publicité

publicité

Hernie discale : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. février 2017)

Il est difficile de retrouver une cause précise à une hernie discale. Mais bien sûr des personnes qui sollicitent souvent leur colonne vertébrale en portant de lourdes charges sont plus exposées à connaître ce type de problème.

En effet, c'est parce ce que la personne a beaucoup sollicité sa colonne vertébrale, et parce que le patient présente une vulnérabilité particulière de certains disques intervertébraux, qu'un problème de hernie survient.

Le disque intervertébral est constitué de deux parties : au centre le "nucleus" plutôt de consistance gélatineuse, et autour l'"annulus" qui est une sorte de coque fibreuse. En cas de hernie discale, une portion du noyau du disque sort par une fissure de la coque fibreuse. Cela forme comme une saillie - on parle de hernie - à l'extérieur du disque.

Une hernie discale survient le plus souvent sur les disques intervertébraux au niveau lombaire (en bas du dos : hernie discale lombaire), mais parfois ailleurs... Ainsi, il peut survenir une hernie discale entre deux vertèbres cervicales (du cou : hernie discale cervicale). Si la hernie appuie contre une racine nerveuse sortant de la moelle épinière, cela va provoquer une douleur.

En fonction de la racine nerveuse touchée, le patient souffre de troubles sensitifs et surtout de douleurs, ou parfois de troubles moteurs.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> La scoliose : une courbure anormale de la colonne vertébrale
> La sciatique : une maladie souvent due à une hernie discale
> La spondylarthrite : un rhumatisme inflammatoire douloureux

✖ FermerNous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu du site internet, afficher des publicités personnalisées, proposer des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser le trafic du site internet. Certaines informations sont partagées avec des partenaires d’omeda. En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus d’informations et pour paramétrer les cookies, cliquez ici.