publicité

publicité

Blues hivernal : La différence avec la dépression saisonnière

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. novembre 2014)

Le blues hivernal est un trouble entraînant un état dépressif d'intensité variable très probablement dû à la baisse de la lumière naturelle. Il débute le plus souvent à l'automne, lorsque le raccourcissement des journées est flagrant. Il s'atténue vers le mois de mars ou parfois vers avril/mai quand la nuit tombe plus tard.

Il faut différencier la dépression saisonnière du blues hivernal.

Le raccourcissement des journées et le manque de luminosité entraînent des troubles que l'on regroupe sous le sigle de TAS (ou SAD en Anglais) pour Troubles Affectifs Saisonniers (ou Seasonal Affective Disorder).

Parmi ces troubles saisonniers, la dépression saisonnière est un véritable état dépressif qui nécessite un suivi et une prise en charge médicale, tandis que le blues hivernal en est une forme très atténuée. Ceci n'est bien entendu pas une raison pour sous-estimer ce trouble et ne pas s'en préoccuper.


✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.