publicité

publicité

Algodystrophie : du pied

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. mars 2016)

L'algodystrophie du pied, aussi appelé Syndrome douloureux régional complexe (ou anciennement nommé le Syndrome de Sudeck-Leriche du nom des médecins qui ont décrit cette pathologie) est aussi assez fréquente.

L'algodystrophie du pied peut survenir plusieurs jours à plusieurs semaines après une entorse, une fracture. Mais parfois après une opération du pied, comme par exemple après une intervention pour un hallux valgus.

D'autres fois, la cause n'est pas vraiment identifiable, même si certaines maladies ou problèmes de santé peuvent favoriser la survenue d'une alogdystrophie au pied : un diabète, une phlébite... une dépression.

Les symptômes

Les premiers signes d'une algodystrophie du pied ou de la cheville peuvent, par exemple, apparaître quand on enlève le plâtre.

  • Un oedème survient sur le dos du pied, et à la cheville.
  • La peau peut être bleue, suitante, et chaude.

Le Syndrome douloureux régional complexe du pied se manifeste généralement d'abord par des signes inflammatoires, puis ensuite, au bout de quelques semaines par des signes trophiques (peau blanche, cireuse).

En raison des douleurs, la personne boite, mais la douleur est souvent aussi spontanée et lancinante.

Les symptômes peuvent s'étendre à l'ensemble de la jambe, en particulier au genou, vers la hanche. Ce qui peut poser parfois des difficultés pour le médecin à effectuer un diagnostic, surtout quand les manifestations cutanées et trophiques sont peu présentes.

Les signes peuvent évoluer avec un enraidissement articulaire au niveau du pied, de la cheville et des orteils, gênant encore davantage la marche.

Des radiographies, voire une scintigraphie osseuse peuvent être effectuées. On y remarque alors généralement des signes assez typiques de la maladie.

Les traitements (lire plus loin) d'une algodystrophie du pied consistent d'abord à prendre des médicaments antalgiques, mais aussi d'effectuer des séances de rééducation fonctionnelle, avec des massages, de la balnéothérapie (surtout en phase "chaude").

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS par thème ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Pied d'athlète
> Douleur au pied

✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.