publicité

publicité

BPCO : la Bronchopneumopathie chronique obstructive

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. décembre 2014)

La bronchopneumopathie chronique obstructive, ou BPCO, est une maladie pulmonaire assez fréquente, puisqu'elle touche plus de 3 millions de personnes en France. Il s'agit malheureusement d'une maladie peu connue, bien qu'elle soit fréquente et puisse être particulièrement handicapante et même grave à un stade avancé de la maladie.

La bronchopneumopathie chronique obstructive engendre une toux, des difficultés respiratoires, voire une insuffisance respiratoire majeure.

Les symptômes différent en fonction de l'importance du stade d'évolution de la bronchopneumopathie chronique obstructive : 4 stades ont été identifiés, de léger à très sévère, en fonction en particulier des résultats des explorations respiratoires (et de la VEMS). A un stade très avancé, cette maladie peut même provoquer le décès.

Tout l'enjeu de la prise en charge d'un patient souffrant d'une BPCO est d'arrêter l'évolution de la maladie, et de retarder au maximum l'insuffisance respiratoire. Dans cette prise en charge, l'enjeu majeur est l'arrêt du tabagisme, puisque le tabac est de très loin la principale cause de cette maladie. Le médecin prendra aussi les mesures nécessaires pour éviter la survenue d'infections au niveau pulmonaire. Ces infections accentuent les problèmes d'insuffisance respiratoire...

A noter que la BPCO est appelée parfois (à tort) bronchite chronique.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS BPCO ou Un médecin vous répond !

✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.