publicité

publicité

Allergie au gluten : les causes

Publié par : rédaction Onmeda (06. novembre 2017)

Le mot gluten vient du grec « colle » et c’est ce qui donne l’élasticité et le volume au pain que vous mangez.

Le gluten est composé de plusieurs protéines (gliadine, hordénine, avenine) qui sont associées à l’amidon dans certaines préparations de boulangerie, entre autres.

Ces protéines se trouvent notamment dans le seigle, l’avoine, le blé et l’orge. D’où la création de l’acronyme SABO, moyen mnémotechnique pour retenir le nom des aliments qui en contiennent.

Si votre organisme estime que l’une des protéines entrant dans la composition du gluten est un antigène potentiellement dangereux, il va réagir en libérant une substance destinée à se protéger : l’histamine. La libération de cette dernière se fait sous l’impulsion d’une cascade de réactions qui débutent avec la fabrication des IgE (Immunoglobulines ou anticorps) par le système immunitaire.

L'allergie au gluten est plus fréquente chez les personnes présentant un terrain atopique, c’est à dire favorable aux allergies en général. Il s’agit notamment des gens qui ont des rhinites à répétition, des conjonctivites, voire de l’asthme.

La concentration en IgE, ces immunoglobulines (ou anticorps) qui sont impliquées dans la libération de l’histamine, est déjà élevée chez eux et ils ont une prédisposition génétique à en fabriquer en grandes quantités dès la mise en contact avec une substance allergisante.

Les raisons pour lesquelles l’organisme décide qu’une substance devient nuisible pour lui, ne sont pas encore bien déterminées.

Toutefois des études ont montré que :

  • Lorsqu’aucun des parents, ni autre membre de la fratrie n’a d’allergie, le risque d’en développer une est de 5 à 15%.
  • Par contre, si l’un des parents est allergique, le risque est de 20 à 40%, et si ce sont les deux parents, on atteint les 40-60% !

Dans cette loterie de l’hérédité, si les deux parents et un des membres de la fratrie ont un terrain atopique, on évoque carrément 75% de risques.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Ventre & Digestion, Nutrition ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

Une maladie auto-immune c'est quoi ?
L'allergie au lait : causes, symptômes et traitementt
L'intolérance au lactose (au sucre de lait)
L'allergie à l'arachide : la 2ème cause des allergies alimentaires chez les enfants