publicité

publicité

Fausse route du nourrisson : les conseils de l'expert

Publié par : rédaction Onmeda (05. janvier 2017)

Chez le nourrisson, il faut mettre tout en œuvre pour éviter les fausses routes.

Voici quelques conseils :

  • Donner le sein ou le biberon en position semi assise (l’enfant ne doit pas être complètement allongé)
  • Utiliser une tétine adaptée, en veillant à ce que le nourrisson ne boit pas trop rapidement
  • Ne pas recoucher immédiatement le nourrisson après la tétée, il faut le maintenir en position verticale jusqu’à ce qu’il fasse son rot
  • Chez les bébés vomisseurs ou ayant un très gros reflux, utiliser un lait épaissi
  • Le plan incliné à 30° n’est plus recommandé à titre systématique
  • Donner les tétées dans un environnement calme pour que l’enfant se concentre sur son biberon ou le sein
  • Chauffer légèrement le biberon ou utilisez au contraire du froid peut aider le bébé a mieux coordonner l’appareil respiratoire et l’appareil digestif.

Si vous donnez des médicaments avec une pipette, veillez à administrer le produit lentement, de préférence vers la joue pour que l’enfant ait le temps de mettre en route sa déglutition. Et évitez de mettre le produit directement dans le fond de la gorge. De même, préférez les produits ayant une faible contenance (par exemple pour la prévention de la carence en vitamine D, préférez le ZymaD° plutôt qu’Uvesterol° par exemple) ou bien diluez les dans un peu d’eau et le donner comme une tétée.

 Par ailleurs chez les grands prématurés, on met une petite sonde dans l’estomac (sonde gastrique) pour les alimenter et éviter la fausse route.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Bébé, Maladies infantiles ou Un médecin vous répond !

A lire aussi : 

Allergie au lait de vache chez le bébé
Allaitement : nos conseils pour que tout se passe bien
Bébé régurgite sans cesse... Pourquoi, et que faire ?