• Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Quels traitement y a t-il pour la proctalgie fugace? c'est terriblement douloureux

Réduire

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Quels traitement y a t-il pour la proctalgie fugace? c'est terriblement douloureux



    Je souffre de proctalgie fugace depuis environ 1 an et demi,ça me réveille en pleine nuit,et ça dure environ 25 à 30 minutes puis la douleur stoppe complétement.
    J'en ai environ 4 à 5 fois par an. Merci de vos conseils et de me faire partager votre expérience.

  • Re



    la proctalgie fugace ne dure en principe pas si longtemps, es-tu certaine qu'il s'agit de cela ??
    j'en ai souvent et ça dur eà tout cassé 2 minutes. Tu devrais avoir à coté de ton lit une boite de spasfon lyoc et dès que la douleur commence, tu mets aussitot un comprimé à fondre sous la langue. ça peut éventuellement diminué la douleur. Je ne connais maleureusement pas de solution miracle.

    Commentaire


    • Douleur anale intense nocturne



      Rita, bonjour, je viens de m'inscrire sur ce forum car depuis des années je souffre de cette douleur, la plupart du temps nocturne, rarement diurne mais c'est déjà arrivé, je ne comprends pas, en plein sommeil, une douleur anale atroce, j'en grelotte tellement c'est douloureux. Je n'en ai jamais parlé à un médecin, par pudeur ou par peur d'examen clinique gênant, maintenant j'ai décidé d'aller consulter un gastro-entérologue car d'autres désagréments liés ou non font leur apparition, tels que du prurit anal, un engorgement de l'estomac etc.... pour ce qui est des crises de proctalgie fugace, j'ai trouvé une position qui soulage la crise en quelques minutes : je me mets en position accroupie à côté de mon lit et je respire lentement et à fond en dirigeant ma respiration vers la zone douloureuse. Pour moi ça marche, tu peux essayer.

      Commentaire


      • Bonjour



        Moi aussi je souffre de cette maladie depuis 9 ans , j'ai trouvé une solution depuis, dès que je suis réveillée par la douleur, je croque des morceaux de sucre en grande quantité, 5 6 7 morceaux , voire même plus, je me recouche et la douleur part , pour moi c'est efficace,

        Commentaire


        • Re
          Et ouiiiiii!!!!!



          C'est exactement ça la proctalgie fugace!
          ça me dure souvent 30 bonnes minutes les nuits, ça me réveille et j'en pleure, ce n'est pas tenable!
          Désolée mais le spasfon lyoc ce n'est pas tellement efficace pour ces douleurs!
          je prend un profénid avec un myorelaxant et malgré cela la douleur dure longtemps, trop longtemps!!!!
          Cela me vient souvent en période des règles ou après un rapport sexuel.
          J'en ai tous les mois, plusieurs fois par mois et les crises de nuit c'est un long calvaire à supporter!

          Commentaire


          • Et ouiiiiii!!!!!
            je suis déséspérée !



            Depuis 2003 j'ai toujours des proctalgies fugaces , d'ailleurs je reviens sur ce forum où j'avais déjà posté en 2005... Je viens de lire la réponse de gibrit qui a l'air d'avoir les mêmes symptômes que moi et de souffrir également ! Cela va faire environ 7 ans que je souffre de ces maudites proctalgies nocturnes ( elles se déclarent environ deux heures aprés mon endormissement), j'ai vu trois gastros , un génénéraliste et à part deux spasfon lyoc (sans éfficacité) il me dise en gros de faire avec, pas évidemment lorsqu'on souffre une à deux fois par mois soit environ 12 à 24 fois par an ! J'ai fait aussi scanner, I.R.M. coloscopie tout est normal .J'ai essaye pleins d'autres médocs au moment de la crise, aucun ne me soulage! Je ne vais quand même pas à chaque fois appeler les pompiers et demander une injection de morphine et encore en supposant que cela fonctionne... La plupart du temps je reste figée dans mon lit tellement la douleur est insupportable , parfois il m'arrive de marcher, ça me soulage un peu mais je sens que je suis limite à tomber dans les pommes alors par précaution je me recouche. Désolée si mon message est un peu long mais si seulement quelqu'un avait un "tuyau" , un conseil pour m'aider à supporter cette atroce douleur. Bon courage à tous ceux qui souffrent de proctalgies fugaces !

