publicité

publicité

Coqueluche : Le vaccin

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (23. juillet 2014)

C'est le seul moyen d'éviter d'attraper la coqueluche.

> La primo-vaccination : à 2 et 4 mois. Cette vaccination peut être associée à d'autres vaccins : hexavalent ( diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, hémophilus, hépatite B) ou pentavalent (polio, coqueluche, diphtérie, hémophilus, tétanos), ou tétravalent (polio, diphtérie, tétanos, coqueluche).

> Les rappels : le premier devra être effectué à 11 mois.

Un rappel encore à 6 ans. Puis une nouvelle vaccination entre 11 et 13 ans. Puis à 25 ans.

Il faut être vacciné, au moins une fois, à l'âge adulte. Vers 25 ans, c'est l'âge où l'on peut commencer à envisager d'avoir des enfants, c'est donc l'âge où il est important de se faire vacciner pour éviter les contagions par cocooning.

Les personnels des crèches, des services de pédiatrie ou les nourrices sont vaccinés et revaccinés. Aux parents de penser à l'être également. C'est le meilleur moyen d'éviter la coqueluche et d'entamer le processus de son éradication.

A lire aussi : 

Enfant malade : 5 symptômes qui doivent vous alerter pour aller aux urgences
> Maladies infantiles : l'essentiel à savoir 

Sources et notes

Calendrier de vaccination simplifié 2014, Inpes
Santé.gouv. Coqueluche, 22 avril 2014. www.sante.gouv.fr/coqueluche.html.

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Consultant expert : docteur Georges Picherot, chef du service Pédiatrie au CHU de Nantes.



✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.