publicité

publicité

Cancer du foie : les traitements

Publié par : rédaction Onmeda (08. mai 2015)

Il existe différents types de traitements pour le cancer du foie. Le premier est préventif, permettant de limiter le risque de développer un cancer du foie.

Traitement préventif

Il s'agit de se prémunir d'une cirrhose très en amont (donc, limiter la consommation d'alcool) pour prévenir la survenue du cancer du foie.

Il convient également de se mettre à l'abri des hépatites virales :

Il faut également de réaliser des analyses sanguines pour être pris en charge rapidement et éviter les complications.

Traitement curatif 

Pour les cancers primitifs du foie (ceux qui arrivent suite à une hépatite ou une cirrhose), les trois traitements qui peuvent guérir sont les suivants :

  • La réfection ou ablation partielle : on enlève de façon chirurgicale, la partie du foie où la tumeur est localisée,
  • La radiofréquence, ce traitement consiste à planter une fine aiguille dans le foie pour brûler la tumeur directement (sous anesthésie générale),
  • La transplantation : si tout le foie est touché, on l'enlève entièrement pour en greffer un autre. Ce type de prise en charge est très rare, compte tenu notamment des longs délais d'attente pour obtenir une greffe.

Pour les cancers métastatiques, la tumeur primitive (sein, côlon ou estomac...) est ôtée par voie chirurgicale, lorsque cela est possible. Cela dépend de l'état de santé du patient, du volume de la tumeur, et du stade auquel on a découvert la maladie.

Lorsque la chirurgie n'est plus réalisable, la chimiothérapie ou d'autres traitements ciblés prennent le relais. Des médicaments (pris par voie intraveineuse ou orale), vont essayer de tuer les cellules cancéreuses.

Parmi ces traitements ciblés, il existe le traitement par le froid (cryothérapie), par la radiofréquence, par injection d'éthanol, ou encore par radioembolisation (radiothérapie locale) avec injection de microbilles radioactives dans la circulation sanguine du foie qui a pour objectif de détruire les cellules cancéreuses. Ces traitements sont en développement pour améliorer leurs résultats, ils sont souvent associés avec une chimiothérapie.

NB : Plus on découvre un cancer du foie tardivement, plus le traitement s'orientera vers le palliatif, dont l'objectif est d'améliorer la vie, sans altérer la qualité de vie. En d'autres termes, vivre plus longtemps, mais pas plus mal.

Voir aussi cette vidéo sur  la transppantation hépatique:

Une greffe hépatique peut s'avérer nécessaire en cas de cirrhose, d'insuffisance hépatique ou de cancer du foie. Il s'agit de retirer du corps du patient le foie malade et de le remplacer par un foie sain et compatible avec son organisme.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Cancer, Hépatite ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Chimiothérapie : limiter les effets secondaires
> La radioembolisation pour traiter certains cancers du foie
> Piercing et tatouage en toute sécurité