



        bonjour!

        j'ai 24 ans je suis en pleine poussee ca fait plus de deux mois et demi que je suis arreter... hospitalise deux fois ... moi aussi comme toi j'ai bcp de mal a trouve des personne qui temoigne a croire qu'elle sont tres rares...
        je ne sais pas grand chose non plus sur cette maladie et pourtant ca fait plus d'un an... je me tiens a votre entiere disposition...je suis ravie d'avoir trouve une personne de mon age c'est tellement difficile a supportter...

        Commentaire


        • Sans précipitation



          bonjour,
          l'opération est une fatalité, mais si la personne est encore jeune vaut mieux retarder un peu, le temps qu'elle se marie et ait un enfant, mais po trop. en général, après l'opération plus rien n'est normal. donc votre médecinne dit que la réalité.
          alors l'opération :
          il y a deux possibilités :
          1 - rétablissement de la stome après deux ou trois mois de stomisation,et rester sous observation .
          2 - si pendant le rétablissement de la stome , une non amélioration de l'état est noté, il va falloir faire un dépistage de cancer et faire appel à un oncologue.
          dans ce cas c la radiothérapie et donc la stérélité est une autre fatalité et la stomisation définitive est une nécessité pour sauver le malade.

          Commentaire


          • Sans précipitation
            Merci d'avoir répondu



            Bonjour,
            merci à tous pour vos réponses et vos informations.

            Pour lilolila1, je ne comprends pas trop cette réponse... Est-ce que tu as vécu une expérience malheureuse pour dire des choses si catégoriques et pessimistes ?? Je prends tous les avis, optimistes ou non, mais je n'aime pas entendre dire des choses si noires sans arguments ou preuves : "après l'opération plus rien n'est normal" ??
            Ce n'est pas vrai du tout ! Il y a effectivement des risques, c'est une opération lourde... mais lorsque l'opération est réussie, la seule séquelle est un besoin plus fréquent que la normale d'aller aux toilettes ! Alors "le temps qu'elle se marie et ait un enfant"...
            Ce n'est pas très sympa de tout noircir comme ça SANS DIRE SI C'EST CE QUI T'EST ARRIVE... Je cherche des avis et des expériences, pas des affirmations ultrapessimistes qui me mettent encore plus bas alors que j'ai déjà peur.
            Et je précise qu'il n'a pas de cancer. L'opération vise à retirer le côlon et le rectum pour qu'il n'ait plus la RCH.

            Commentaire


            • Rectocolite hemorragique
              Rch



              bonjour ,
              j'ai 19 ans et mon père est atteint d'une Recto Cholite Hémorragique avec des poussées fréquentes
              depuis plus de 2 ans que cela durent il ne peut plus travailler et il ne se passe pas une semaine sans qu'il soit malade. les médecins n'arrivent pas à stabiliser cette maladie
              je me suis beaucoup renseigner sur cette maladie mais malgrès tout sa je ne sais plus quoi faire pour mon père ni pour le soulager ne serait-ce que pour le distraire. Vous qui en êtes atteint qu'aimeriez vous que votre entourage face pour vous ? D'avance merci

              Commentaire


              • Un peu d'infos



                bonjour, je suis moi aussi atteint d'une RCH depuis l'age de 11 ans. J'ai 25 ans et je suis en rémission depuis presque 4 ans. J'ai peu de conseils à te donner, juste de garder du courage.

                Pleins d'infos et de contacts sur le site de l'association François Aupetit : http://afa.asso.fr/

                Un livre à lire absolument (ça m'a bien aidé)
                "Ce que les maux de ventre nous disent de notre passé" de Ghislain Devroede. Editions Payot. 8 euros sur le net.

                Un autre conseil aussi. J'ai fait moi aussi des séjours à l'hopital et contrairement aux malades atteints de la maladie de crohn, ceux atteints de RCH n'ont pas de suivi psychologique. Indispensable. Ca ne guérit pas, mais ça permet de mieux vivre.

