publicité

publicité

J'arrête le sucre ! Quelles conséquences physiques ?

Publié par : rédaction Onmeda (12. mars 2018)

© iStock

Obésité, diabète, maladies cardiovasculaires ou encore caries : consommer trop de sucre n’est pas bon pour la santé. Que vous ayez décidé d’arrêter complètement les sucres raffinés, c’est-à-dire le sucre non naturel présent en grande partie dans les produits industriels, ou de limiter votre consommation de sucre, préparez-vous à observer différents changements dans votre corps. Car oui, le sucre étant devenu omniprésent dans notre alimentation, son arrêt ou sa diminution aura des conséquences.

Habitué à recevoir du sucre tous les jours, le corps va se retrouver perturbé par une diminution ou un arrêt de sucre et des symptômes inhérents à ce changement vont apparaître. 

A savoir : On estime qu'un cerveau adulte consomme environ 140 g de glucose par jour, ce qui représente jusqu'à la moitié du total des glucides alimentaires (glucose) que l'on ingère. 

Alors arrêt ou diminution de sucre : quelles sont les conséquences physiques à venir sur le court terme et sur le long terme ?

J'arrête le sucre ! Les conséquences immédiates d’un arrêt ou d’une diminution de sucre

Le manque 

  • L’addiction au sucre existe. En privant votre corps de sucre, vous ressentirez une sensation de manque, notamment si vous consommiez beaucoup de sucre quotidiennement.

La solution ? Consommez des fruits ! Naturellement sucrés, ils vous permettront d’envoyer un message sucré à votre corps tout en lui fournissant des vitamines.

Quels sont les fruits les plus caloriques ?

La fatigue et les coups de barre

  • Le sucre étant facilement absorbé par l’organisme, il envoie quasi immédiatement de l’énergie au corps.
    Résultat : après en avoir consommé, vous vous sentez tout de suite plus en forme. Pourtant, ce n’est qu’un leurre dans la mesure où les effets ne durent que très peu de temps. En arrêtant ou en diminuant votre consommation de sucre, vous ressentirez de la fatigue et serez sujet aux coups de barre.
La solution ? Bien dormir, manger équilibré et tenir bon car ces symptômes s’estompent assez rapidement.

15 conseils pour bien dormir  

Les fringales

  • En arrêtant ou en diminuant le sucre, on est davantage tenté de consommer des aliments plus gras, ou de mangez plus pour combattre ses envies de sucre.
La solution ? Manger des fruits pour assouvir son envie de goût sucré.

La transpiration

  • Oui, arrêter le sucre va avoir des conséquences sur votre transpiration qui se fera plus abondante et plus odorante. Cela est normal car votre corps va se mettre à utiliser les graisses, et non plus le sucre, pour produire de l’énergie.

La solution ? Adapter son déodorant ou le prendre avec soi.

Le stress et les angoisses

  • Habitué à recevoir sa dose de sucre, le cerveau va s’inquiéter de ne plus en avoir. Vous risquez de traverser des moments d’angoisse ou de ressentir des pics de stress. Ce symptôme est d’autant plus présent chez les personnes consommant du sucre pour “calmer” leur stress ou leurs angoisses.

La solution ? S’atteler à la gestion de son stress et de ses angoisses via la méditation, le sport, le yoga ou encore la sophrologie.

La déprime

  • Les personnes consommant de grande quantité de sucre peuvent ressentir des coups de mou, des baisses d’énergie, des moments de déprime après avoir arrêté ou diminué leur consommation de sucre. Cela est totalement normal : votre corps, à commencer par votre mental, se désintoxique du sucre.

La solution ? Ne pas se laisser abattre et trouver l’énergie dans d’autres sources positives comme le sport.

20 sports pour brûler les calories

 

Les troubles du sommeil

  • Cette conséquence est plus rare mais touche néanmoins de nombreuses personnes ayant décidé d’arrêter ou de diminuer le sucre. Les troubles du sommeil sont en corrélation avec la sensation de manque.

La solution ? Etablir un véritable rituel avant de s’endormir pour faire le vide et ne plus penser au sucre.

 

Rassurez-vous, ces symptômes, aussi nombreux soient-ils, s’estomperont rapidement et laisseront place à des conséquences positives qui vous raviront. Mieux, vous commencerez à ressentir ces changements positifs au bout de seulement quelques jours et ils vous pousseront à continuer vos efforts à mener une vie plus saine et plus équilibrée.

10 règles pour une alimentation saine et équilibrée 

 

J'arrête le sucre ! : les conséquences d’un arrêt ou d’une diminution de sucre sur le long terme

Votre palais va s’affiner

  • Le sucre masque les goûts. Habitué à en consommer régulièrement, votre palais s’y était habitué. En arrêtant le sucre, vous allez redécouvrir les goûts des produits naturels. Mieux, vous allez les apprécier.

Après votre période de sevrage, si vous consommez un produit sucré, vous ne pourrez vous empêcher de remarquer à quel point il l’est !

 

Vous allez déborder d’énergie

  • Après les coups de mou inhérents à l’arrêt du sucre, préparez-vous à déborder naturellement d’énergie ! Votre pancréas sera moins fatigué par le sucre et votre mental sera moins stressé par le sucre.
     

Vous serez plus productif

  • Fini les coups de mous et les baisses de tonus : si vous mangez équilibré, le fait d'arrêter le sucre, aura pour conséquence directe un gain en énergie et en productivité.

Vous allez avoir meilleure mine

  • Le sucre interfère avec la production d’élastine et de collagène, les deux protéines principales de la peau, et peut causer un vieillissement prématuré de la peau. Sans sucres raffinés (sucres notamment présents dans les produits industriels), votre teint va devenir plus lumineux ! Si l’on en croit les témoignages sur des forums, de personnes ayant arrêté le sucre : vous pourriez même dire adieu à l'acné et aux boutons.

 

Vous allez perdre du poids

  • La surconsommation de sucre est l’une des principales causes de l’obésité. En diminuant ou en arrêtant le sucre, vous allez naturellement perdre du poids et (re)trouver votre poids de forme.

Vous serez en meilleure santé générale

  • Evidemment, la conséquence la plus importante d’un arrêt ou d’une diminution de sucre est la meilleure santé générale. Vous réduirez les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Et le light dans tout ça ?

VIDEO - Diabète : le danger des boissons light

Une étude menée par l'Inserm a démontré que le risque de développer un diabète de type 2 serait plus élevé chez les personnes qui consomment des boissons sucrées light. Voici les explications de Guy Fagherazzi, épidémiologiste et chercheur à l’Inserm.

Auteur : Dounia Malki

Vous souhaitez réagir, commenter ou partager votre expérience... rendez-vous sur nos FORUMS THEMATIQUES Nutrition ou Diététique 

A lire aussi :

> Addiction au sucre : comment arrêter le sucre ?
> Êtes-vous accro au sucre ?
> Sucre : pas plus de 25 g par jour !
> Sucre : quels sont les fruits les plus caloriques ?
> Edulcorant : ces faux amis qui nous veulent du bien
> Et si l'on sucrait autrement ? Les bons et mauvais sucres

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !