publicité

publicité

11 mythes sur le brossage de dents

Publié par : Dorothee Gebele (01. décembre 2017)

© iStock

Pour éliminer la plaque dentaire, il faut bien appuyer quand on se brosse les dents. Les caries sont héréditaires. Il faut se brosser les dents après chaque repas… Les mythes autour des soins dentaires sont nombreux. Mais qu’en est-il vraiment ?

Mythe n° 1 : Pour un brossage de dents efficace, plus on appuie, mieux c’est

Bien appuyer pour être sûr de nettoyer les dents à fond, si possible avec une brosse à dents dure ? Surtout pas ! Si vous attaquez votre plaque dentaire en frottant comme un sauvage, vous risquez seulement des blessures des gencives et des traces d’usure sur vos dents. Et vos dents n’en seront même pas plus propres !

Mais même si l’on sait qu’il ne faut pas brosser trop fort les dents, il reste la question : à partir de quel point la pression est-elle « trop forte » ? Car nous n’avons pas tous la même sensibilité face aux différents degrés d’intensité. Alors, comment faire ?

Les experts conseillent une pression de 150g environ, ce qui correspond au poids d’une orange de taille moyenne. Pour savoir si votre pression de brossage dépasse cette recommandation, vous pouvez la tester sur une balance de cuisine : appuyez sur la balance pour atteindre les 150 g et essayez de mémoriser cette sensation !

Pour résumer : Pour bien prendre soin de ses dents, c’est la bonne technique de brossage qui importe : brossez-vous les dents soigneusement, mais pas trop fort !

Mythe n° 2 : Un chewing-gum peut remplacer le brossage de dents

Oui et non. Il est vrai que les chewing-gums sans sucre peuvent être bénéfiques pour la santé et, dans une certaine mesure, prévenir les caries. Mais ils ne remplacent pas les soins dentaires quotidiens avec brosse à dents, fil dentaire, etc.

Mâcher du chewing-gum favorise la salivation, et la salive favorise la santé buccale. Ainsi, la salive participe, par exemple, à notre mécanisme de défense contre les agents pathogènes. Mais les minéraux contenus dans la salive contribuent surtout à fortifier l’émail dentaire, aidant ainsi à réparer des dommages mineurs au niveau des dents.

Pour résumer : Un chewing-gum sans sucre ne remplace pas la brosse à dents. Mais quand on n’a pas de brosse à dents sous la main, il peut servir…

Mythe n° 3 : Une pomme peut remplacer un brossage de dents

S’il n’est pas conseillé de remplacer la brosse à dents par un chewing-gum, qu’en est-il de la pomme ? En effet, on prête à ce fruit de nombreuses qualités, comme reprise dans le fameux dicton « une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours ». Aussi, le fait de mâcher une pomme permettrait de nettoyer les dents particulièrement bien. Est-ce vrai ?

Il n’y a aucun doute que les pommes sont bonnes pour la santé du point de vue nutritionnel. Mais il faut savoir que les pommes contiennent du fructose (donc du sucre) et sont, en même temps, souvent acides, ce qui peut agresser l’émail fragile. La pomme n’est donc pas un allié à tous points de vue.

Pour résumer : S’il est tout à fait conseillé de manger des pommes, elles ne sont en aucun cas un « soin dentaire », et encore moins une alternative à la brosse à dents.


Mythe n° 4 : Pour remplacer un brossage de dents, un bain de bouche fait également l’affaire

En fait, c’est comme pour le chewing-gum : le bain de bouche contribue à améliorer l’hygiène bucco-dentaire, mais il ne remplace pas la brosse à dents.

On trouve aujourd’hui des bains de bouche contenant des substances actives comme la chlorhexidine ou l’hexidine. Certains produits contiennent du fluorure ou des huiles essentielles.

Les bains de bouche à effet antibactérien peuvent contribuer à l’hygiène bucco-dentaire. Mais attention à ne pas les utiliser trop souvent, car ils peuvent modifier la flore buccale.

Pour résumer : Il est conseillé de faire des bains de bouche régulièrement (pas quotidiennement !), pour compléter les soins dentaires habituels comme le brossage de dents.

Mythe n° 5 : Les dents de lait n’ont pas besoin d’être soignée au même titre que les dents définitives.

Pourquoi s’embêter à brosser des dents qui vont de toute façon tomber dans quelques années ? On peut en effet se poser cette question. Mais fait est que les dents de lait doivent être soignées au même titre que les dents définitives, et ce dès qu’elles commencent à pointer dans la cavité buccale.

Brossez les dents de votre bébé avec une brosse à dents et une petite quantité de dentifrice spécial bébé. Pourquoi est-ce essentiel ? Chaque dent de lait est importante : non seulement pour la mastication, mais aussi pour le développement du langage … et de la mâchoire.

Une dentition saine est la base pour les futures dents définitives. Une dent de lait manquante pour avoir pour effet que la dent définitive ne pousse pas droit.

Lorsque les dents de lait sont atteintes de caries, il y a un fort risque que des caries se développeront également sur les dents définitives.

Pour finir, des dents de lait mal soignées peuvent provoquer des douleurs et nécessiter des traitements dentaires inutiles chez les petits patients, sans parler d’un éventuel manque de confiance en raison de « mauvaises » dents, inesthétiques, parsemées de plombages et Cie.

Pour résumer : Les soins dentaires commencent avec la poussée de la première dent de lait !