                Je suis suivi à l'hopital Rotschild à Paris et ils sont très à l'écoute des patients.

                Bon courage à toi et ton compagnon.

                Commentaire


                • Bonne chance



                  Bonjour,

                  30 ans. 10 ans que j'ai une RCH. 5 hospitalisations et failli être opéré les 2 dernières. En rémission depuis 1 an. Mais la, c'est reparti et je ne comprends pas car bien que faisant attention à tous mes repas, bien que faisant du sport (ce que je ne faisais pas avant), bien que consultant une psychologue JE SUIS DE NOUVEAU EN CRISE. Je suis désespéré. Je n'arrête pas de penser à l'opération. Je l'ai toujours refusée mais cette fois ci je pense ne pas dire non. Je préfère prendre le risque sinon je serais capable de me laisser aller, de ne plus prendre mes médicaments, de tout arrêter. Bref il vaut mieux tenter le coup plutôt que de vivre avec des regrets... et ce handicap.
                  Tenez moi au courant. Bonne chance à vous tous.

                  Commentaire


                  • J'ai subi l'operation a l'age de 15 ans et tout va bien!



                    Bonjour,
                    Je viens de lire cotre message, je ne sais pas si votre ami a deja subi l'operation, mais je tiens quand meme a repondre a votre email car je suis surprise de lire autant d'emails negatifs...
                    J'ai aujourd' hui 24 ans et vie "presque" normalement et suis en bonne sante depuis pres de 9 ans maintenant, cad depuis que j'ai subit la colectomie. Je m'explique.
                    A l'age de 14 ans j'ai ete diagnostiquee avec une RH. Un tres bon medecin m'a prescrit un traitement et ma vie a continue avec qq poussees de temps en temps pdt pres de 8 mois. Mais au bout de 8 mois, j'ai eut une importante crise, mais n'ayant pas reellement informee de la possible gravite de cette maladie, j'ai laisse traine la crise pdt presque 2 mois. Le traitement etait clairment inefficace, mais j'avais peur d'en parler, vu les symptomes, parfois embarrassant de cette maladie (pas evident d'en parler qd on est ado...).
                    Je n'ai dc rien fait jusqu'au jour ou j'ai ete ds un tel etat d'epuisement, et avec des crampes d'estomac tellement horribles, que l'on m'a emmene d'urgence chez mon medecin. Le lendemain je rentrais d'urgence ds une clinique a Lyon, pres de chez moi. Arret de toutes prises de nourriture, sous traitements forts pdt pres d'un mois... mais au leiu de s'ameliorer, mon etat a commence a se deteriorer encore plus et j'ai ete transportee d'urgence a l'hopital Lyon Sud qui a parmi les meilleurs medecins ds ce domaine ( a mon avis).
                    La raison pour laquelle mon etat ne s'est pas ameliorer ac les medicaments a l'Hopital, est que je suis allergique au seul medicament oral qui existait a epoque (je ne me souviens plus trop du nom, et je ne sais pas si de nouveaux traitements existent aujourd'hui). J'ai ete en surveillance a l'hopital pdt plusieurs jours, puis on m'a envoye en urgence ds un autre hopital ou j'ai ete sous bulle sterile pdt 1 semaine: le traitement de la RH m'avait fait tomber en applasit, je n'avait plus de defence himmunitaires...). Apres cette semaine, mon etat general s'est stabilise, et j'ai ete rammene a Lyon Sud. Bien que mon etat general etait stable, la RH n'allait pas vraiment mieux, et on alors commence a envisager l'operation.
                    Les medecins ont ete tres presents, patients, m'ont tt explique, aussi bien les risques que les points positifs de l'operation.
                    Au fil des jours, il est apparu que l'operation etait la solution la plus sage pour mon cas. J'ai donc subit une colectomie totale (retrait de tout le gros colon), mais j'ai refuse que l'on enleve le rectum au cause des risques d'incontinence qui peuvent s'en suivre.
                    j'ai subit la premiere operation en decembre 1995. J'etais de retour chez moi pour les fetes de noel! La stomie n'a pas ete facil a gerer, d'autant plus que j'ai insister pour reprendre les cours mi-janvier. La cicatrice est longue a se fermer, c'est douloureux, mais il faut juste prendre son mal en patience...
                    3 mois plus tard je subissais la 2nde operation pour retablir la connection entre intestin grele et rectum. De nouveau c'etait douloureux et long a cicatriser, mais ca en valait le coup...

                    Oui, l'operation comporte des ruisques, mais cela depend de la fragilite de votre intestin, du niveau de poussee de la RH et de votre age. Plus vous etes jeune, plus vous aurez de chance de bien vous retablir et de pouvoir retrouver un transit presque normal.
                    Apres l'operation, il faut juste reapprendre a vivre ac un transit "different" et apprendre a ecouter son corps. Mais le bonheur, c'est qu'il n'y a plus de crampes d'estomac, plus de sang...
                    Jusqu a il y a 2 ans, j'etait controlee par mon medecin ts les ans.Mais aujourd hui, ce n'est plus q ts les 2 ou 3 ans, a moins que ca n'aille pas trop.
                    Mon type d'operation a pr consequence de conserver une petite partie malade, le rectum, et dc d'avoir a etre tjrs controlee, et a risque de petites poussees. Mais elles n'ont rien a voir ac celles d'avant! De plus, je doit faire attention a ce q je mange. Il y a des choses que j'evite. Mon regime etait tres reduit pdt longtps apres l'operation. Mais depuis 3 ans, j'ai appris a ecouter mon estomac, et je mange presque de tt, en faisant attention. Le nombre de fois ou je vais aux toilettes s'est aussi bcp reduit (pas plus de 5 fois par jour), ce qui est bien. Et j'ai une vie tout a fait normale, meme si je dois tjrs faire attention a avoir des toilettes a proximite!!!
                    La cicatrice s'est bcp attenuee, et elle n'est pas si horrible que ca, on s'y fait. On ne m'a jamais parle de sterilite, mais seulement de controle lorsque je serai enseinte.
                    Aujourd'hui, tt va bien pour moi, la RH n'est plus vraiment un soucis, mais un "mode, rythme de vie".

                    Si je devais vous conseiller qq chose, ce serait de consulter plusieurs medecins pour avoir des avis differents (monchirurgien etait le professor Vignal a Lyon, Mon medecin est parti en retraite l'an dernier, je ne connais pas le nom de son remplcant, mais il travaille a Lyon Sud.)
                    Plus vous etes jeune, plus vous avez de chance de bien vous retablir et q tt se passe bien. Restez positif, gardez courage, recoltez le plus d'informations possible, et surtout pour le malade, il est important qu'il ne stresse pas trop (je sais que c'est facil a dire), car l'etat mental influence bcp les poussees de RH.

                    Je pense tres fort a vous. Si vous avez d'autres questions, n'hesitez a ecrire de nouveau!

                    Sarah.

                    Commentaire


                    • En plus



                      J'ai oublie de vous dire q depuis l'operation, je n'ai plus q des suppos lorsque j'ai des poussees. Mais depuis 3 ans je ne prends plus rien du tout!

                      Je voulais aussi ajouter que je viens de relire tous les messages laisses sur ce forum et je suis choquee par les ages de ceux qui ont ecrit... c'est fou, mais on est tous tres jeunes et deja touches par cette maladies.. alors que c'est suppose etre une maladie qui touche statistiquement surtout les femmes de plus de 45/50 ans....!!!!!

                      Aussi, je suis d'accord avec ce qui a ete dit precedemment, les medecins ne savent pas tant q ca sur cette maladie, et particuliement sur ce qui l'a provoque, je pense que c'est tres lie a l'etat psychologique et a une sensibilite intestinale souvent deja presente chez un ou plusieurs membres de la famille. La nourriture ne provoque pas la maladie, mais sensibilise l'intestin, l'irrite. J'ai aussi eut un suivi psychologique apres l'operation, mais je ne suis pas certaine de la necessite.