            Commentaire


            • Quelques petits conseils



              Bonjour,
              j'ai cette maladie depuis bien longtemps, une dizaine d'années je pense. Cela m'arrive plus fréquemment et plus longtemps que vous, entre 3 fois par mois et cela dure pendant 1h 1h30 environ. Mon petit truc à moi pour calmer la douleur c'est de masseaoir sur les cuvettes des toilettes et de me frotter les cuisses activement avec les deux mains tout en souflant et en essayant de reflechir à quelque chose d'autre. Quand je suis avec ma conjointe et que cela m'arrive aprés un rapport sexuel, je m'asseois sur le bord du lit et elle passe ses ongles sur mon dos, je trouve que les frissons que cela procure me fait du bien. Sinon je marche sur la pointe des pieds en souflant.
              J'espère que mes conseils vous seront utiles. Personnellement, il me semble que nous devons vivre avec jusqu'à la fin de notre vie.
              Bonne chance à vous.

              Commentaire


              • Quelques petits conseils
                Témoignage



                moi aussi,je connais ces crampes depuis quelques années,fugaces ou persistantes...pas grand chose à faire...je pense que ça vient des nerfs(profonds),d'ailleurs,les gens qui souffrent du dos(sciatiques,etc)ont déjà connu ces douleurs...
                pour ma part je prends 2 comprimés de spasfon,et parfois,ça passe
                depuis que j'ai été opérée d'une hernie discale,je prends quelq gouttes le soir de rovotril et ça va mieux(cela traite l'ensemble)
                c'est vrai que quand ça nous prend au travail,c'est embetant,et on n'est pas loin du malaise vagal!
                un gastroentérologue m'avait dit que ça atteignait plus les hommes et en particulier les intellectuels!!!et c'est vrai que ces proctalgies peuvent aussi "pré ou post coîtal."..un rapport avec l'afflux de sang qui se produit dans ces moments là?
                en tous cas,bon courage à vous

                Commentaire


                • Quelques petits conseils
                  Témoignage



                  moi aussi,je connais ces crampes depuis quelques années,fugaces ou persistantes...pas grand chose à faire...je pense que ça vient des nerfs(profonds),d'ailleurs,les gens qui souffrent du dos(sciatiques,etc)ont déjà connu ces douleurs...
                  pour ma part je prends 2 comprimés de spasfon,et parfois,ça passe
                  depuis que j'ai été opérée d'une hernie discale,je prends quelq gouttes le soir de rovotril et ça va mieux(cela traite l'ensemble)
                  c'est vrai que quand ça nous prend au travail,c'est embetant,et on n'est pas loin du malaise vagal!
                  un gastroentérologue m'avait dit que ça atteignait plus les hommes et en particulier les intellectuels!!!et c'est vrai que ces proctalgies peuvent aussi

                  Commentaire


                  • Témoignage.



                    Hello Rita,

                    J'ai ces problèmes depuis très longtemps, en dehors de ça je me porte bien. Pendant des années, j'ai essayé tous les trucs, suppositoires, pommade, voir plus. Aujourd'hui j'arrive à pressentir une crise.
                    En général ces crises se passent durant la nuit, mais personne ne dit qu'après la crise c'est le calme plat, voir une sensation de bien-être, d'une durée supérieure à celle de la crise.( Au moins quelque chose de positif )
                    Ce qui me convient le mieux c'est la prise de quelques granules homéopathiques ( Aesculus en 9 CH) dès les premiers signes au coucher. Si la crise arrive j'en reprends immédiatement, ensuite je me positionne sur le côté et avec la main droite je commence un massage au niveau du rectum-fesse en poussant et en relâchant le muscle, après quelques minutes vous changez de côté et de main, vous pouvez aussi le faire en position accroupie.
                    Autre manière de procéder et de se mettre sur le ventre, essayez de respirer profondément, retenir son souffre quelques secondes faire fonctionner ses muscles abdominaux pour entreprendre un massage du bas ventre, puis reprendre sa respiration, et ceci jusqu'à ce que la douleur s'atténue. Un conseil: pas trop de stress!!!
                    Cordiales salutations.

                    Gérald.

                    Commentaire


                    • je suis déséspérée !
                      Réponse un peu tard?



                      Le meilleur moyen que j'ai trouvé c'est de pendre du magnésium (type b6). Dés le début de la crise je prend un cachet que je croque et je le mâche en petits morceaux(pour l'assimiler plus vite) avec un verre d'eau, parfois il faut renouveler l'opération si la douleur met du temps à s'estomper.
                      bon courage.

