publicité

publicité

Arthrose du genou

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2016)

© Jupiterimages/iStockphoto

L'arthrose du genou est un problème de santé courant. Elle peut être très douloureuse, et très handicapante... pouvant nécessiter, dans les cas extrêmes, une opération chirurgicale avec la mise en place d'une prothèse. Mais avant d'en arriver là, il existe de nombreux autres traitements indiqués pour une arthrose du genou.

En terme médical, une arthrose du genou s'appelle une gonarthrose.
L'arthrose est une maladie des articulations qui correspond à l'altération du cartilage et même des os. A un stade avancé, le tissu osseux se trouve abîmé, remanié. Différentes articulations peuvent être concernées par l'arthrose, mais le genou l'est très souvent.

Beaucoup de personnes âgées se plaignent d'arthrose du genou, avec des douleurs locales et une impotence, rendant la marche difficile, et le quotidien compliqué pour ces personnes. Un surpoids, une activité sportive (football, tennis, ski...) réalisée durant de nombreuses années, certaines professions très physiques... favorisent la survenue d'une arthrose du genou.

L'arthrose du genou est un motif fréquent de consultation chez le médecin généraliste. La première solution est de pendre des médicaments antalgiques (contre la douleur). L'avis d'un rhumatologue ou d'un chirurgien orthopédique peut être nécessaire si la douleur est importante ou la mobilité très limitée. Voire les deux...

 

A lire aussi nos dossiers :
> Genu valgum : les genoux en X
> Douleurs du genou
> Luxation de la rotule
> Rhizarthrose : l'arthrose du pouce


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.