                      Commentaire


                      • Rch
                        Salut



                        j'étais atteint d'une RCH depuis 1982 avec de fréquentes poussées qui m'ont contraint d'effectuer de nombreux séjours en milieu hospitalier. En 2000 j'ai décidé aprés avoir pris l'avis des plus grands spécialistes de cette maladie à paris de me faire opérer. L'opération consistait à l'ablation complète du colon et mettre l'iléon à la peau. Ce procédé nécessite la pose permanente d'une poche. Au début j'ai eu du mal à accepter j'ai été suivi par un psy pendant quelques temps et depuis je revis, tout est une question d'acceptation, il faut également gérer cette situation ce n'est pas toujours évident.
                        Au cas ou certains renseignements vous permettrez je suis à votre dispsition.

                        Commentaire


                        • Rch
                          Rch



                          bonjour j'ai 28ans et je suis malade depuis l'age de 21 ans , actuellement je suis encore en plein poussée et je déséspère car j'ai fais le tour de tous le anti-inflammatoirs j'ai meme été sous corticothérapie pendant une bonne période. losque j'entend parler d'ablation je suis effondrée car je ne crois pas qu'un jour j'aurai la force d'envisager de vivre avec une poche et un anus artificiel!!!!!!! déjà je ne fais que pleurer depuis ce matin.
                          je passe une coloscopie dans 2jours pour voir encore où en est mon colon. personnellement c'est le rectum et le coté gauche du colon qui sont atteints. j'habite marseille et je ne sais pas si je dois tenter d'aller voir d'autres médecins dans d'autres villes?
                          je voudrai savoir s'il ya des gens qui sont complétement guéris de cette ... je ne veux pas passer ma vie sur une cuvette .
                          les immunossuppresseurs je ne connais pas et ça me fait tres peur mais la solution serait quoi?
                          aidez-moi je n'enpeux plus c trop dur pour le moral, ça me fatigue bcp . merci de me répondre .

                          Commentaire


                          • Rectocolite hémorogique



                            j'ai lu votre appel concernant votre ami qui doit subir une intervention chirurgicale à cause d'une rectocolite hémoragique. Voila 5 ans que j'ai été opéré d'une protectomie totale avec iléostomie définitive, tout s'est bien passé, j'ai attendu d'voir 60 ans pour le faire car je redoutais les conséquences si c'était à refaire je l'aurais faite bien plutôt, car j'ai retrouvé toute ma joie de vivre depuis l'intervention, je ne me supportais plus d'être obnubilé par les toilettes j'allais quelque part il fallait impérativement qu'il y est des toilettes.
                            Cependant je vous recommande de suivre une psychothérapie car au début ça va être difficile. N'hésitez pas à me contacter voici mon adresse : sautronm@wanadoo.fr

                            Commentaire


                            • Un peu d'infos
                              Témoignage de guilette



                              agée de 53 ans je souffre dr rch depuis l' age de 19 ans les premieres années j'avais de longues periodes de rémissions depuis qelques annees je ne peux plus me passer de rowasa en ce moment je suis en pleine poussée je suis fatiguée moralement et physiquement j'aimerai savoir si il existe de nouveaux traitements j, attends une réponse merci

                              Commentaire


                              • Bonjour à tous



                                comme pas mal de personnes ayant posté des témoignages, je suis atteinte de rch. j'ai eu un accident de voiture à l'age de 10 ans, en 1991 et c'est la cause de l'apparition de ma RCH, decelee en 2002.
                                je n'ai pas vraiment de conseils à donner, je fais simplement des constats. Les antibiotiques classiques ( Rowasa, Pentasa...) ne me font rien, j'en ai pris pendant deux ans sans résultats. Lassée des méthodes inefficaces, je me suis tournée vers l'homéopathie et la, MIRACLE! en 3 mois, plus rien. ( à condition de suivre le traitement à la lettre)
                                Pour certains, l'homéopathie est de la poudre de perlimpinpin. Peut etre...mais quand on est vraiment fatigué de voir du sang et encore et encore... il n'ya rien à perdre à essayer. Documentez vous,ça vaut VRAIMENT le coup, je vous l'assure.