                      Commentaire


                      • Mon témoignage



                        J'ai 64 ans et je souffre aussi de cette douleur depuis au moins 25 ans. Les premières années la fréquence était faible (2, 3 fois par an) mais l'intensité des douleurs très forte. Depuis quelques années la fréquence est beaucoup plus élevée (parfois plusieurs par mois) mais la douleur moins forte. Comme pour beaucoup cela survient la plupart du temps la nuit au plus profond de mon sommeil. Mais j'ai eu aussi quelques expériences diurnes. Ca peut durer de 1/2 heure à 1h1/2 comprenant des pics de douleurs et des moments plus calmes. Dans ces moments là il m'est totalement impossible de rester allongé. Je dois absolument me lever et bouger pour tenter de supporter la douleur tout en me malaxant les fesses. La position accroupie au pied de mon lit est parfois aussi efficace. Dans ces moments là je me console en me disant que ça s'est toujours terminé en moins de 2 heures et qu'il n'y a aucune raison que ça se passe différemment cette fois. Et effectivement quand la douleur s'en va, parfois brutalement , je ne sent absolument plus rien et je me rendors assez facilement étant épuisé. J'ai consulté aussi médecin traitant et proctologue mais je n'ai jamais de remède efficace. Je vais prochainement subir une première coloscopie. Peut-être aurai-je une explication à ce problème mais je n'y crois pas trop. En conclusion on peut dire que, même s'il est pénible à supporter, ce problème ne doit pas être grave puisque j'en souffre depuis 25 ans et à part cela tout va bien. Donc un mauvais moment à passer de temps en temps mais sans conséquence sur la santé.

                        Commentaire


                        • Réponse un peu tard?
                          Petit conseil



                          J'ai moi aussi ce petit problème depuis de nombreuses années qui apparait souvent la nuit ou le jour en cas de gros stress.
                          Lorsque c'est possible donc la nuit, il faut passer sur la zone endolorie un jet d'eau glacée, ce qui a un effet anesthésiant et relativement calmant. avec 2 spasfons un peu de pommade titanoreine et la nuit peut s'achever ! c'est très pénible et surtout angoissant. Si la douleur survient la journée il faut se concentrer sur autre chose très fort.
                          Bon courage

                          Commentaire


                          • Crampes anales ou proctalgie fugace : bonne nouvelle



                            Un nouveau traitement 100% naturel est disponible. Une étude clinique complémentaire est en cours. Voyez http://www.crampes.org/crampes-a-l-anus-crampes-anales.htm et demandez à votre médecin contacter le ... Lefrancq pour vous inscrire et recevoir un échantillon gratuit.

                            Commentaire


                            • Proctalgie fugace



                              je connais aussi ce problème depuis 8ans environ, et ces douleurs arrivent tjrs la nuit, impossible de rester couchée. La crise dure 2O à 3O mm. Il suffit de se lever et de marcher en respirant très profondément, jusqu'à ce que la douleur disparaisse, et boire une tisane chaude. Ces crises arrivent très souvent en période d'angoisse ou de stress. Donc il faut savoir gérer tout cela. Je sais c'est pas facile.

                              Commentaire


                              • Proctalgie fugace
                                Proctalgie fugace :



                                Participez gratuitement à l'Etude du ... Lefrancq sur le Magicramp. C'est très efficace.

                                Commentaire


                                • Crampes anales



                                  Cherchez sur Google "crampes à l'anus" : vous trouverez des solutions intéressantes.

                                  Commentaire


                                  • La solution : éliminer l'excès d'électricité statique



                                    C'est un simple excès d'électricité statique qui provoque le déclenchement de la proctalgie ou des crampes en général.

                                    Commentaire


                                    • Des essais de solutions



                                      J'ai été contente de trouver des infos ici, notamment la solution de la ventoline (mais a vérifier avec vos médecins):
                                      http://forum ... fr/sante/hemorroides/proctalgie-fugace-sujet_146529_1.htm

                                      Bon courage!!!

                                      Commentaire


                                      • Traitement de la proctalgie



                                        C'est le Magicramp. Vois le site.

                                        Commentaire


                                        • Proctalgie fugace: fini pour moi



                                          Bonjour

                                          le nom anglais est Proctalgia Fugax, et si vous cherchez le Web, vous verrez qu'il existe aux US des dizaines de forum qui se concentrent sur cette "maladie".

