publicité

publicité

Perdre du ventre : des médicaments ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. mars 2016)

Lorsqu'on souhaite maigrir du ventre, certains médicaments sont nécessaires et indiqués uniquement en présence d'une pathologie métabolique, comme un diabète.

Quand on a une obésité abdominale, on peut ne pas avoir de perturbations, ni de maladies particulières, et dans ce cas, on ne prend pas de médicament. En cas d'excès de graisse abdominale, aucun médicament ne sera efficace. Les principales solutions pour perdre du ventre est d'être plus attentif à son alimentation, et d'augmenter son activité physique.

Par contre, dans le cas où des pathologies sont bien identifiées, comme un diabète ou une hypertension, il faut consulter un spécialiste qui vous prescrira des médicaments. Ces médicaments sont essentiels pour traiter le diabète et l'hypertension artérielle et surtout éviter les complications (surtout cardiovasculaires) que risquent d'entraîner ces maladies.

Une chose est certaine : le diabète comme l'hypertension artérielle sont favorisés par un surpoids, et l'accumulation de graisses. Aussi perdre du ventre par plus de dépenses physiques, et une alimentation plus diversifiée, est bénéfique en cas de diabète et d'élévation de la tension artérielle.

A voir aussi : nos 10 conseils pour maigrir  !

 

A lire aussi nos articles : 
> Adoptez les bons réflexes pour avoir un ventre plat !
> Maigrir, mais pas n'importe comment : le danger des régimes
> Comment faire pour perdre des hanches
> Des astuces pour cuisiner light

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.