                                Petit suggestion: quand on a ce genre de maladie, on perd beaucoup de fer. La solution consiste à faire une prise de sang pour voir le niveau de fer dans l'organisme et au pire, prendre des comprimés, genre Tardyferon.

                                Cherè magic86, je ne sais pas si une opération est une bonne chose. Il faut faire une coloscopie ( pas très agréable) pour voir sur combien de cm il est atteint. ( dsl pour les détails gore)Et les médecins ont tendance à noircir le tableau,c'est vrai. change de medecin, prends en un bon, celui qui vous redonne un peu de joie de vivre.

                                C'est pas facile, je sais.Mais le mental est important, ne vous laissez pas enfoncer.

                                Courage

                                Commentaire


                                • Rch



                                  marie23111 je tai envoyee un message prive quilette

                                  Commentaire


                                  • Ma fille de 2 ans et demis



                                    ma fille de 2 ans et demis a depuis maintenant 4 mois des colique glairo-sanglante.
                                    elle a subis pour la troisieme fois une rectoscopie et le diagnostique est tombé une recto colite hemorragique.
                                    je ne connais pas cette maladie et j'ai trés peur pour son avenir d'autant qu'elle n'a que 2 ans et demi.

                                    Commentaire


                                    • Rch
                                      Bonjour



                                      bon courage!

                                      Commentaire


                                      • Rch



                                        Bonjour,
                                        je viens de lire à l'instant votre appel au secours.
                                        donc je viens aux nouvelles de votre ami, l'opération s'est elle bien passée? mon ami, 27 ans est atteint de RCH depuis l'age de 13 ans et il en a 27!!
                                        je suis avec ce garçon depuis peu mais je suis un peu perdue face à cette maladie!
                                        pouvons nous communiquer?
                                        merci

                                        Commentaire


                                        • Rch
                                          Clairesavine



                                          Bonjour ! Je vous avais envoyé un message privé (clairesavine) mais j'ai vu qu'il n'est pas passé, alors je le remets ici...

                                          Bonjour !
                                          Désolée, je n'étais pas revenue sur ce forum depuis un bon bout de temps, je n'avais pas lu les messages !
                                          Oui, on peut communiquer si vous le voulez toujours !

                                          Mon ami a été opéré en juillet : on lui a retiré le côlon et le rectum, touchés par la RCH. Il a dû porter une poche (ça s'appelle une stomie) durant deux mois. Je n'enjoliverai pas les choses ; effectivement, c'est dur. Douleurs physiques, et pas facile à supporter moralement...
                                          Il a été réopéré début septembre au bout de deux mois pour qu'on lui retire la stomie et qu'il puisse retrouver peu à peu un transit "normal"... Là encore, douleurs, mais comme c'est la fin, on le supporte mieux...

                                          Depuis, il s'est remis admirablement bien !
                                          Au bout d'un mois il en était au stade habituel de six mois post-opératoires. Les mdédecins attribuent cela à sa jeunesse : plus on est jeune lors de l'opération, plus vite et plus complètement on se remet.

                                          Aujourd'hui il va de mieux en mieux. Il n'a presque plus jamais mal, il commence à retrouver un transit facile à vivre, et surtout, surtout... il n'est plus malade !!

                                          Donc au final, ceci a été pour nous une véritable épreuve, mais qui se termine très bien et n'apporte finalement que du positif.

                                          Les médecins parlent-ils aussi d'une opération pour votre ami ?

                                          Désolée pour le temps que j'ai mis à répondre, je veux bien vous renseigner mieux si vous voulez !

                                          Bon courage !

