publicité

publicité

Fistule anale : les symptômes

Publié par : rédaction Onmeda (20. mars 2017)

Le premier signe est la survenue d’un bouton rouge, qui n’est pas systématiquement accompagné de douleur. Petit à petit, le bouton grossit et devient purulent.

L’étape suivante est l’écoulement de liquide de couleur blanche tirant sur le jaune, avec une très forte mauvaise odeur, typique de l’infection. C’est d’ailleurs comme ça que les gens s’aperçoivent de la présence du bouton, car les sous-vêtements sont tachés et souvent malodorants. A ce stade il n’y a pas forcément de douleur encore. Elle va s’installer petit à petit pour devenir de plus en plus aiguë à partir du moment où la fistule évolue vers un abcès.

Comme toute douleur résultant d’une inflammation, elle est pulsatile. Cet abcès est une petite boule dure et rouge et très douloureuse. La position assise est alors très difficile. Si la douleur disparaît par elle-même cela voudra dire que l’abcès a été spontanément résorbé mais il y a de fortes chances pour qu’elle réapparaisse. Comme pour toute infection, il peut y avoir de la fièvre.

En plus de tous ces signes physiques pas très agréables, il y a des effets collatéraux qui se greffent sur la fistule anale : les pertes nauséabondes, l’inconfort qui accompagne la position assise.

Pour les femmes, il faut prendre en compte le risque que la fistule débouche sur le vagin, entrainant une infection vaginale et vous comprendrez la difficulté qu’ont certaines personnes à en parler à leur médecin. Pourtant il ne faut absolument pas traîner lorsqu’on soupçonne un problème de ce type dans la zone anale. Il faut faire fi de sa gêne et prendre rendez-vous le plus rapidement possible chez un médecin afin qu’il constate l’étendue de l’éventuelle infection et qu’il apporte les solutions adéquates.

Des selles de couleur inhabituelle, est-ce grave ? La réponse de l'expert en vidéo :

Des selles trop claires, ou au contraire trop foncées, voire noires peuvent avoir différentes siginfications - et inquiéter. Un gastro-entérologue explique les principales causes d'une couleur des selles anormale...

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Digestion & Ventre ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

Kyste pilonidal : le sinus pilonidal surinfecté
Ce que révèle la couleur de nos selles
Infection vaginale : comment s'en débarrasser au plus vite ?