publicité

publicité

Hernie discale cervicale : les causes

Publié par : rédaction Onmeda (20. février 2017)

L'une des principales causes de hernie discale cervicale est le vieillissement de l'articulation inter-vertébrale, c'est à dire l'arthrose cervicale. 

Comme le rachis lombaire, dont les vertèbres sont numérotées de L1 à L5, le rachis cervical est composé de 7 vertèbres numérotées de C1 à C7, avec entre chaque corps vertébral un disque jouant un rôle d’amortisseur et de mobilité des vertèbres entre elles.

Lors de facteurs favorisants (traumatisme, effort de soulèvement) ou sans qu'il n'y ait de causes retrouvées, ce disque peut s’abimer. Il peut alors se fissurer au niveau de sa périphérie (annulus fibrosus) et laisser s’échapper du matériel discal (nucleus pulposus) dans le canal rachidien où passe les racines nerveuses de chaque coté de la moelle épinière. C’est ce que l’on appelle alors la hernie discale.

IRM cervicale : la flèche montre la hernie discale. A gauche : coupe sagittale. A droite : coupe axiale


Parfois, ce disque au fil du temps peut s’aplatir et se dessécher, perdant alors sa fonction de « coussin pneumatique ». L’arthrose cervicale va alors se développer sur le pourtour du corps vertébral et entrainer une arthrose (« bec de perroquet ») pouvant comprimer une ou plusieurs racines nerveuses.

La plupart des hernies discales cervicales sont situées de C4 à C7. Ainsi lorsqu’une hernie discale se situe entre la 5ème et 6ème vertèbre par exemple, on parlera d’une hernie discale C5-C6. A chaque étage cervical, une racine nerveuse quitte la vertèbre par un orifice (appelé trou de conjugaison). Cette racine porte un numéro (racine C6 à l’étage C5-C6), et en cas de compression de celle-ci (par arthrose ou hernie discale), une douleur va être ressentie selon un territoire douloureux au niveau du membre supérieur.

La compression de la moelle épinière est heureusement rare : la hernie discale devrait se situer au centre du canal rachidien, hors, il existe à ce niveau un ligament épais (le ligament vertébral postérieur) qui protège d’une protrusion discale vers la moelle épinière. Ce cas de compression médullaire par une hernie discale médiane peut néanmoins survenir.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.