publicité

publicité

Cataracte : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. novembre 2014)

Le symptôme principal de la cataracte est la baisse de vision progressive, qui débute le plus souvent à partir de la soixantaine.

La cataracte touche en général les deux yeux de façon à peu près symétrique.

Une personne atteinte de cataracte souffre au début de sa maladie :

  • d'une baisse de la vision de loin,
  • d'une photophobie (gêne à la lumière),
  • d'une mauvaise vision de nuit.

En plus de ces symptômes visuels, il arrive que la personne ait tendance à voir double...

Progressivement, la vision s'aggrave et devient floue de manière permanente. L'individu se retrouve en permanence comme dans le brouillard. Et les couleurs ne sont, conséquemment, plus aussi contrastées.

Autre symptôme caractéristique : la photophobie. La personne est facilement éblouie par la lumière. A terme, l'opacification du cristallin peut être quasi totale et ne laisse transparaître que les perceptions lumineuses.

Quand on regarde la pupille d'une personne atteinte de cataracte, celle-ci est opalescente. C'est en fait le cristallin que l'on voit, anormalement opacifié. En temps normal, sa transparence permet de voir le fond de l'oeil, noir.

Le diagnostic repose sur la mesure de l'acuité visuelle auprès d'un ophtalmologue. En cas de déficit visuel, un examen après dilatation pupillaire permet de retrouver l'opacification du cristallin, de la localiser et de la caractériser sur le plan biologique.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Ophtalmologie ou Un médecin vous répond !



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.