publicité

publicité

Fistule anale : les traitements

Publié par : rédaction Onmeda (20. mars 2017)

Bien qu’il s’agisse d’une infection, la prise de médicaments tels que des antibiotiques ne soignera l’infection que sur un temps limité. Mais pour la fistule anale le seul traitement qui en viendra à bout est la chirurgie.

Celle-ci se pratique par un chirurgien digestif sous anesthésie générale ou locorégionale. Etant donné que le risque principal est de toucher les muscles du sphincter, qui sont ceux qui contrôlent la rétention et la libération des selles, l’opération doit se faire de façon très minutieuse.

L’intervention consiste à retirer le tunnel qui a été anormalement créé dans les tissus en faisait bien attention à ne toucher aucun muscle anal. S’il y a un abcès, il faudra d’abord le percer afin d’évacuer le pus. Si le trajet de la fistule est superficiel ou simple, l’intervention se fera dans la foulée. Si le trajet est plus complexe ou prend des chemins plus profonds, l’intervention se fera en deux, voire plusieurs fois.

Une fois que la fistule a été retirée, le canal qui l’abritait va être nettoyé afin de ne laisser aucun résidu. Cette région étant très vascularisée, la cautérisation est nécessaire pour arrêter les saignements.

L’étape suivante est de poser un élastique (appelé séton) dans le trajet fistuleux afin de permettre la reconstruction des tissus. La personne devra revenir à intervalles réguliers (environ tous les quinze jours) pour resserrer l’élastique. Ce faisant, plus on avance dans le temps, plus l’élastique diminue de taille, aidant ainsi à la reconstruction des muscles du sphincter anal. Petit à petit le canal qui abritait la fistule se sera reconstruit et aura disparu. Le retour à la maison se fait dans les 24 heures suivant l’opération. Le temps de la cicatrisation, la personne devra respecter une hygiène scrupuleuse afin de ne prendre aucun risque de réinfection.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Digestion & Ventre ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

Opération des hémorroïdes
10 remèdes et astuces contre la constipation