publicité

publicité

Fibromyalgie : le diagnostic

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. novembre 2014)

Le diagnostic de fibromyalgie est difficile à faire surtout au début de la maladie, et il faut que les douleurs soient présentes depuis plusieurs mois avant d'évoquer le diagnostic.

Les médecins peuvent établir un score proposé par le Collège Américain de Rhumatologie à partir d'un questionnaire avec des critères bien définis :

  • la durée de l'affection,
  • la localisation dez zones touchées,
  • le nombre des zones concernées par les douleurs.
Si le score est supérieur à un certain chiffre, alors le diagnostic de fibromyalgie peut être évoqué.

Que révèlent les examens ?

C'est bien le problème du diagnostic de la fibromyalgie : malgré les douleurs et les éventuels autres symptômes, les prises de sang, les radiographies du squelette sont normales.

Il n'y a pas d'examen complémentaire permettant de diagnostiquer la fibromyalgie : « tout » va s'avérer frustrant de normalité. Les explorations sur les articulations, sur l'appareil neurologique, pulmonaire, cardio-vasculaire... ne montrent pas d'anomalie dans le cas de la fibromyalgie !

Les examens d'exclusion

En revanche, il est nécessaire de passer un certain nombre d'examens (qui dépendent des symptômes) pour rechercher ou exclure des pathologies dont les signes ressemblent à ceux de la fibromyalgie.

On parle d'examens d'exclusion en rapport avec des diagnostics différentiels.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.