Mythe n° 6 : Il faut se brosser les dents après chaque repas

C’est vrai. En principe. Mais tout dépend du repas. Si vous venez, par exemple, de manger une salade de fruits, il vaut mieux attendre un peu avant de vous brosser les dents. Car les aliments et boissons acides ramollissent temporairement l’émail dentaire. Alors, si vous vous brossez les dents immédiatement après leur consommation, vous risquez d’abîmer l’émail avec votre brosse à dents. Pour jouer la carte de la sécurité, attendez 30 minutes !

Pour résumer : Après la consommation d’aliments acides attendez une demie heure avant de vous brosser les dents !

Mythe n° 7 : Les gencives qui saignent, un phénomène désagréable mais sans gravité

Vous souffrez de temps en temps de saignement des gencives ? Ce n’est pas un drame, vous-dites-vous, ça va passer rapidement, comme toujours.

Hélas, ce n’est pas si simple que ça : les saignements des gencives peuvent être le symptôme d’une maladie. Il est donc important d’en identifier les causes. Les gencives qui saignent régulièrement peuvent par exemple indiquer une gingivite

Pour résumer : Si vous souffrez régulièrement de saignement des gencives, consultez un dentiste !

Mythe n° 8 : Les caries sont héréditaires

Vos parents ont souvent des caries et vous êtes vous-même touché par ce problème ? Sachez que cela n’est que partiellement une « histoire de famille ». Car les caries ne sont pas héréditaires !

Cela dit, on peut parfois rencontrer une concentration de cas de cette affection au sein d’une famille. Ce qui peut par exemple s’expliquer par le fait que les membres de cette famille présentent une forme de dent (d’origine héréditaire) favorisant les caries. Il se peut également que les enfants adoptent souvent les habitudes alimentaires et les soins dentaires observés chez leurs parents.

A savoir : les caries sont considérées comme une maladie infectieuse. Les bactéries peuvent par exemple être transmises de la mère à l’enfant.

Pour résumer : Les caries ne sont pas héréditaires. Ce qui est une bonne nouvelle, car cela signifie que vous avez la possibilité de les prévenir !

Mythe n° 9 : Il faut changer de brosse à dents quand les poils commencent à partir sur les côtés.

C’est vrai – en partie. Il est sûr que vous devez ABSOLUMENT changer de brosse à dents si elle se trouve dans cet état. Mais en fait, vous n’auriez pas dû en arriver là !

Que les poils se déforment et partent sur les côtés ou pas : il faut changer de brosse à dents (ou de tête de brosse) tous les 2 ou 3 mois dans TOUS LES CAS. Peu importe si vous utilisez une brosse à dents manuelle ou électrique.

Pour résumer : Changez de brosse à dents (ou de tête de brosse) tous les 2 à 3 mois au plus tard, quel que soit l’état de la brosse à dents.

Mythe n° 10 : Implants ou prothèses dentaires n’ont pas besoin d’être nettoyés

Certes, un implant ou une prothèse dentaire ne peuvent pas être atteints de caries. Mais cela ne signifie pas que l’on puisse se passer d’un nettoyage régulier : des bactéries peuvent s’y nicher et favoriser certaines maladies, comme par exemple des inflammations autour de l’implant ou dans la cavité buccale.

Il est donc important de nettoyer les implants, idéalement avec une brosse à dents souple et du dentifrice, du fil dentaire et des brossettes inter-dentaires.

Pour le nettoyage des prothèses dentaires, des produits et instruments de soin spécifiques sont disponibles. Demandez conseil à votre dentiste !

Pour résumer : Prenez soins de vos implants et prothèses dentaires comme s’il s’agissait de vos propres dents !

Mythe n° 11 : Il faut éviter les dentifrices contenant du fluor

Au contraire, le fluor permet de prévenir les caries dentaires !

L’efficacité des fluorures dans la prévention de caries dentaires est unanimement reconnue. Le fluor a contribué de façon déterminante la régression des caries, observée ces dernières décennies en France. * Ainsi, la plupart des dentifrices sont maintenant fluorés, tout comme une partie de notre sel alimentaire*.

Les fluorures sont des sels de fluor présents naturellement dans les dents et les os. Aussi, des dentifrices contenant du fluorure renforcent l’émail et le protègent des acides contenus dans les aliments ingérés. Les dentifrices fluorés sont dont conseillés pour prévenir les caries.

Attention : Cette recommandation vaut pour les adultes, mais pas pour les enfants !

Chez les enfants, un excès de fluor peut provoquer une fluorose dentaire (résultant principalement en des taches sur les dents) pendant la période de minéralisation de la dentition. Aussi, jusqu’à l’âge de 6 ans au moins, privilégiez un dentifrice pour enfant dont la teneur ne dépasse pas les 500 ppm (50 mg/100 g).

Pour résumer : En tant qu’adulte, vous pouvez utiliser sans crainte les dentifrices fluorés. En revanche, choisissez un dentifrice spécial enfant pour un enfant de moins de 6 ans.

* Ministère du travail, de l’emploi et de la santé : http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Fluor_et_sante_bucco-dentaire_situation_en_France.pdf

En images : Comment prévenir les caries ?

Vous avez envie d'échanger, de partager votre expérience ou de poser une question ? Rendez-vous dans notre FORUM Dents ou dans un autre FORUM thématique de votre choix !

A lire aussi :

> Fil dentaire : mode d'emploi
> Quelle brosse à dents pour mon enfant ?
> Erosion dentaire : quand les acides attaquent le tissu dentaire
> 10 mauvaises habitudes qui abîment les dents
> Dents sensibles : nos conseils
> Dents jaunes : causes et traitements