                                          Commentaire


                                          • Bonjour
                                            Recto collite hémoragique



                                            j'ai 30 ans et j'ai un RCH depuis l'age de 15 ans. Aujourd'hui je suis en poussée et j'ai un traitement sous corticoïdes. Je viens de faire une colloscopie et d'après le médecin cela est en voit de guerisson. Malgrès cela il parle d'opération (de me retirer le colon) car j'ai un risque de 1/2 de développer un cancer du côlon dans quelques années. J'ai donc très peur, je me dit que dans mon cas l'opération serait une bonne solution mais j'ai peur de l'après opération car mon médecin me dit qu'au mieux j'aurais 5 selles par jour et une de nuit mais cela est dans le meilleur des cas. En plus je suis une maman de 2 filles agées de 5 ans et de 22 mois, et je me dit que si je me faisais opéré je ne pourrais plus vraiment m'en occuper pendant plusieurs semaines et je ne peus pas laisser à mon mari cette tache même si je sais qu'il s'en occuperait bien. Je culpabilise beaucoup.
                                            Pourriez vous m'expliquer l'après opération, pendant combien de temps je serais hospitalisée et en combien de temps je serais sur pied pour pouvoir gérer la vie de tous les jours.
                                            Je vous remercie d'avance

                                            Commentaire


                                            • Bonne chance
                                              Bonjour



                                              J AI 30 ANS AUSSI ET JE SUIS ATTEINTE DE RCH DEPUIS 3 ANS CELA C EST DEVELOPPE AU QUATRIEME MOIS DE MA GROSSESSE AUJOURDHUI ILS ONT ESSAYE TOUS LES TRAITEMENTS MEME LES PLUS FORTS IMURELS REMICADE RIEN NE FONCTIONNE JE PASSE LES DERNIERS EXAMENS QUI VONT DETERMINE SI JE DOIS ME FAIRE OPERE MOI AUSSI J AVAIS DU MAL A LE CONCEVOIR IL YA ENCORE 1 MOIS MAIS LA JE SUIS AU PIED DU MUR CAR JE SUIS PA TOUTE SEULE ET ON EST JEUNE ALORS DIS TOI QUE CELA PEUT ETRE QUE BENEFIQUE ET QUE TU VA VERS LE MEILLEUR L ARRET DES MEDICAMENTS SE N EST PAS UNE SOLUTION CAR CELA PERMET QUE LA MALADIE PROGRESSE ON DOIT SE BATTRE C EST UNE EPREUVE QUE LA VIE NOUS INFLIGE EST ON DOIT S EN SORTIR VAINQUEUR ALORS REPREND CONFIANCE EN TOI S IL N YA PLUS RIEN A FAIRE EN CE QUI TE CONCERNE A PART L OPERATION ALORS FONCE DIS TOI QUE SERA 4 MOIS DE GALERE CONTRE 10 ANS DE SOUFFRANCE JE PENSE QU ON N EST PLUS A SA PRET REMONTE LA PENTE ET FAIT COMME MOI PENSE AU MEILLEUR VIVRE "NORMALEMENT" AVEC TES PROCHES SURTOUT TA PETITE FAMILLE BONNE CHANCE A TOI AUSSI JE TE LAISSE LADRESSE IMAIL DE MA SOEUR EVENTUELLEMENT QUE TU PUISSES ME DONNER DE TES NOUVELLES A BIENTOT

                                              Commentaire


                                              • Rch
                                                Rch



                                                je viens de lire ton message mon mari souffre de rch depuis deux ans nous vivons l'horreur on vient de lui annoncer qu'il faudrait surement lui retirer le colon il n'a pas le moral c'est vraiment trés dur comme maladie j'ai l'impression que personne ne connaient grand choses à cette maladie merci de me repondre si tu peu.

                                                Commentaire


                                                • Bonsoir



                                                  je tombe tout à fait par hasard sur votre message, je souffre moi aussi d'une RCH.voici le lien d'un forum ou vous pourrez parler et trouver des réponses

                                                  http://maladie.intestin.free.fr/

                                                  j'y suis inscrite sous le pseudo (tatouille).......(on ne garde pas la stomie à vie.et on ne devient pas stérile.allez vite sur le forum..et éventuellement faites moi un coucou.bien à vous.

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X