                                          J'en ai souffert pendant des annees, entre la trentaine et la quarantaine. J'ai maintenant la cinquantaine, et ca s'est arreté depuis que
                                          - je fais regulierement de la gym mezieres, ou autre gym qui "stretche" les muscles posterieurs: dorsaux, arriere cuisse, mollet, etc, pour la plupart rattachés au bassin ou pas loin, et dont la tension plus ou moins permanente (a part quand on est allongé sur le ventre) ne s'accompagne presque jamais d'extension reparatrice. Non seulement je n'ai plus mal aux lombaires comme avant (j'ai un spondylo, un petit glissement L4L5 depuis mes 25 ans) mais en plus je n'ai pratiquement plus de proctalgia, juste qq alertes, des picotements quand je suis un peu constipé ou decalé niveau digestif.
                                          Mon avis d'ignorant de l'anatomie exacte de mon bassin, est que les sphincters anals, interne et externe, se portent bien mieux en etant entourés de muscles relaxés, et en etant un peu relaxés eux aussi par la gym, et font donc moins de crampes.

                                          - j'evite a tout prix la constipation, en mangeant a des heures regulieres, ou leger quand je dois faire des exceptions, genre voyage, fete tardive, etc. et en evitant la viande rouge, quoique j'en mange encore une fois par mois en moyenne. Si je ne vais pas a la selle un matin, je prends tout de suite une poudre genre fibre naturelle, pas de pilule. J'evite aussi tout ce qui pourrait "fatiguer" ce coin de mon anatomie, genre manger trop epicé, hemoroides soignées rapidos. Mais je fais toujours du velo, bien equipé coté selle et culotte.

                                          Bref, c'est juste mon experience. Je suis persuadé que la gym type mezieres m'a beaucoup aidé aussi pour la constipation, vu que je ne fais aucun regime particulier au final, et que je preferre toujours les pates et les frites a tout le reste . Je n'ai aucun interet autre que l'altruisme a faire la pub pour ce genre de gym: c'est pas une gym contraignante, ca prends 10min devant la tele le soir, moitié allongé, moitié debout, ca fait pas mal, c'est pas essouflant, on fait juste des extensions de toute cette chaine musculaire posterieure (qui part des pieds jusqu'a la tete) et on dort bien mieux apres.

                                          Parlez-en a votre kiné, il faut etre accompagné au debut, pour savoir quels exercices seront le mieux adaptés a votre corps.




                                          Commentaire


                                          • Re: Quels traitement y a t-il pour la proctalgie fugace? c'est terriblement douloureux

                                            Comment l'éliminer définitivement ? c'est facile.

                                            La proctalgie fugace (crampe anale) est déclenchée par un excès d'électricité statique. Cherche sur le net. Tu trouveras comment l'éliminer. C'est vraiment très simple.

                                            Commentaire


                                            • Re: Quels traitement y a t-il pour la proctalgie fugace? c'est terriblement douloureux

                                              je suis déséspérée !
                                              Courage

                                              Bonjour Rita et toutes les autres personnes qui liront ce commentaire ...

                                              Il m arrive aussi d avoir ce genre de douleur ... Beaucoup moins longues que vous Rita mais très douloureuses !! La premiere fois a ete terribles car je ne savais pas quoi faire pour soulager cette douleur !!!!!
                                              du coup j ai trouvé une parade ....
                                              Pour ma part je vais prendre une douche très très chaude je suis désolée de vous dire ça mais je mets le jet d'eau sur mon anus et je rentre un doigt dedans l'effet est instantané la douleur disparaît comme elle est venue !!!
                                              ensuite je vais me recoucher avec une bouillotte chaude sur les fesses pour être certaine que la douleur ne revienne pas ... Du coup la douleur dure le temps d'une douche et la préparation d'une bouillotte et j'arrive à me rendormir je ne prends pas de médicament
                                              je pense qu'il serait intéressant d'aller consulter un kiné ou un ostéopathe pour faire des étirements je vous souhaite tout le courage du monde merci pour votre témoignage ...

                                              Commentaire


                                              • Re: Quels traitement y a t-il pour la proctalgie fugace? c'est terriblement douloureux

                                                La solution naturelle :

                                                Bonjour Rita. Pour éliminer définitivement la proctalgie fugace, cherche un petit duvet anti-statique à placer sur ton matelas. C'est pas cher et tu n'auras plus jamais ces douleurs affreuses.

                                                Commentaire

                                                Chargement...
                                                X