Désir d'enfant ? L'alimentation saine n'est pas seulement importante pour la femme !

Publié par : rédaction Onmeda (19. février 2019)

© Jupiterimages/Hemera

La plupart des enceintes est parfaitement informée de l'alimentation pendant la grossesse. Il n'est cependant pas très répandue que la nourriture peut avoir un grand impact sur l'évolution de la grossesse et sur le développement de l'enfant. Cela concerne la mère tout comme le père.

De nombreux couples qui souhaitent avoir un enfant planifient la grossesse dans les moindres détails. En premier lieu, ils attendent le bon moment et s'assurent que les circonstances extérieures sont aptes, en oubliant que la santé des futurs parents joue également un rôle important pour le bébé à naître. La seule chose à laquelle les femmes font souvent attention : Beaucoup d'elles arrêtent de fumer même avant la grossesse. Cela ne suffit cependant pas. 

Des experts du University College London (Grande-Bretagne) indiquent dans une étude actuelle qu'une alimentation inadéquate ainsi qu'un mauvais état de santé des deux parents a des effets négatifs sur l'enfant même avant la fécondation. Avant tout, une telle mode de vie influence ...

  • la croissance (p.e. le poids à la naissance)
  • le développement (p.e. le système nerveux)
  • la santé de l'enfant à long terme (p.e. des maladies chroniques)

Il serait dès lors souhaitable de tirer le sujet de la santé des parents dans le foyer. Cela pourrait, par exemple, prendre la forme d'un conseil nutritionnel bien avant la conception.

Facteurs de risque avant la grossesse 

En cas de désir d'enfant, il est conseillé d'éviter les facteurs suivants :

facteur de risque

effet

conséquence à long terme 

fumer

• la fertilité des deux futurs parents est réduite

• effet négatif sur la qualité des spermatozoïdes 

• pas de fécondation 

• maladies chroniques de l'enfant 

forte consommation d'alcool et de la caféine 

• la fertilité est réduite 

• pas de fécondation

surpoids de la femme 

• effet négativ sur la qualité de l'ovule et ainsi sur le développement de l'embryon  

• malformations, maladies (p. e. des allergies), poids à la naissance 

surpoids de l'homme

• ralentissement des spermatozoïdes et donc de leur production 

• effet négatif sur la qualité des spermatozoïdes et ainsi sur l'embryon 

• pas de fécondation 

• maladies (chroniques) de l'enfant 

poids insuffisant et malnutrition (principalement de la mère)

• ralentissement de la croissance de l'embryon 

• développement anormal de l'embryon, poids à la naissance insuffisant 

• fausse couche 

• accouchement prématurée

Si vous planifiez une grossesse, préparez-vous ! Voici quelques conseils en cas de désir d'enfant :

  • consommation d'alcool avec modération (pour les femmes : dès le début de la grossesse, il faut l'éviter complètement, sans exception)
  • ne pas fumer
  • alimentation saine et équilibrée
  • poids santé
  • bilan de santé pour la reconnaissance rapide des maladies et infections existantes
  • lors d'une maladie existante, la médication doit être vérifiée (et, si nécessaire, adaptée)

Bon à savoir : Dans le cas d'un surpoids extrême, il n'est souvent pas possible d'atteindre un poids normal rapidement. Néanmoins, il est essentiel de réduire le poids quand même et d'adapter l'alimentation ! En addition à une alimentation équilibrée il est conseillé aux femmes de prendre d'acide folique afin d'éviter des malformations chez l'enfant, comme le spina bifida.

Conseils de lecture d'Onmeda :

Grossesse et médicaments

L'acide folique (aussi: vitamine B9 ou folates)

Pleins de conseils pour future maman

Le sexe pendant la grossesse

Version traduite de l'allemand (Original : "Gesund ernähren bei Kinderwunsch: Für beide Partner wichtig!" du site d'Onmeda.de, écrite par Sandra von dem Hagen)